L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Palais de la Bourse, City Center et Sky Center : le triumvirat du WTC pour se démarquer à l’international

Partagez

Les projets de développement du World Tarde Center Marseille Provence sont en ligne avec la volonté métropolitaine de faire briller le territoire et de dynamiser l’internationalisation. Avec désormais trois lieux de prestige, relever ce pari semble à portée de main.

« Les grandes métropoles internationales partagent cette force à réinventer des lieux iconiques qui les symbolisent aux yeux du monde. Et renforcent leur pouvoir d’attractivité à travers photos ou films qui, à l’heure des réseaux sociaux, font le tour de la planète. Après le Mucem ou la Tour CMA CGM qui sont venus imprimer ces nouvelles visions de Marseille, la tour La Marseillaise conçue par Jean Nouvel et le nouveau Sky Center La Marseillaise incarnent les nouvelles frontières de notre territoires, ouvert sur le monde et attractif ». Ces quelques phrases de Paul Chaffard ; président d’honneur du World Trade Center, résument toute l’ambition portée pour le territoire, à travers la sky line qui continue de se dessiner dans le ciel de la cité phocéenne.

Fraîchement inauguré, le Sky Center du World Trade Center, situé aux deux derniers étages de La Marseillaise, n’a désormais rien à envier aux centres d’affaires des plus grandes métropoles. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères de passage pour le lancement de MP2019, l’année de la gastronomie en a pris plein les yeux. Du bon. Du beau. Effet « waouh » garanti ! Une onomatopée évoquée par Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et d’industrie Marseille Provence, loin d’être anodine. Car c’est le but recherché : créer la sensation pour continuer à renforcer et accélérer la stratégie de promotion de la métropole à l’international. « Pour moi, c’est indispensable si on veut réussir à faire cette  grande capitale de l’Europe du sud et de la Méditerranée, ce hub entre l’Europe et l’Afrique, c’est par des lieux comme celui-ci qu’on existera. C’est un outil de plus dans cette stratégie d’internationalisation », insiste Jean-Luc Chauvin, quelques jours avant l’inauguration officielle du Sky Center.

Le City Center fait le plein

Aux côtés du Palais de la Bourse, qui commence sa grande transformation (lire par ailleurs), le City Center dans le centre-ville et désormais le Sky Center, le World Trade Center Marseille Provence se dote d’un triumvirat haut de gamme pour relever ce défi d’aller en quête de clients au-delà de l’Hexagone. La CCIMP est actionnaire majoritaire du WTC, qui depuis le début l’année 2019 est en charge de la commercialisation et l’exploitation des espaces du Palais de la Bourse ; le grand hall, le salon d’honneur et la salle des Séances. Un nouveau levier pour attirer une clientèle plus lointaine.

Depuis sa rénovation, le City Center Vieux-Port, lui, est en pleine croissance. Il comprend désormais 800 m2 de centre d’affaires et coworking, et 2600 m2 d’espace de congrès et séminaires sur la totalité de la mezzanine. Sur le premier semestre 2019, le site enregistre 60 événements signés sur 120 prévus (60 autres en cours de négociation). Toyota y « stationnera » durant trois jours, s’y plongeront encore 200 scientifiques qui travaillent sur la qualité des eaux à l’occasion de la 8e Conférence internationale de spa/piscines. Toujours au mois de mars, le Club des jeunes néphrologues s’y retrouvera avec de grands laboratoires tels que Sanofi, Baxter, AMGEN… 400 m2 de stand, soit la capacité totale de l’outil au centre-ville. Le WTC signe déjà sur 2020, pour le 10e congrès international de European Ethylene Producer Committee (EEPC), une organisation européenne de producteurs et de fournisseurs de technologies de l’éthylène.

La première année de réouverture du City Center (de septembre 2017 à septembre 2018) 500 événements ont été organisés et 65 000 visiteurs reçus.

La Marseillaise : un choix stratégique

En parallèle, il a été décidé qu’un établissement complémentaire, très haut de gamme, prendrait sa place dans un lieu emblématique, au coeur du nouveau quartier d’affaires de Marseille. « Un choix stratégique qui appartient à la précédente mandature [Jacques Pfister, ancien président de la CCIMO NDLR] », ne manque pas de souligne Jean-Luc Chauvin. Situé aux deux derniers étages de la Tour La Marseillaise, le Sky Center, occupe près de 2300 m2 avec au 29e étage, 1300 m2 de centre d’affaires-coworking haut standing, et au 30e étage, 900 m2 de salles de réunions et d’espaces de réception totalement modulables.

Treize événements sont déjà signés pour le premier semestre et 24 options, pour lesquelles il faudra réussir à convaincre. Mais d’ores et déjà, Hopps ou Haribo ont arrêté des dates, le Cobati Méditerranée y fêtera son 50e anniversaire. Une soirée est calée avec les laboratoires Servier, une autre avec la Chambre des notaires (250 personnes)… Escale aussi de Hewlett Packard pour un road show pour le lancement d’un nouveau produit. Volksvagen pourrait se laisser séduire pour un événement en avril 2019. Organisée sur quatre jours, la manifestation pourrait investir trois lieux – voire plus – dont le Palais de la Bourse (pour l’exposition des voitures), le jardin des vestiges et le J4. « On espère la décrocher celle-là, confie Paul Chaffard. C’est déjà parti, et c’est bien, mais c’était une difficulté de commercialiser un espace que les gens ne pouvaient pas voir ».

Le Sky Center : « un lieu vitrine »

Avec sa vue à 360°, l’opération séduction est lancée. Le site propose des espaces pour accueillir les délégations économiques, des visites d’investisseurs potentiels, que notamment la Métropole, la CCIMP et Provence Promotion cherchent à attirer et auprès desquels ils souhaitent faire la promotion du territoire et de ses atouts. « Par définition, ce lieu est la plus simple manière de montrer ce qu’est le territoire et le développement de la ville. C’est un lieu vitrine », poursuit Jean-Luc Chauvin. 

Photos Jean-Yves Delattre

« Ces centres d’affaires permettent aussi à une métropole de rayonner. Aujourd’hui, avec le Sky Center, on mesure toute la dimension qu’a pris Marseille, en quelques années en terme de transformation, note, quant à lui, Jean-Daniel Beurnier, qui succède à Paul Chaffard, à la présidence du World Trade Center.  Il n’y a pas aujourd’hui de Sky Line sur notre côte méditerranéenne française. Il n’y a pas une adresse aussi prestigieuse disponible pour de la PME, de l’ETI, des grandes entreprises… l’ambition est d’aller chercher des clients non pas français, mais internationaux ». 

Le président de la CCIMP ajoute : « Nous avons un certain nombre de retards sur ce territoire. Il nous manque notamment des M2 de bureaux pour accueillir les sièges régionaux Méditerranée, Europe, Afrique de grandes entreprises. Il faut arrêter de se sous-estimer, nous avons des points forts ! », insiste-t-il. Et d’ajouter : « Plus de 70 projets ont été implantés sur le territoire cette année, dont plus de 50% de projets d’entreprises internationales qui ne sont pas des entreprises françaises, ça représente plus de 1500 emplois et c’est le plus fort taux d’internationalisation d’une agence de promotion en France. » 

3,5 M€ de chiffre d’affaires en 2019

Dix délégués de Business France ont eu la primeur de faire un tour du propriétaire avant l’ouverture, et « j’espère qu’ils deviennent les meilleurs ambassadeurs et prescripteurs du Sky Center », confie Paul Chaffard, avec le sentiment d’avoir achevé cette mission qu’il mène depuis 2014 à la tête du WTC : mettre en œuvre les nouveaux projets, et au-delà des projets immobiliers, mener la transformation de l’entreprise pour l’adapter aux enjeux de son futur développement. « Il s’agissait de mettre en pratique un fonctionnement de management et de faire passer l’organisation du WTC de PME à ETI. » 

De 7 collaborateurs, il est passé à 14 aujourd’hui. En 2013, le World Trade Centre Marseille Provence réalisait un chiffre d’affaires de moins de 1,5 M€ (1,32 M€ en congrès et 180 000 € en centre d’affaire). En 2019, il prévoit de générer 3,5 M€ de chiffre d’affaires et projette près de 6 millions à l’horizon 2022. Séminaires, congrès, conférences, lancements de produits… à terme, le World Trade Center Marseille Provence espère accueillir 2000 événements par an.  

Repère
> Pour compléter sa stratégie d’internationalisation, le World Trade Center Marseille Provence dispose également d’un centre d’affaires de 350 m2 environ situé au 10 de l’avenue Georges V à Paris, pour permettre aux entreprises de la métropole Aix-Marseille Provence de réussir leur développement vers la capitale. 

Lien utile 
Le World Trade Center Marseille Provence prend de la (grande) hauteur dans la tour La Marseillaise

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.