L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Marseille, capitale de l’e-sport à l’occasion des DreamHack masters Corsairs

Partagez

Marseille, ville hôte des DreamHack Masters Corsairs 2018, du 18 au 22 avril. 16 équipes vont s’affronter au Dôme. 10 000 spectateurs sont annoncés.

Frédérick Bousquet, conseiller municipal et délégué aux grands événements et aux grands équipements, accueillait le 5 avril 2018, à l’Hôtel de ville de Marseille, lors d’une conférence de presse Jean-Christophe Arnaud, président de DreamHack France , Jean-David Ciot (par ailleurs ancien député PS et toujours maire d Puy-St-Réparade), directeur général de Provence e-Production et Shox, joueur professionnel eSport chez G2. Un rendez-vous pour présenter l’événement eSportif de l’année : les DreamHack Masters Corsairs 2018. Du 18 au 22 avril, la compétition, organisée par DreamHack France, avec le soutien local de Provence e-production, se déroulera Dôme de Marseille.

L’e-sport est en pleine expansion, dans le monde, mais aussi en France. Si la région n’a pas encore accueilli d’événement majeur, l’erreur va être corrigée dans quelques jours. La Ville de Marseille a décidé de frapper un grand coup : elle accueille les DreamHack Masters Corsairs 2018. Sur le circuit eSportif mondial, c’est l’une des plus grosses compétitions. A la clé : un « cash prize » (récompense) de 250 000 dollars pour le vainqueur.

16 équipes en compétition, 10 000 spectateurs

La compétition se déroulera en deux étapes. Du 18 au 20 avril, 16 équipes (photo), parmi les meilleures mondiales, vont s’affronter lors des phases éliminatoires. Les phases finales auront lieux le 21 et 22 avril. Une seule équipe remportera la prestigieuse coupe. Ces deuxièmes phases, ouvertes au public, auront lieu au Dôme. Elles devraient rassembler plus de 10 000 spectateurs IRL (In Real Life) comme on dit dans le milieu.

Marseille et Stockholm ont été désignées comme ville hôte des DreamHack Masters Corsairs 2018. La ville peut savourer sa victoire car la concurrence fut rude ; en particulier face à des villes comme Rio de Janeiro ou Las Vegas. Le choix a été validé pour augmenter le nombre de villes organisatrices et pour récompenser les équipes françaises de leurs victoires lors de DreamHack antérieures. « La communauté Counter Strike : Global Offensive (CS : GO) (jeu choisi pour les DreamHack Masters Corsairs 2018), très forte à Marseille, fut aussi un argument décisif » assurent les organisateurs. La ville a fait le choix de collaborer d’un point de vue « logistique ». Elle fournira le lieu et assurera une bonne partie de la communication dédiée à l’événement.

« La ville de Marseille est très heureuse d’accueillir un tel événement. Pour elle, c’est l’opportunité idéale d’illustrer sa nouvelle orientation. Marseille veut en effet développer son attractivité et son dynamisme dans des secteurs tels que le sport, le spectacle…et maintenant l’eSport » déclare Frédérick Bousquet. Elle va également gagner un rayonnement mondial. L’événement génère près de 90 millions de vues sur des plateformes spécialisées, Twitch par exemple. Un point non négligeable pour une ville dont l’ambition est de devenir une métropole numérique mondiale. D’autres événements de cette ampleur pourraient être organisés sur le territoire laisse entendre Provence e-production.

Repères
Les DreamHacks Masters Corsairs, créées en 2016, sont l’apogée du circuit des DreamHacks (8 Opens + 2 Masters). On peut les comparer aux Jeux Olympiques, tant leur importance est grande. A la différence des DreamHacks Open, ouvertes à tous les joueurs, les DreamHack Masters sont réservées aux équipes professionnelles ; 16 exactement, sélectionnées parmi les meilleures mondiales. Les compétitions se déroulent sur un seul jeu, CS: GO, pour 2018. Ce n’est autre que le FPS (first person shooter) le plus joué au monde, et l’un des jeux les plus présents sur la scène eSportive. Le spectacle sera garanti.  Les tarifs d’entrée vont de 45 à 159 euros. 

Lire aussi : 
 [Jeux vidéo] Aix-Marseille veut devenir la terre d’accueil du marché de l’e-sport

Clément Deiana

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.