L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Conseil de développement : quand la société civile s’immisce dans le jeu métropolitain

Partagez

Composé de chefs d’entreprises et de responsables associatifs, le Conseil de développement a livré ses dix priorités pour le projet métropolitain. Emploi, transports, environnement… autant de chantier à lancer le plus vite possible pour les représentants de la société civile. 

Créé le 6 avril 2017, le Conseil de développement est composé de 180 personnalités issues de différentes franges de la société : patrons, architectes, sociologues, magistrats… Ces citoyens ont tous été désignés par le président de la Métropole, Jean-Claude Gaudin, pour donner leur avis sur le rôle et le fonctionnement de la nouvelle collectivité. Au terme d’un peu plus d’un an de travaux, ils viennent de présenter leurs propositions pour le projet métropolitain qui a été voté lors du conseil du 28 juin. Elles se déclinent notamment en dix priorités. Parmi elles, le réseau de transport du quotidien apparaît une fois de plus l’urgence numéro un. L’économie et le rayonnement international du territoire Aix-Marseille est l’un des autres points clés du développement avec un objectif chiffré de 100 000 créations d’emplois à l’horizon 2030. Enfin, la protection des espaces naturels tient une place dans le document livré par le conseil de développement.

De nouvelles ressources financières pour la Métropole

Maintenant que les grandes lignes sont tracées, « on doit s’assurer que ce document ne reste pas dans les tiroirs et qu’il sera suivi d’actions concrètes », prévient Gérard Goninet, le directeur industriel d’Airbus Helicopters qui préside le conseil de développement. Si les discussions entre les représentants de la société civile et les élus se sont bien déroulées, « on est pas toujours d’accord, avoue le capitaine d’industrie, on est notamment plus impatient avec une volonté de changement supérieure. On a un gros retard. Il est urgent de changer », rappelle-t-il. Et pour avancer, il faut de l’essence. Le conseil de développement se penche sur les moyens de la Métropole avec quelques doutes sur sa capacité financière et plusieurs pistes pour dégager de nouvelles ressources. Dans la droite ligne de ce que demande Jean-Claude Gaudin, « Il y a bien un grand Paris. Pourquoi pas un grand Marseille. L’État doit nous aider », avance Gérard Goninet. Deuxième cible, les dotations aux communes. Le montant des attributions de compensations actuellement versées par la Métropole Aix-Marseille Provence est deux fois supérieur à ce qui se pratique dans les autres métropoles comme Lyon ou Paris. Le conseil de développement estime que la collectivité doit récupérer les 250 millions d’euros versés chaque année. « Nous devons également nous améliorer sur la recherche de fonds européens », estime Franck Recoing, le président de la commission développement économique, innovation et enseignement supérieur du conseil de développement. Pour un meilleur lobbying, il propose de créer une équipe dédiée à Bruxelles. Enfin, l’éventuelle fusion entre la Métropole et le Département serait également source d’économies d’échelle.

Une fusion Métropole-Département à préciser

Si le monde économique et social souhaite s’impliquer dans la construction de la Métropole, il ne pourra éviter le sujet de la future loi sur les nouveaux contours et prérogatives de la collectivité en préparation à Paris. Alors, si tout le monde semble favorable à la fusion avec le Département, reste à déterminer les conditions de ce rapprochement. Le conseil de développement vient de créer une commission dédiée à la question et présidée par Apolline Quintrand, l’ancienne directrice du Festival de Marseille. « La question de l’éventuelle place du pays d’Arles dans cette fusion est notamment cruciale », rappelle-t-elle. Le conseil de développement statuera officiellement sur sa position, au plus vite, d’ici la fin de l’année. Parallèlement, il planchera également sur les moyens de sensibiliser davantage la population sur les futures élections métropolitaines de 2020 car « ce ne sont pas les élus actuels qui leur expliquent de manière objective ce qu’est la Métropole. On a deux ans devant nous pour mobiliser les électeurs sur l’utilité de cette structure », prévient Jacques Pfister, l’ancien président de la Chambre de commerce Marseille Provence en charge de la commission spéciale “Projet Métropolitain.”

Liens utiles :
[Vidéos] Finances, mobilité et grands projets, la Métropole veut maîtriser son avenir
> Ambition 2040 : le projet métropolitain adopté sans unanimité
> Nos autres informations sur le conseil de développement.

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.