L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[SAE 2018] Université, collectivités et entreprises, le « triangle vertueux » du territoire

Partagez

Objectif atteint… Une fois de plus, la Semaine Amu Entreprises aura pleinement joué son rôle de carrefour et point de rendez-vous entre la plus grande université francophone et le monde socio-économique local. Et ce ne sont pas les centaines d’étudiants mobilisés pour les 36h Chrono de la création d’entreprise qui le démentiront. Réunis à la Région pour le challenge organisé par Pépite Paca Ouest, la jeunesse a encore montré qu’elle s’intéresse à l’aventure entrepreneuriale.

« Cette forte mobilisation confirme que notre démarche et notre initiative répondent à la fois à de réelles attentes de nos étudiants et des professionnels », se félicite le président d’Aix Marseille Université Yvon Berland lors de la remise des prix du challenge porté par Evelyne Marchetti
. « Si l’université insère mieux, c’est parce qu’elle travaille en liens étroits avec l’entreprise et si l’entreprise veut prospérer durablement, elle doit s’appuyer sur les ressources extraordinaires qu’offre l’université tant en formation initiale que continue, tant en recherche qu’en valorisation », détaille le président Berland. Et d’ajouter : « Aujourd’hui le triangle vertueux du territoire, université, entreprises et collectivités est en place. »

M-F Bulteau-Rambaud : la culture de la réaction d’entreprise



Hôte de l’événement, la présidente de la commission lycées, apprentissage, formation, emploi et jeunesse de la Région Sud, Marie-Florence Bulteau-Rambaud, confirme la priorité de la collectivité régionale. « Nous croyons à la jeunesse et à l’entrepreneuriat. Nous pensons même qu’il s’agit de deux ingrédients déterminants pour le succès de la relève économique. » Et de compléter avant de remettre les prix : « Nous savons qu’il est nécessaire d’insuffler un esprit et une culture de la création d’entreprise. »

En début de semaine, en introduction de la conférence inaugurale, Jean-Philippe Agresti, le doyen de la faculté de droit et vice-président de l’université délégué aux partenariats avec le monde socio-économique, et à ce titre grand ordonnateur de la SAE, avait rappelé la vocation de l’événement : faire un bilan des relations entre l’université et son environnement, et « tracer des pistes et des trajectoires de nouvelles collaborations.» Une vocation autour d’un vaste thème choisi cette année : les enjeux de société auxquels sont confrontées les entreprises.  Les interrogations en matière de santé et de vieillissement dans nos sociétés, des pratiques en matière d’économie sociale et solidaire, d’économie circulaire furent tour à tour abordées ainsi que les questions éthiques et économiques liées à l’émergence de l’intelligence artificielle. Sans oublier les enjeux de la formation professionnelle continue, traversée aujourd’hui par une réforme qui ne laisse pas indifférente l’université du territoire.

J-P Agresti : « L’avenir de ce territoire et de ce pays »

La conférence bilan qui précédait la cérémonie de remise des prix des 36h Chrono témoigne de la fertilité des rencontres et des échanges organisés dans le cadre de la SAE. Josselin Barré, en charge de la formation professionnelle à Amu, Mariane Domeizel, responsable RSE ou encore Christophe Bourdin, chargé des plateformes technologiques, tous invités à témoigner, soulignent les vertus de l’événement : faire connaitre les initiatives universitaires et créer des nouveaux contacts avec un monde économique qui parfois, « découvre encore ce que nous faisons », observe M. Bourdin. « Cette semaine a été un véritable succès », conclut Jean-Philippe Agresti. Et s’adressant à la jeunesse réunie dans l’hémicycle régional, il lance : « Vous avez fait la preuve que vous avez en main l’avenir, l’avenir de ce territoire et de ce pays. »

J-F. E. avec Sophie Pironnet.

Liens utiles :


> Revivez les temps forts de la Semaine Amu-Entreprises 2018 à travers nos reportages et vidéos.

> Retrouvez le suivi des événements en direct sur le fil Twitter #SAE2018
> Retrouvez la conférence inaugurale et la conférence bilan sur Periscope (partie 1 et partie 2).  

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.