L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Un tarif harmonisé à la hausse pour les transports en commun de la Métropole

Partagez

Le conseil métropolitain du jeudi 28 mars a voté l’harmonisation du tarif des transports en commun sur le territoire. Globalement, le prix de la plupart des abonnements augmente.

Pouvoir prendre le train, le car ou le métro sur tout le territoire avec une seule carte d’abonnement, c’est possible depuis plus d’un an avec le pass intégral. Mais la Métropole compte toujours près d’une quinzaine de réseaux de transports en commun différents proposant chacun leur grille tarifaire. Le conseil métropolitain a voté ce jeudi 28 mars une délibération pour harmoniser les prix sur tout le territoire à partir du 1er juillet prochain. Une simplification qui mène finalement à une hausse quasi-générale des tarifs.

Un euro de plus pour le pass 7 jours et la navette aéroport à 10 euros

Si le ticket solo ne bouge pas et que l’abonnement complet n’augmente que de 1 euro, force est de constater que la plupart des pass et des titres de transports occasionnels vont coûter plus chers. Ainsi, la pass 7 jours RTM passe à 15,50 euros (+ 1 euro), le pass 30 jours RTM à 49,50 euros (+ 1 euro) et le pass annuel RTM à 480 euros (+ 12 euros). A Aix, abonnement annuel augmente lui aussi de 10 euros. Enfin, pour la navette aéroport, il faudra désormais payer 10 euros pour rejoindre Marignane au départ de Saint-Charles (+ 1,70 euros).

Une hausse dénoncée par Marc Poggiale, élu communiste et président du groupe pour une Métropole à Gauche car « cette logique est toujours tournée vers les poches des usagers sans envisager d’autres solutions », regrette-t-il. Il propose plutôt de faire passer le versement transport des entreprises à 3 %, comme c’est le cas en Île-de-France, avec à la clé, une recette de 155 millions d’euros contre 3 millions d’euros avec la seule hausse des tarifs. Il va même plus loin en proposant de s’inspirer de ville comme Dunkerque pour instaurer la gratuité des transports.

Une éventualité balayée par Roland Blum, le vice-président dédié au transport de la Métropole : « Ce n’est pas raisonnable. Les transports collectifs reposent sur un trépied usager-collectivité-entreprises. Si les premiers ne paient pas, tout est déséquilibré. Et puis pour Dunkerque, sachez qu’il vont revenir sur la gratuité car il y’a de plus en plus de monde qui prend les transports et qu’ils doivent augmenter les rotations ainsi que les coûts de maintenance », répond l’élu de la majorité. La proposition est donc rejetée et la nouvelle grille tarifaire adoptée. La délibération est même appuyée par l’ancien vice-président aux transports, Jean-Pierre Serrus, passé depuis dans les rangs de La République en Marche : « Je soutiens pleinement cette tarification et je salue le courage d’aller vers l’harmonisation », a-t-il déclaré au conseil.

Une baisse du prix des parkings en centre-ville

Dans cette même délibération, la Métropole décide de baisser les tarifs dans une vingtaine de parkings du centre-ville et la création d’un tarif de nuit de 5 euros pour une plage allant de 20 h à 8 h. Les parkings relais seront désormais également ouverts le week-end. Une proposition encore salué par un nouveau venu chez en Marche, l’ancien socialiste, Stéphane Mari qui regrette cependant que ces derniers soient réservés aux seuls détenteurs de pass RTM : « Je crains donc que ce soit une fausse bonne idée et qu’ils restent vides à 80% 90%. » Le groupe Pour une Métropole à Gauche a également voulu aller plus loin sur les parkings avec un amendement proposant d’élargir la plage horaire nocturne de 18h à 9h et pour le tarif résident, il souhaite autoriser les habitants à profiter du prix préférentiel pour un deuxième véhicule par foyer. Nouvelle réponse négative de Roland Blum : « On ne peut pas limiter le nombre de places disponibles de 18 h à 20 h sans pénaliser les commerçants […] Quant à y mettre plusieurs véhicules, ce n’est pas possible puisque l’objectif c’est de faire sorte d’avoir moins de véhicules par famille ». L’amendement est finalement rejetée.
Outre ces deux questions qui auront très légèrement soulevé des débats, cette séance de conseil métropolitain ne fera pas date dans l’histoire de l’institution. L’ambiance étant plutôt aux congratulations mutuelles des élus et l’adoption au pas de charge de la plupart des délibérations. Ce conseil a battu des records de rapidité se terminant en deux heures environ.

Lien utile :
[Transports] Le pass unique métropolitain officiellement lancé

 

Localité(s) :

58 Boulevard Charles Livon, 13007 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.