L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Numérique] Enquête Oxatis : l’e-commerce de plus en plus rentable

Partagez

Le e-commerce a le vent en poupe et de plus en plus d’entrepreneurs tentent l’aventure. Pour la douzième année consécutive, le groupe marseillais Oxatis, avec la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) et le cabinet Ernst & Young, livre les résultats de son enquête dédiée à l’activité e-commerce des PME. Et les chiffres montrent que le secteur gagne en maturité. Par exemple, 53 % des sites sont désormais rentables contre seulement 33 % en 2017. Dans le cadre du e-commerce BtoB, 87% des sites des PME sont rentables. « Cette croissance devrait encore se renforcer dans les prochains mois sur un marché qui avoisinera les 200 milliards d’euros à l’horizon 2022, soit plus de deux fois le marché actuel du BtoC en France », explique l’entreprise dans son analyse de l’enquête.

La complémentarité du e-commerce et des points de vente physiques

L’enquête Oxatis met aussi en avant la réussite d’une stratégie alliant un site e-commerce et une boutique physique. Près de 80 % des entreprises qui ont pris ce parti constatent une augmentation de la fréquentation de leur magasin. Conséquence de ce comportement, 60 % des PME interrogées constatent une progression de plus de 10 % du chiffre d’affaires en point de vente physique à la suite du lancement de leur site. « Toutes les PME ont intérêt à utiliser le commerce en ligne comme prolongement de leur activité, à la fois en tant que canal de vente supplémentaire et comme support de communication et d’attractivité pour développer leur relation client », estime Oxatis.

Un autre élément de l’enquête peut surprendre. Contrairement aux idées reçues, l’e-commerce n’est pas l’apanage des grands centres urbains. Presque un e-commerçant sur deux (45%) est implanté dans une commune de moins de 20 000 habitants et 78% sont implantés dans les petites et moyennes communes de moins de 100 000 habitants. « Le e-commerce est donc en train de s’affirmer comme un réel contributeur au dynamisme et à l’attractivité économique des territoires », se félicite Oxatis grâce à ces observations.

9 800 emplois créés en 2018

Enfin, l’e-commerce est également générateur d’emplois selon l’enquête de l’entreprise marseillaise. Environ 16 % des sociétés du secteur ont embauché au moins un salarié l’an dernier. Un chiffre relativement stable sur les deux dernières années puisque cette proportion était de 18 % en 2017 et 17 % en 2016.Avec plus de 182 000 sites actifs en France, en janvier 2018, Oxatis estime que le e-commerce a généré plus de 9 800 emplois en 2018. Les projets de recrutement des PME du e-commerce concernent principalement des profils de candidats dotés de compétences pointues. Les profils les plus recherchés sont les experts du commerce et du marketing (43%) alors que les métiers en lien avec les renforts logistiques (la gestion des entrepôts ou la préparation de commande) sont nettement moins représentés (26%).

Document source
> Lire l’enquête d’Oxatis en intégralité 

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.