L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Les Français champions du monde de football : tout un pays en liesse !

Partagez

L’équipe de Didier Deschamps a remporté dimanche 15 juillet 2018 la deuxième coupe du monde de son histoire en battant la Croatie 4 buts à 2. Tout au long de la journée les Français ont vécu au diapason.

Près de 30 000 personnes réunies au parc Chanot à Marseille, environ 15 000 dans le centre d’Aix-en-Provence pour une fan zone exceptionnelle (photo), des centaines de milliers répartis partout en Provence sur les places des villages et des villes, la finale de la coupe du monde 2018 a d’abord été une exceptionnelle fête populaire, rassemblant tous les Français dans un même mouvement collectif. L’issue du match n’a fait que renforcer cet élan. Et jusqu’à tard dans la nuit, les Provençaux ont profité de la seconde étoile qui va venir désormais orner le maillot de l’équipe de France de football.

A Marseille, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont convergé vers le Vieux-Port où une atmosphère familiale a régné jusque dans la soirée. Quelques incidents légers ont néanmoins terni un peu la fête avec des jets de projectiles et comportements dangereux sur deux-roues sur le Vieux-Port et un bus caillassé près du Rond-Point du Prado.


Pogba et Mbappé à la conclusion


La finale face à la Croatie avait débuté à 17h sur tous les écrans géants et postes de télévison du monde. Comme pour les précédentes rencontres, les Bleus entamaient le match en faisant bloc dans leur partie de terrain alors que les Croates maitrisaient la plus part du temps le jeu. Mais en vain. Une fois de plus, les Français faisaient parler leur réalisme et menaient à la mi-temps 2-1 (buts de Griezmann (18e) sur coup franc détourné contre son camp par Mandzukic, puis du même Griezmann sur penalty. Entre temps les Croates avait marqué logiquement d’un tir imparable de Perisic (38’) Une avance inespérée qui allait s’amplifier en seconde mi-temps.


La jeunesse et la rapidité des Français allient une nouvelle fois rare la différence avec deux superbes buts de Paul Pogba (59’) et de Kilian Mbappé (65’). A 4-1, la victoire semblait désormais assurée. Mais à la 69’, une erreur de relance de Hugo Lloris, jusque là irréprochable, offrait le but à Mandzukic. Durant les 20 dernières minutes, malgré les dernières tentatives croates, les Français, dirigés par l’expérimenté Didier Deschamps, lui-même champion du monde en 1998 en tant que joueur, parvenaient à atteindre sans trop de difficultés la fin du match en vainqueurs. Des tribunes présidentielles, Emmannuel Macron, pouvait exulté et la fête commençait. La France, championne du monde pour la 2e fois de son histoire accueillera ses héros lundi après-midi avec une descente des Champs-Elysées annoncée à 17h. La fête promet de durer ! 

Les réactions de Jean-Claude Gaudin, Renaud Muselier et Martine Vassal

Jean-Claude Gaudin (maire de Marseille, président de la Métropole Aix-Marseille-Provence) : une pensée particulière pour les trois Olympiens:
« Quelle joie immense ! C’est un bonheur vrai que la France soit à nouveau championne du monde ! Grâce à cette victoire historique des Bleus contre les redoutables Croates, nous revivons les mêmes scènes de liesse populaire que lors de la Coupe du monde 1998 et de l’Euro 2016, organisés tous deux en France. « Plus de 30 000 Marseillais se sont rassemblés dans une ambiance exceptionnelle dans la zone de retransmission que la Ville de Marseille avait spécialement mise en place au parc Chanot, pour soutenir, tous ensemble, l’équipe de France. « Je tiens à féliciter tous les joueurs pour leur parcours magnifique. Mais j’ai une pensée particulière pour les trois Olympiens, Steve Mandanda, Adil Rami et Florian Thauvin, ainsi que pour l’encadrement des joueurs. En commençant, bien sûr, par le sélectionneur Didier Deschamps, que nous connaissons bien ici, à Marseille, pour avoir triomphé à de nombreuses reprises sous les couleurs de l’OM, en tant que joueur lors de la victoire en coupe d’Europe 1993 puis en tant qu’entraîneur lors du titre national en 2010. « En décrochant la deuxième étoile qui ornera désormais leurs maillots, les Bleus ont fait retentir notre hymne national sur le toit du monde du football et contribué à renforcer tous les liens de la cohésion nationale. Au nom de tous les Marseillais, je les en remercie ! »

Renaud Muselier (président de la Région Provence Alpes Côte d’Azur) : « Comme en 1998, c’est une génération entière qui restera marquée. »
« C’est un moment historique pour la France que nous venons de vivre. En l’emportant face à la Croatie, nos Bleus ont marqué de leur empreinte l’histoire du sport français. Cette victoire est celle de tout un pays, uni derrière son équipe. Nous avons vu pendant toute la compétition une vraie communion se créer entre les joueurs, le staff et les Français.
Comme en 1998, c’est une génération entière qui restera marquée par des images inoubliables : la volée de Pavard contre l’Argentine, les arrêts de Lloris, la célébration d’Umtiti face à la Belgique, les joies de Didier Deschamps, les têtes de Varane, les courses de Kanté, et plus que tout ces joies en famille, entre amis, que chacun a pu vivre tout au long de ce Mondial exceptionnel.
Bravo à nos joueurs, bravo à Didier Deschamps et ses équipes. Cette deuxième étoile est celle de tous les Français ! »

Martine Vassal (présidente du Département] : « Merci à nos héros. »
« Merci à nos Bleus pour ce deuxième sacre mondial. Merci à eux pour le bonheur qu’ils ont offert à tout un pays. Merci à eux pour toute cette énergie positive, cet enthousiasme que seul le football peut transmettre à tout un peuple. Nous ne serons jamais assez reconnaissants envers nos héros pour ces moments de liesse populaire, cette communion nationale, qui n’ont pas de prix. Il y a dans cette équipe tous les ingrédients du succès. La solidarité, le talent, la volonté et la force qui peuvent déplacer les montagnes. Sachons nous inspirer de nos Bleus pour venir à bout de tous les défis qui nous attendent. Vive la France ! »

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.