L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Rue d’Aubagne : la députée LREM Alexandra Louis s’insurge contre l’arrêt des abonnements RTM

Partagez

Alexandra Louis députée de la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône, a fait savoir mardi 15 janvier, sa vive désapprobation après la décision de la mairie de Marseille de cesser la distribution d’abonnements de transport en commun aux personnes évacuées et délogées à la suite de la catastrophe de la rue d’Aubagne. Cette prise de position fait suite à l’annonce de la mairie, le 14 janvier, qui invoque des difficultés à établir une liste exhaustive des bénéficiaires ainsi que l’absence de fondement légal permettant de poursuivre cette action.

Alexandra Louis se dit atterrée par cette décision et explique pourquoi

“La mairie explique deux mois après l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne qu’elle est incapable d’établir une liste précise des personnes évacuées et délogées alors que c’est le maire lui-même qui signe les arrêtés de péril et la municipalité qui est chargée d’assurer la majeure partie des hébergements . Si il n’y a pas de fondement légal comme le prétend la mairie centrale, il est inexplicable que cette problématique soit soulevée si tardivement.”

La députée LREM poursuit, et signale qu’elle a évoqué le sujet, lors de la réunion du 29 novembre 2018 relative au plan Initiative copropriétés en présence de Julien Denormandie, Ministre de la Ville et du logement. Les problèmes invoqués aujourd’hui par la mairie semblent ne pas avoir été soulevés à cette occasion. Alexandra Louis fait aussi mention de sa proposition de mise à disposition de ces abonnements aux familles évacuées du parc Corot, afin que les enfants éloignés de leurs écoles puissent continuer à être scolarisé dans le même établissement. Une proposition semble t’il rester sans réponse.

Liens utiles:

La députée LREM Alexandra Louis est l’invitée de Questions de politique.
La députée LREM Alexandra Louis lance une alerte sur les logements délabrés du parc Corot.

 

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.