L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Agroalimentaire] Le gouvernement montre les muscles face aux actionnaires de Saint-Louis-Sucre

Partagez

Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et des représentants du ministère du Travail ont reçu mercredi 13 mars 2019, les actionnaires allemands de Saint-Louis-Sucre. Une rencontre à laquelle ont également participé Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, Hervé Morin, président de la région Normandie, et Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Au cours de cette réunion, les représentants du gouvernement ont exprimé à Wolfgang Herr et Thomas Kirch, respectivement président directeur général de Südzucker leur « vive préoccupation » face à l’annonce du groupe sucrier de son intention de fermer plusieurs sites en France, selon un communiqué. A Marseille, il compte se séparer de 53 des 58 salariés de son usine historique des quartiers Nord. Au total, 130 emplois directs, 160 saisonniers et plus de 2 500 planteurs sont menacés en France.

Cession des sites si projets crédibles

Le gouvernement exige du groupe qu’il respect ses obligations légales et œuvre à l’accompagnement de ses salariés et des planteurs. Il demande, par ailleurs, à ses dirigeants de « considérer toutes les options pour maintenir une activité industrielle » sur les trois sites concernés, « et notamment d’envisager la cession de ces sites si des projets de reprise crédibles devaient émerger », poursuit le communiqué.

A l’issue de cet entretien, une réunion avec les parlementaires concernés a été organisée. Le but étant d’afficher « la mobilisation des pouvoirs publics afin que personne ne reste au bord de la route et pour garantir la compétitivité et la viabilité de la filière betterave » en France.

Liens utiles :
[Agroalimentaire] Saint-Louis Sucre supprime 90% des effectifs à Marseille
[Agro-alimentaire] Samia Ghali et Xavier Bertrand s’unissent pour dénoncer les fermetures de Saint-Louis Sucre

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.