L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Transports] Mobiliday au coeur du casse-tête de la mobilité dans les quartiers nord de Marseille

Partagez

Dans les quartiers Nord de Marseille, les bus sont les seuls transports en commun disponibles pour se déplacer et le réseau peut parfois semblait compliqué aux habitants. La maison de l’emploi et Cap au Nord Entreprendre se posent en pédagogues pour proposer des solutions innovantes de mobilité.

« Pour venir au centre commercial à partir du centre ville, vous devez prendre le bus n°97 à l’arrêt Canebière Bourse direction hôpital Nord. Vous devrez ensuite descendre à l’arrêt Notre-Dame Limite, puis prendre le bus n°96 dans l’autre sens jusqu’à l’arrêt Lorette, situé au niveau de l’entrée piéton ». Cette explication extraite du site de Grand Littoral illustre assez bien la complexité du réseau de transports en commun dans les quartiers nord marseillais. Pour aider les populations, la Maison de l’emploi de Marseille et Cap au Nord Entreprendre ont organisé, mercredi 14 mars au centre commercial Grand Littoral, Mobiliday, une grande journée d’information sur les solutions existantes pour mieux se déplacer sur un territoire sans tramway, ni métro. « Avant même l’emploi, la première demande des populations est l’accompagnement dans leur mobilité », affirme Nolwenn Medina, conseillère en mobilité à la Maison de l’emploi de Marseille. Ce constat est intervenu au cours d’une concertation publique réalisée dans le cadre de l’opération Marseille rénovation urbaine à La Castellane. Dès lors, la Maison de l’emploi a lancé des ateliers pour apporter de nouvelles solutions aux habitants de ces quartiers qui ne disposent pas toujours de leurs propres moyens de locomotion. Ces dix derniers mois, ce sont trois cents personnes qui y ont participé avec différentes demandes : aide au code de la route, financement du permis de conduire, parcours pédagogique sur le réseau RTM…

La mobilité est une étape indispensable vers l’employabilité. Cap au Nord Entreprendre travaille depuis de nombreuses années sur cette problématique avec les entreprises. « On essaye de les mobiliser pour qu’elles mettent en place des solutions alternatives pour faciliter les trajets domicile-bureau », explique Camille Mandel, référente mobilité chez Cap au Nord. En 2014, l’association a mis en place Nord We Go un service de navettes pour accompagner les salariés sur leur lieu de travail : « Ça a très bien marché pendant deux ans mais finalement le groupe Oxatis est devenu le principal utilisateur du service qu’il a aujourd’hui repris pour son compte personnel », raconte Christian Cortambert, le président de Cap au Nord. Il espère cependant relancer cette initiative avec d’autres entreprises. En attendant, il existe de nombreuses solutions alternatives pour les travailleurs des quartiers Nord en mal de mobilité.

Covoiturage, autopartage, copiétonnage…

Pour Dominique Tian, premier adjoint au maire délégué à l’emploi, « le problème n’est pas tant dans le manque de bus dans ce territoire qui est finalement plutôt bien desservi mais dans le dernier kilomètre pour accéder à son lieu de travail. Les zones d’activités n’ont pas, à l’époque, été pensées en lien avec les transports en commun. Il faut donc trouver de nouvelles solutions pour acheminer les salariés sur ces derniers kilomètres ». Parmi les options proposées mercredi sur le stand Mobiliday, le Vélo de JCDecaux, les trottinettes électriques de Trolib ou encore les voitures électriques en libre-service de Totem Mobi qui a répondu à un appel à projets avec la Métropole pour mieux desservir ces quartiers. La Ville veut développer l’autopartage sur ce territoire. Une station est déjà installée au Carburateur à la Cabucelle et d’autres doivent bientôt prendre place sur d’autres sites. Cap au Nord Entreprendre travaille également avec le centre commercial Grand Littoral pour la création d’un parking dédié au covoiturage. Plus original, le copiétonnage. Cap au Nord Entreprendre a signé un partenariat avec la start-up Bon Chaperon qui propose une application pour trouver des compagnons de voyage à pied ou en bus. Cela permettrait ainsi aux populations qui ont du mal à se repérer sur le réseau de transport en commun d’être accompagnées dans leur trajet. « Il faut maintenant mettre les différentes solutions à la disposition des habitants. La priorité, c’est l’information et la sensibilisation car les dispositifs existent mais ils restent méconnus », assure Dominique Tian.

Repères
Capitaine Gèze, un nouveau pôle de transports pour désenclaver les quartiers Nord en 2018

Attendue pour 2016, puis repoussée en 2017, la très attendue station de métro Capitaine Gèze qui prolongera la ligne 2 vers les quartiers Nord devrait finalement ouvrir ses portes en 2018. C’est en tout cas ce qu’assure Jean-Pierre Serrus, le vice-président en charge des transports à la Métropole Aix-Marseille-Provence : « Une nouvelle réunion est prévue à la fin du mois sur le sujet et sans vous donner de mois précis, je vous confirme qu’elle est prévue pour cette année », affirme le maire de la Roque d’Anthéron. Cette nouvelle station est d’autant plus attendue qu’elle doit en plus du métro amener de nouveaux bus pour renforcer le maillage de la RTM au Nord de la Ville. « Ce sera un véritable pôle multimodal avec la création de nouvelles lignes à son départ pour desservir tous les quartiers », promet Jean-Pierre Serrus. La future station doit s’articuler autour d’une gare routière d’où partiront plusieurs lignes de bus. La B2, le bus à haut niveau de service vers Saint-Antoine, doit notamment y installer son terminus. Une autre, la B4, devrait également venir s’y ajouter pour relier la Fourragère via la rocade L2. D’autres lignes y sont également attendues mais le patron des transports à la Métropole refuse pour le moment de donner les détails et préfère rester concentrer sur l’ouverture de la station dont les reports successifs commencent à agacer la population.

Localité(s) :

15 Avenue de Saint-Antoine, 13015 Marseille, France

Auteur

2 commentaires

  1. jean-claude gautier on

    Dommage justement que vous n’ayez pas signalé qu’il y a une manifestation des divers CIQ concernés demain matin devant ce pôle fantôme. Je suis même surpris qu’il n’y ait pas eu plus de manifestations auparavant !!!

  2. Christiane Giraud Barra on

    les CIQ du 14e et du 15e avec de nombreuses associations des Quartiers Nord ont lancé une série de rassemblements dont le premier a eu lieu ce Samedi 17 Mars à la Station-fantôme du Capitaine Geze pour exiger son ouverture, les liaisons avec le CHU Nord.
    Je tiens à votre disposition des photos du rassemblement.
    Le prochain aura lieu le Samedi 21 Avril à 10H à la StationBougainville.

    Christiane Giraud-Barra, présidente du CIQ de St Joseph, organisatrice de la manifestation

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.