L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aubagne

Gomet’ Santé : embauches et investissements à Sartorius Stedim, Aubagne place forte de l’équipement médical

Partagez

A deux doigts de déménager, Sartorius Stedim renforce finalement son implantation aubagnaise avec un entrepôt logistique et des salles blanches pour développer de nouveaux produits.

La Métropole Aix-Marseille Provence a bien failli perdre l’une de ses plus belles entreprises du secteur de la santé. Mardi 5 juin, le président de la Région, Renaud Muselier, et Gérard Gazay, le maire d’Aubagne, ont organisé une conférence de presse pour fêter la 200ème embauche en CDI en deux ans du fabricant de poche plastique à usage médical, Sartorius Stedim, à Aubagne. « Vous auriez pu partir. Il a fallu, sous l’autorité de l’Etat, mettre en place une politique pour vous garder ici, à Aubagne. », explique Renaud Muselier. Au total, la Région et la Métropole ont dû respectivement investir 5 millions et 2 millions d’euros pour convaincre l’entreprise de rester.

Aubagne préféré à la Chine et Porto Rico

Depuis une dizaine d’années, Sartorius Stedim cherche du foncier pour s’agrandir à Aubagne. Problème, la zone d’activités des Paluds est saturée et les collectivités locales peinent à se mettre d’accord sur une solution à offrir à l’entreprise. Le groupe allemand menace alors de quitter la Provence si on ne lui permet pas de se développer. « Nous avons des sites de production à Porto Rico, en Chine et en Tunisie. La compétition est mondiale et on a étudié toutes les options. Finalement, Aubagne a réussi à tirer son épingle du jeu grâce à son savoir-faire unique et à un alignement des planètes favorables au niveau politique », explique Olivier Guitard, le directeur général de Sartorius France. « En juillet 2016, le préfet Stéphane Bouillon a nommé un sous-préfet délégué pour gérer ce tour de table et rassurer Sartorius sur nos engagements », se souvient Gérard Gazay, le maire d’Aubagne. Un accord est alors signé entre l’entreprise et les pouvoirs publics pour lancer un grand programme de développement qui aboutit à la création de 200 nouveaux emplois. Au total, le projet va mobiliser 23 millions d’euros dont 16 millions sont pris en charge par Sartorius et le reste par les collectivités.

Un entrepôt logistique et une nouvelle salle blanche

Deux ans après la signature de cet accord, Sartorius Stedim Biotech a construit un nouvel entrepôt logistique de 12 000 mètres carrés sur la zone de Napollon. Cet équipement indispensable au développement du business de l’entreprise est opérationnel depuis janvier dernier. Elle a ainsi pu libérer un site sur les paluds pour le transformer en unité de production. Une nouvelle salle blanche de 1 500 mètres carrés y sera livré en fin d’année. Grâce à ces investissements, Sartorius Stedim a augmenté sa capacité de production de 30 % et lancé une nouvelle gamme de produits innovants. Par exemple, le groupe a développé la gamme Flexsafe qui permet à ses clients de réaliser l’ensemble des étapes de fabrication de médicament dans des poches plastiques. Il a également lancé le bioréacteur STR d’une capacité de 2 000 litres, une poche hyper-intelligente qui offre des fonctions étendues permettant de réaliser des cultures cellulaires ou microbiennes. Enfin, d’ici la fin de l’année, Sartorius Stedim mettra sur le marché une nouvelle poche ultra-sécurisée qui permet de stocker et transporter les principes actifs de ses clients : « Dans une poche d’un litre, on peut avoir pour plus d’un million d’euros de produits. Il faut donc s’assurer des conditions de sécurité lors des transferts », explique Olivier Guitard.

Un nouvel acteur du médical attendu à Aubagne

Sartorius Stedim Biotech est née du rachat de la société aubagnaise Stedim par l’allemand Sartorius en 2007. Le siège de l’entreprise est basé à Aubagne qui emploie désormais 900 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros sur 1,1 milliard d’euros au total. Elle compte parmi ses clients les plus grosses compagnies pharmaceutiques mondiales et réalise 95 % de son activité à l’export. Son rayonnement international pourrait également être un atout pour la Métropole et plus particulièrement la ville d’Aubagne : « On veut devenir un pôle majeur dans le domaine des équipements médicaux », annonce Gérard Gazay. En plus de Sartorius Stedim, la commune héberge également la société Soluscope qui conçoit des désinfecteurs d’endoscope. « Et dans quelques jours, de nouveaux noms du médical vont annoncer leur arrivée à Aubagne », glisse le maire en gardant le secret sur l’identité de ces nouveaux acteurs.

 

 L’actualité du secteur de la santé avec Gomet’ Santé

Logo gomet santé RSGomet’ Media propose un nouveau service d’informations baptisé Gomet’ Santé. C’est une chaîne thématique d’actualités, couvrant le secteur de la santé en Provence Alpes Côte d’Azur et Occitanie. Les articles sont diffusés sur le portail Gomet’, dans la rubrique santé, avec un accès réservé pour les abonnés. Ces derniers bénéficient aussi d’une newsletter tous les quinze jours avec une synthèse exclusive d’informations régionales et d’un guide annuaire annuel. Gomet’ Santé a été lancé en partenariat avec le cluster Eurobiomed.

Vous souhaitez recevoir plus d’informations ou vous abonnez, envoyez-nous votre demande à contact@go-met.com ou téléchargez votre bulletin d’abonnement dans le document ci-dessous.

Localité(s) :

302 Avenue de la Fleuride, 13400 Aubagne, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.