L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

La start-up Tchek (Marseille) veut déployer sa solution d’inspection automobile en Europe

Partagez

Un an après avoir lancé le pilote de son scanner 360°, qui permet en moins de cinq secondes d’analyser l’ensemble d’un véhicule pour identifier ses dommages, la start-up marseillaise Tchek va développer son dispositif dans les pays limitrophes de la France (Italie, Allemagne et Royaume-Uni). Elle est en train de réaliser une levée de fonds (montant non dévoilé) afin de financer son développement . « Une partie du montant sera dédié au renforcement de notre production pour permettre ce développement commercial à l’étranger, qui devrait intervenir aux alentours des mois d’août ou septembre prochains », explique Léa Chevry, co-fondatrice de l’entreprise.

Un scanner doté d’intelligence artificielle

Parmi les autres objectifs de la jeune pousse, qui compte déjà 11 salariés : se développer aussi en France, notamment à l’ouest du pays. Pour le moment, Tchek compte plusieurs installations dans les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes et Île-de-France. Un nombre qui reste là aussi tenu secret et qui fait la force de la start-up. Son scanner est en effet doté d’intelligence artificielle. Chaque analyse de véhicule enrichit la base de données de l’appareil et lui permet d’être un peu plus performant au fil du temps.

Ce dispositif a nécessité trois ans de R&D avant d’être opérationnel. Concrètement, il permet de photographier un véhicule, d’analyser ses éventuels dommages et de les comparer avec les précédentes inspections, de concevoir un rapport complet sur l’état de la voiture et de calculer les frais de remise en état. Il s’adresse aux professionnels tels que les loueurs de voitures, les gestionnaires de parcs automobiles ou encore les concessionnaires et logisticiens. 20 000 véhicules sont déjà passés sous ses rayons depuis sa mise en place en 2018.

 

Localité(s) :

19 Avenue Paul Héroult, 13015 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.