L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Lutte contre l’habitat indigne, environnement, mobilité, foncier… à l’ordre du jour du conseil métropolitain

Partagez

Lutte contre l’habitat indigne, agenda environnemental, extension du tramway de la rue de Rome vers la place du Quatre Septembre ou encore stratégie foncière et immobilière métropolitaine… sont au menu du dernier conseil métropolitain de l’année, jeudi 13 décembre. 

Le conseil métropolitain se tiendra jeudi 13 décembre dans l’hémicycle du Pharo. Pour cette dernière séance de l’année, 478 rapports seront soumis aux conseillers métropolitains. Parmi les plus importants, on compte l’approbation de la stratégie territoriale de lutte contre l’habitat indigne et dégradé. Il s’agira d’approuver les modalités d’intervention en Opération d’Amélioration de l’Habitat à volet renouvellement Urbain simplifiée (OPAH-RU). Elles permettront la mise en œuvre, avec l’Agence nationale de l’habitat « de mesures exceptionnelles facilitant le traitement en urgence de l’habitat indigne », indique la Métropole.

Cette thématique a agité le conseil de territoire qui a eu lieu mardi 11 décembre, en raison notamment du report du conseil municipal de Marseille, dont le débat principal devait porter sur cette question. Alors que cette instance dépend de la Métropole, les élus socialistes ont profité de l’assemblée pour s’exprimer. De vives discussions entre LR et PS autour du drame de la rue d’Aubagne qui présagent des échanges de même nature à l’occasion du conseil métropolitain et municipal (reporté au 20 décembre).

Parmi les autres délibérations, la présentation de l’Agenda environnemental de la Métropole Aix-Marseille Provence et du Département des Bouches-du-Rhône. Dans ce cadre, Pierre-Charles Maria, président d’AtmoSud (Association de surveillance de la qualité de l’air) et Jean Jalbert de la Tour du Valat (Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranées) interviendront en ouverture de séance.

Focus sur la mobilité

Il sera également question de mobilité avec le lancement de la concertation relative à l’extension du réseau de tramway de Marseille de la rue de Rome vers la place du Quatre-Septembre, quartier des Catalans. Une délibération qui intervient un an après avoir sélectionné l’équipe qui travaille sur la faisabilité du projet : le groupe d’ingénierie pluridisciplinaire Setec, dont le siège international est basé à Vitrolles. Le site a participé à des projets d’envergure reconnus pour une expertise des plus pointues du marché : le projet du viaduc de Millau, la fondation Louis Vuitton à Paris, l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle ou encore la réhabilitation de la tour Montparnasse… Leur étude sur l’extension du tramway marseillais servira de base de consultation et de comparaison (scenarii, coûts…) pour les futurs maîtres d’œuvre. Pour rappel, ce projet d’un coût prévisionnel estimé de 60 millions d’euros, desservirait cinq stations sur 2,1 km, de la rue de Rome aux Catalans, en passant par les rues Peytral, Puget, Corderie et Corse.

Toujours dans le domaine du transport, les élus devront voter l’opération d’investissement pour la deuxième phase de mise en accessibilité du réseau de métro de Marseille, en faveur des personnes à mobilité réduite sur 16 stations.

La stratégie métropolitaine sur l’offre foncière et immobilière

Au menu de ce conseil aussi, l’attribution d’une subvention au ministère de la Culture pour le financement de l’Institut Méditerranée de la Ville et des Territoires, l’adoption du budget primitif 2019, la convention de gestion avec les communes ou encore l’approbation du dispositif de travail du schéma de production de l’offre foncière et immobilière à vocation économique sur le territoire de la métropole pour 2018-2032. Il s’agit de mieux répondre au besoins. L’objectif est de développer des zones d’activités généralistes, mais aussi technologiques, de logistique ou dédiées aux innovations industrielles. 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.