L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Revue de presse] Se vêtir au ralenti avec Stéphanie Calvino d’Anti Fashion

Partagez

La dernière revue de presse de l’année par notre chroniqueur qui ne rate rien, le journaliste Alain Masson. Bonne lecture et bon bout d’an !

Des gens formidables…

Rapporté par France bleu, relayé par France Info: ce geste d’un patient, tellement satisfait des soins prodigués à son chevet par l’hôpital d’Aubagne, qu’il fait expédier au personnel soixante bouteilles de champagne ! De quoi trinquer jusqu’au nouvel an.

Le Figaro, ainsi que La Voix du Nord s’émerveillent du talent de Mourad Tsimpou, un adolescent de 15 ans demeurant cité de la Castellane…. Et qui vient régulièrement jouer Chopin sur un piano de la Timone, en accès libre. Du coup, le jeune se voit offrir un clavier , pour entretenir sa virtuosité, par une marque généreuse d’instruments musicaux.

Marseillaise d’origine italienne, Stéphanie Calvino a droit aux honneurs de M, le magazine de fin de semaine du Monde. Depuis deux ans, cette modiste organise l’Anti Fashion… Valorisant la mode durable et le bio-mimétisme. L’industrie textile est considérée comme l’une des plus polluantes, et S. Calvino regrette que « personne n’apprenne aux jeunes créateurs à produire autrement, ni aux clients à consommer différemment.» Depuis la Suisse, Le Temps souligne que ce proto festival n’invite pas seulement à porter des chaussures en peau de banane, mais à se vêtir au ralenti, de manière plus  vertueuse.

Fausse école, vraie fermeture

La Chaîne Parlementaire diffuse l’interpellation de la député buccho-rhodanienne Cathy Racon-Bouzon en direction du ministre de l’Education, sur la fermeture d’une école salafiste clandestine dans le nord phocéen. Interrogé par BFM et RMC , Jean-Michel Blanquer confirme cette décision. Le Monde précisera que cet établissement du Canet (boulevard Truphème) accueillait une quarantaine d’enfants, encadrés par quatre adultes.

L’Obs découvre qu’outre les 404 millions dus à l’Etat après arbitrage douteux, Bernard Tapie est aussi redevable de 29 millions d’arriérés à l’égard du fisc. L’ancien ministre et patron du quotidien La Provence, vient d’être placé en liquidation par la justice belge, relève Mediapart. Précision de Match : le tribunal de l’entreprise de Liège ordonne de liquider GBTH (Groupe Bernard Tapie Holding) et AMS (Aircraft Management Service) appartenant à l’ancien patron de l’OM.
Le Parisien relaie ce que dit ce même Tapie au micro de France Inter. Il tutoie le chef de l’Etat en ces termes: «tu ne sais pas tout.» Et propose aux gilets jaunes de se réunir dans la salle des rotatives du journal qu’il contrôle. Au passage, la Société des journalistes de la radio publique déplore que ne soit posée aucune question à cet invité quant à ses démêlés judiciaires, sachant qu’en mars prochain, il doit comparaître au pénal pour “escroquerie”.

Crime typique

Selon L’humanité , « la peur et la honte changent de camp », dans la confrontation entre édiles et population marseillaise à propos du logement. Un activiste prône comme Basta! un pilotage citoyen et la punition de la spéculation immobilière . Ce site affirme qu’il y aurait mille logements vides rue de la République.

Dans Libération, un sociologue analyse les écroulements meurtriers de la rue d’Aubagne comme « un crime typique du capitalisme contemporain.» Aussi est-il temps que la France se dote d’un « arsenal répressif contre les crimes d’indifférence.»
Suite à l’expression surprenante  du maire en conseil  le 20/12, Le Point cite une réplique captée aux abords de la mairie : « Gaudin, c’est toi la catastrophe naturelle !» Un éditorial de RTL traite l’élu de « vieux nabab qui rêve de mourir en scène »; l’opposant Payan accusant encore la majorité (d’après Le Monde), d’avoir « préféré le logement pour spéculer au logement pour habiter

Bucher

Si Marseille s’engloutit dans cette crise de l’habitat, son club de foot ne se porte guère mieux , et L’Equipe évoque une véritable « catastrophe industrielle.» En six mois, l’OM a dilapidé tout le capital de sympathie dont il jouissait . Le gardien Mandanda avoue dans ce quotidien : «Je n’ai jamais été aussi nul.» Vingt minutes confirme que le divorce est consommé entre joueurs et supporters. Bien qu’à la mi-temps du match nul entre Angers et Marseille, l’entraîneur Garcia ait “sauvé sa peau” en renforçant l’attaque, il va « devoir bûcher à Noël » pour revenir en grâce, observe le Journal du dimanche.
Au marché hivernal, l’international Thauvin pourrait être cédé contre 45 millions d’euros, écrit encore L’Equipe, tandis que 10Sport suggère d’acheter à Nantes le défenseur Diego Carlos pour 12 patates.

Dès le 8 janvier prochain, Télérama signale que Trissotin et Molière reviennent à la Criée, et jusqu’au 20 /01. Un peu plus tard, et de même source, La Marelle propose “Belle besogne”.

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.