L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Sécurité] La médiation sociale de retour sur la côte marseillaise

Partagez

Les riverains et vacanciers verront cette saison encore, des hommes et des femmes au tee-shirt bleu, effectuer un travail de prévention.

Les médiateurs sont à nouveau présents sur le littoral marseillais. C’est l’annonce faite mercredi 2 mai par Caroline Pozmentier, adjointe au maire et déléguée à la Sécurité publique et prévention de la délinquance, en présence du préfet de police des Bouches-du-Rhône, Olivier de Mazières, des équipes de médiateurs, de policiers et d’élus locaux. Cette démarche a pour but d’assurer la tranquillité publique et de désamorcer les conflits. « Mais le médiateur ne remplace pas l’uniforme » précise Caroline Pozmentier. « Cette médiation sociale est très attendue par les riverains et les professionnels, elle a fait ses preuves ». La force de ce dispositif est la présence physique de ces hommes et ces femmes sur place, la proximité avec les gens et la connaissance du lieu ainsi que des personnes qui le fréquentent. Cette année encore ce sont surtout les lieux de baignades qui en bénéficieront, de l’Estaque aux calanques, en passant par la Corniche, le vallon des Auffes et les plages du Prado ; les endroits dit les « plus  sensibles ».

Les médiateurs par leur travail aident la police municipale et nationale mais ils orientent et informent également les vacanciers. Ils occupent l’espace public et font de la prévention. Cette année les subventions pour ce programme s’élèvent à 1,1 million d’euros dont 55% par l’Etat. « Il faut rappeler que la ville a doublé sa participation financière par rapport à l’année dernière » souligne Caroline Pozmentier. « Pour la saison 2018, les médiateurs sont une cinquantaine répartis en binôme et ce jusqu’au 30 septembre » observe encore l’élue. Le préfet de police des Bouches du Rhône, Olivier de Mazières, a remercié les hommes et femmes en bleu pour leur travail accompli l’année dernière et les a assurés du soutien de l’Etat. « Le travail effectué, avec la police, a permis de transmettre et de remonter des informations » affirme Olivier de Mazières, « Marseille est une ville très fréquentée durant l’été, par les marseillais et les touristes, il faut assurer leur sécurité ».

Mais quel est le lien entre les policiers et les médiateurs ? En cas de problèmes, il existe des coordonnateurs, du service prévention de la ville de Marseille, qui font le lien entre les deux. « Une addition de compétences entre tous les acteurs » déclare Caroline Pozmentier, « grâce à eux, la ville travaille à l’unisson. Une réunion hebdomadaire est prévue pour échanger et partager ». Ce dispositif se poursuivra à la rentrée, notamment devant les écoles primaires et les collèges. Ce sont les concitoyens qui le réclament pour plus de sérénité affirme la Ville qui souhaite que le dispositif prenne une ampleur européenne et soit ainsi présenté pour plus de financements.

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.