L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

[Revue de presse] Belle histoire (vraie) du 19 novembre 2018

Partagez

La revue de presse du journaliste Alain Masson, forcément très riche alors que Marseille est sous les feux. Bonne lecture !

La belle histoire du moment, le mérite en revient à une maîtresse d’école.  Institutrice à l’école des bergers (Marseille 6e), Chloé Herszkowicz jette un message sur la toile, comme une bouteille à la mer. Un de ses élèves, El Amine, a perdu sa mère sous les décombres de la rue d’Aubagne ; ce lundi 19/11, le garçonnet aura 10 ans. Il adore le foot, et admire Mbappé. France 3 réplique ce désir de rencontre, repris aussi par 20 Minutes, France bleu et L’Express. La maman du glorieux international entend l’appel, et ce mardi l’orphelin sera l’invité de son héros pour la rencontre France – Uruguay. Florian Thauvin, son collègue marseillais, prévoit aussi d’accueillir l’enfant en décembre, à l’OM. Un club où, note La Tribune, sur 130 salariés, 95 offrent chacun deux jours d’activité bénévole.

Les avocats démissionnaires Cachard et Jacquier

“De l’accablement au sursaut”, dix jours après l’effondrement, Libération est allé à la rencontre d’une ville meurtrie , où “certains locataires n’ont ni bail, ni quittance”. Mais ils sont captifs, car , pour occuper ces taudis, “on ne leur demande ni bulletin de salaire, ni garant”. L’habitat insalubre serait devenu “un super business pour investisseurs peu scrupuleux”. Les avocats démissionnaires Cachard et Jacquier relèvent -ils de cette catégorie ? Aux enquêteurs de l’établir, ou pas.

A la Plaine, rapporte encore cette enquête de 18 pages, se déroule “le combat des David contre Gaudin”, ici surnommé “le vieux marionnettiste” d’une “ville foncièrement inégalitaire , au fond, une étoile morte”. Selon Le Canard Enchaîné , malgré cris d’alerte, alarmes et expertises, “la mairie roupillait”. Un “esprit mal tourné” observe qu’en 2017, dans le bureau de vote Canebière, voisin du drame, “la candidate de Gaudin décroche 4% au premier tour, là où Mélenchon en prenait dix fois plus, 42,5″.

Indignité

La Croix qualifie la question du logement dans la seconde ville du pays comme “une indignité nationale”, et un “scandale qui dure depuis trop longtemps.” Victor Hugo est convié dans ces colonnes à répéter son discours de 1849 : “Détruire la misère , oui, cela est possible… Tant que le possible n’est pas fait, le devoir n’est pas rempli”. Depuis Lausanne, Le Temps renvoie au livre de José d’Arrigo , (Marseille mafia) , montrant comment ” des organisations criminelles tiennent le marché de l’immobilier dans les quartiers délabrés du centre ville, promis à de fortes hausses, une fois la rénovation achevée”.

Au cours de la manifestation du 14 novembre, L’Obs a croisé Claude, qui dit :”J’ai beaucoup pleuré, même si je ne suis pas de Noailles”. Elle poursuit :”Maire, Agence régionale de santé , État, ils sont tous coupables de ces assassinats”. Le commentaire d’un lecteur suggère dans la foulée de réquisitionner les logements inoccupés pour y reloger les habitants évacués “.

D’après Le Monde, ces gens contraints à quitter leur logis seraient maintenant plus d’un millier, sortant de 106 immeubles. Pour Le Figaro, quoique “tout l’arsenal réglementaire ait été déployé “, le maire se trouve “plus seul que jamais”. Dans ce quotidien, le président régional Muselier affirme :”Gaudin est lâché par les marseillais”, avec son “aveu d’impuissance, il doit souffrir énormément “. De même que Mediapart, Causeur confirme , en style lapidaire : “La rue veut la tête de Gaudin”.
Questionné lors d’un reportage pour Pièces à conviction (France 3), l’élu est aussi titillé sur ses accointances avec le syndicat Force Ouvrière. Dont certains militants auraient pu être promus, en négligeant les critères de compétence. La même émission s’est déplacée à Cuges-les-Pins, municipalité très endettée également, ou disparaissent même les véhicules administratifs.

Permis de louer

Cbanque rapporte les idées de Bruno Gilles, candidat républicain à la mairie de Marseille. Dans un courrier à L’Elysée et Matignon, le sénateur préconise un plan Marshall pour remédier au mal logement, assorti de l’installation d’une Orcod… Opération de Requalification des Copropriétés Dégradées , comme il en existe à Grigny ou Clichy sous bois. Et d’un “permis à louer”, une formule soutenue par sa consœur Ghali, comme par le communiste Coppola.

Le député de Pertuis , Julien Aubert, signale Challenge, veut “remettre l’industrie nucléaire au coeur du jeu” et “sortir de l’obscurantisme écologique”. Le chef d’Oser la France est soutenu par une cinquantaine de parlementaires, incluant V. Boyer, G. Teissier et B. Deflesselles.
Interrogé par le Parisien, le convalescent Tapie dénonce les opportunistes qui cherchent à récupérer la colère des gilets jaunes. Sa “grande confession” est reprise par lepoint.fr

Connaissance des Arts présente la première édition de la biennale Chroniques, dédiée aux créations numériques. ” du parvis de l’opéra de Marseille à La Chapelle expiatoire d’Aix, en passant par la Friche de la belle de mai”, la livraison de novembre de ce magazine promet “une Provence en lévitation dans la métropole”.
A la rubrique “bonne idée”, Télérama propose de découvrir, à Istres, “sur la colline du Castellan, trois kilomètres de parcours scientifique à la rencontre de dinosaures et reptiles aquatiques grandeur nature” . Un itinéraire en accès libre et gratuit tous les jours de l’année.

 

Cuisiner l’octopus

Vendredi 16/11, Le Monde consacre sa page gastronomique au récent MOW…Marseille Octopus World Wilde .. Auquel une quarantaine de restaurants phocéens participaient en octobre, confrontant leur manières de cuisiner les 8 pieds du poulpe (Octopus). Une “bestiole dure à cuire”, écrit le confrère. Pour éviter de “donner à mâcher des morceaux de chambre à air”, il faut “attendrir la chair coriace de l’animal”. En le massant, ou au rouleau à pâtisserie , sinon en le congelant, voire lui octroyer une nuit de cuisson sous vide ! Remarqués ici pour leurs assiettes soignées et parfumées La relève de Laetitia Visse (près du Vieux Port), et le chef camarguais Arnal (La Chassagnette, une étoile chez Michelin).

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.