L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Commerce] MIF 68 : Les grossistes chinois emménagent dans les quartiers Nord

Partagez

Le nouveau marché de gros porté par la communauté chinoise marseillaise a officiellement été inauguré lundi 19 février par l’ambassadeur de Chine en France, en présence des hauts responsables politiques locaux et de Christine Lagarde, la patronne du FMI et compagne de Xavier Giocanti, le promoteur du projet. 

Un an après la pose de la première pierre, le Marseille International Fashion Center (MIF) 68 ouvre enfin ses portes en dessous du Grand Littoral. A terme, plus de 90 grossistes vont occuper ce véritable temple de la mode méditerranéenne qui promet d’employer près de 300 personnes. Les premiers commerçants accueillent déjà les clients marseillais ou venus de plus loin. Une commerçante des Alpes-de-Haute-Provence a fait le déplacement spécialement pour l’événement : « Je voulais voir de mes propres yeux ce projet qui réunit une centaine de fournisseurs au même endroit. Avec l’autoroute à côté, c’est plus simple que de rentrer dans le centre-ville en voiture », explique-t-elle. Historiquement installés rue Tapis Vert, en plein cœur de Belsunce, les commerçants chinois souffrent des problèmes de circulation et de stationnement inhérents au centre-ville marseillais. « Nous allons pouvoir accueillir beaucoup plus facilement les acheteurs et se faire livrer plus efficacement », avoue Dingguo Chen, le président du Mif 68 à l’origine du projet. Sa proximité avec le port de Marseille lui offre de plus un lien direct aux voies maritimes mondiales.

Dingguo Chen, le président du Mif 68, aux côtés de Gurvan Lemée et de Xavier Giocanti, les patrons du promoteur Résiliance

Dingguo Chen, le président du Mif 68, aux côtés de Gurvan Lemée et de Xavier Giocanti, les patrons du promoteur Résiliance

Marseille vise une place de choix sur la nouvelle route de la soie

Le Mif 68 doit contribuer à inscrire Marseille dans le projet de nouvelle route de la soie enclenché par le gouvernement chinois : « C’est un projet planétaire comparable au plan Marshall à son époque. Marseille doit jouer le coup à fond », insiste Xavier Giocanti, le président du promoteur Résiliance qui a porté le projet. Ce dernier a investi 17 millions d’euros dans l’aménagement et s’est engagé personnellement dans la promotion du MIF 68. Son épouse, la présidente du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, s’est déplacée personnellement pour l’inauguration, jouant le jeu diplomatique avec les officiels chinois. « Les relations sino-françaises sont entrées dans une nouvelle ère depuis la visite du président Macron en Chine. Marseille et sa Région ont un potentiel considérable pour profiter de ce climat favorable aux bonnes affaires », a déclaré Zhai Jun, l’ambassadeur de Chine.

Renaud Muselier, Martine Vassal, Jean-Claude Gaudin... toute la classe politique marseillaise entoure Zhai Jun, l'ambassadeur de Chine. A gauche, Christine Lagarde parraine d'un œil bienveillant le projet de son mari Xavier Giocanti.

Renaud Muselier, Martine Vassal, Jean-Claude Gaudin… toute la classe politique marseillaise entoure Zhai Jun, l’ambassadeur de Chine. A gauche, Christine Lagarde parraine d’un œil bienveillant le projet de son mari Xavier Giocanti.

Le MIF 68 espère ainsi attirer les investisseurs chinois mais doit surtout rayonner tout autour de la Méditerranée. Un pari déjà en partie gagné car si les Asiatiques sont majoritaires parmi les commerçants déjà installés, le marché a également séduit des Portugais, des Italiens et des Algériens. « La mode est différente ici que dans le Nord de l’Europe. Marseille peut donc devenir le pendant d’Aubervilliers et attirer des clients sur tout le bassin méditerranéen », explique Gurvan Lemée, co-fondateur de Resiliance. Au jour de l’inauguration, le promoteur a déjà rempli à plus de 80 % son marché et affirme qu’il attend prochainement de nouvelles signatures de commerçants.

Vers un Chinatown marseillais à Belsunce

Si la communauté chinoise a appelé de ses vœux ce marché dans les quartiers Nord, elle ne compte pas pour autant déserter le centre-ville de Marseille. Martine Vassal a rappelé qu’elle travaillait avec la Ville sur « un Chinatown marseillais. Toutes les grandes métropoles du monde ont un quartier chinois, c’est la marque des grands. On réfléchit donc à remplacer les grossistes par de nouvelles boutiques pour le grand public et une activité touristique à développer », détaille-t-elle. Pour soutenir son projet, la présidente de Conseil départemental réitère sa demande à l’Etat de créer une zone franche pour le centre-ville. En attendant, le MIF 68 qui propose pour l’instant 16 500 mètres carrés de boutiques à Saint-André contribue à dynamiser les quartiers Nord. Resiliance qui dispose de 27 hectares au total sous le centre commercial Grand Littoral se laisse même la possibilité de l’agrandir à terme.

Lire aussi sur Gomet’ :
[Commerce] Marseille : MIF 68 veut être une étape sur la route de la soie portée par la Chine
Gomet’ Premium : Mif 68 : le textile chinois fait son marché à Marseille
[Vidéo] Xavier Giocanti promoteur et dirigeant de Résiliance : « Après le MIF 68, bientôt Foresta ! »

Localité(s) :

Rond-Point Antoine Sartorio, 13016 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.