L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Avec « Nos Forêts Intérieures », le théâtre se met à la portée de la petite enfance

Partagez

Depuis mai 2016, le projet baptisé « Nos Forêts Intérieures » ouvre au théâtre des lieux jusque-là non destinés à cet art. Construit autour de l’imaginaire de la forêt, il s’adresse aux plus petits et aux adultes qui les accompagnent. Spectacles et expositions sont à découvrir du 20 au 24 mars prochains, lors de son ultime temps fort qui prend place à la Gare Franche.

Après la pluie, le far-west ou encore le vol des hirondelles, c’est sur le thème de la mécanique du vent que le dernier temps fort du projet Nos Forêts Intérieures s’est construit. Pendant quatre jours, du 20 au 24 mars, l’espace de la Gare Franche, dans le 15e arrondissement de Marseille, va accueillir des spectacles pour la petite enfance, une exposition de « boîtes à forêt », des installations ludiques, des ateliers d’art plastique ou encore des espaces de culture. Le tout dans une ambiance « poétique » autour de l’univers de la forêt. « Pour chacun des temps forts, on transforme un lieu qui à la base n’est pas destiné au théâtre », explique Cécile Schnepf, de la compagnie Un château en Espagne, porteuse du projet avec le Théâtre du Merlan. Le but étant d’investir des endroits familiers du quartier Grand Saint-Barthélemy, qui enregistre un manque cruel de propositions s’adressant aux tout-petits, pour leur faire découvrir le théâtre.

nos-forets-interieures-theatre-petite-enfance

Rendez-vous du 20 au 24 mars 2019 pour le dernier temps fort du projet Nos Forêts Intérieures © Le Merlan

Ultime temps fort

C’est donc la mécanique du vent qui sera au cœur de ce dernier temps fort du projet. Lancé en mai 2016, six autres thématiques ont déjà été abordées à raison de deux manifestations par an. À chaque fois, un lieu différent a été investi. En amont de ces temps forts, des enfants travaillent en groupe pour concocter des « boîtes à forêts ». « Ce sont des caisses en bois vides dans lesquelles ils doivent faire rentrer quelque chose d’impossible : une forêt. Chacun a sa propre idée de la forêt : celle que l’on trouve dans les contes, dans la nature, il y a beaucoup de possibles ! ». De ces boîtes émergent ensuite des ateliers d’écriture. L’ensemble des travaux est présenté à l’occasion des temps forts.

Pour cette septième session, toutes les boîtes à forêt – il y en a au total 80 – seront exposées. « On va aussi présenter une muséographie de l’ensemble du projet à travers des photos », glisse Céline Schnepf. Les nouveautés seront également au rendez-vous : nouvelle installation, nouvelles créations, ateliers d’art plastique, histoires cachées sous terre… Avec, en prime, le dernier jour de cette édition exceptionnelle, une balade conviviale sur les terres de Foresta en compagnie de la Fanfare des Familles (voir programme en fin d’article).

Un concept étudié de près

Tout au long de ces trois années, le projet a été suivi par le Laboratoire méditerranéen de sociologie (Lames) d’Aix-en-Provence, associant trois sociologues de l’art, de la culture et de l’éducation. « Dans ce type de projet, les partenaires financiers demandent souvent un retour sur les profils qui ont été touchés. Avec cette étude, on va bien plus loin », souligne Céline Schnepf. Les sociologues ont assisté à toutes les étapes du projet, des réunions aux représentations théâtrales en passant par les ateliers, et interrogé les différents acteurs du monde éducatif et culturel impliqués. Il en ressort une enquête qualitative mettant en avant comment ce projet innovant a évolué dans le temps, ce qu’il a apporté au territoire, à ses habitants, aux enfants et sur le plan artistique. Le détail des résultats sera dévoilé lors du lancement du dernier temps fort, mercredi 20 mars. « L’étude a également permis d’alimenter nos propres recherches, sur des sujets comme la place des artistes dans des lieux qui ne leur sont pas destinés initialement ou encore sur la place de l’art dans le territoire », met en avant Arianne Richard-Bossez, l’une des trois sociologues.

foret-interieur-theatre-merlan

Trois sociologues ont étudié toutes les phases du projet © Le Merlan

Et après ?

Une page se tourne avec ce dernier volet de Nos Forêts Intérieures, sur lequel Céline Schnepf aura travaillé au total pendant quatre ans. « Ça a été dense et foisonnant », confie-t-elle. Ce projet de long terme aura permis de toucher un large public sur le quartier du Grand Saint-Bathélémy, et aux différents acteurs qui gravitent autour de la petite enfance de travailler ensemble. « Ce qui est important c’est que cette dynamique continue ». Le Théâtre du Merlan assure que la petite enfance fait partie de ses enjeux de démocratisation culturelle avec la jeunesse et la famille. 

Nos Forêts Intérieures #7 – Un vent de folie !
Animations : mercredi 20 mars de 11h à 17h | Samedi 23 et dimanche 24 mars de 10h à 17h. Installations en accès libre mercredi de 13h30 à 17h, samedi et dimanche de 10h à 17h.
Gratuit | Ouvert à tout public
À la Gare Franche, 7 chemin des Tuileries, 13015 Marseille

Programme 

calendrier-programme-nos-foret-interieur

Cliquez pour agrandir.

Localité(s) :

7 Chemin des Tuileries, 13015 Marseille, France

Auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Avec « Nos Forêts Intérieures », le théâtre se met à la portée de la petite enfance | Agathe Perrier

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.