L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Hack the news : le palmarès du 1er Grand prix régional de data-journalisme dévoilé à Aix

Partagez

Le grand prix régional de data journalisme Hack the news organisé par Gomet’ et 2h60 et soutenu par la Région Sud a livré son palmarès 2018. Des prix ont été attribués aux trois équipes gagnantes à la bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence. Les participants devaient produire un article à partir de données existantes ou produites par les étudiants. Bravo à eux !

Au milieu des livres pour parler big et open datas. La 1ère édition du Grand prix régional de data journalisme Hack the News, organisée par Gomet’ et 2h60 avec le soutien de la Région Sud, a désigné ses gagnants jeudi 4 octobre à la bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence. Après le grand prix métropolitain du data journalisme en 2015, le concours baptisé cette année, Hack the News, était cette fois ouvert à tous les étudiants de la région Provence-Alpes-Côte-D’azur. La compétition récompense les étudiants en écoles de journalisme et de communication du territoire qui produisent ou utilisent des données pour produire un article. « Nous voulons stimuler les pratiques des jeunes journalistes étudiants, mais aussi celle des graphistes et des développeurs, pour essayer de les inciter à s’intéresser à la donnée et à proposer des sujets nouveaux. On veut contribuer à ce que le territoire soit riche de jeunes journalistes capables de traiter ces données », déclare Jean-François Eyraud, directeur de publication et fondateur de Gomet’.

Les productions ont été jugées par un jury composé de professionnels : Martine Sousse (La Boate et 2h60), Thomas Bekkers (Région Sud Paca), Charles Népote (Fing), Pierre Falga (L’Express) et Damien Allemand (Nice-Matin). Elles devaient répondre à plusieurs critères, à savoir la qualité de l’information choisie, son lien avec la région, la qualité du reportage réalisé, l’utilisation et la qualité des données récupérées ainsi que de leur mis en forme. Au total, une cinquantaine de contributions ont été reçues par les organisateurs. 14 data-reportages ont été retenus pour seulement trois gagnants.

Les gagnants

1er prix« Trente ans d’incendies en Paca, mythes et réalités » de Danae Pestel, Virginie Guillin et Valentin Althuser, étudiants à l’IEJ de Marseille a obtenu la note de 21,6/25. L’article dresse un historique des incendies en région Paca depuis les 30 dernières années. Les étudiants ont utilisé la base de données en accès libre Prométhée. Ils ont ensuite complété ces chiffres avec des interviews de pompiers de la région qui utilisent la big data dans leur travail, des reportages à Bormes-les-Mimosas (Var) et de la photographie. « On s’est aussi dit que le data journalisme permettait de démontrer des mythes sur les incendies », ajoute Valentin Althuser.
2e prix« Dis-moi comment tu rappes, je te dirai qui tu es » de Lucas Philippe, Harold Girard et Guillaume Truillet, étudiants à l’IUT de journalisme de Cannes a obtenu la note de 18. « On a voulu donner une portée intellectuelle à une musique souvent caricaturée », explique Harold Girard. Les étudiants ont produit leur propre data à partir de l’étude de 10 artistes. Ils ont relevé une multitude de critères à partir de leurs musiques, notamment de l’écoute sur les plateformes de streaming, du vocabulaire employé, du suivi sur les réseaux sociaux ou de la stratégie économique. Le trio a ensuite établi une comparaison entre la diversité des mots utilisés et la popularité des rappeurs.



3e prix« Sécurité routière : la réforme des 80km/h sauvera-t-elle des vies en Paca ? » de Mohamed Ben Maazouz et Louis Verdoux, étudiants à l’IUT de Cannes a obtenu la note de 16,4. Le travail porte sur des chiffres de 1993 à aujourd’hui et s’est notamment articulé autour de données fournies par la préfecture de région. « On a essayé de voir si la baisse de la limitation pouvait porter ces fruits », précise Mohamed Ben Maazouz.

Un prix spécial de l’accompagnement graphique, auquel participaient des étudiants en écoles de graphisme, a aussi été attribué. Le but était de transformer des données utilisées dans les différents articles. C’est Axelle Delpin de l’Esdac Marseille qui a été récompensée pour son travail sur le sujet des 80km/h.

Localité(s) :

8 Rue des Allumettes, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.