L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Istres

Le futur golf d’Istres et son écoquartier vont mobiliser 200 millions d’investissements privés

Partagez

La Ville d’Istres a présenté les détails du futur golf de Provence qui va être réalisé sur les terrains de l’ancienne usine Rassuen. Autour du parcours, un nouveau quartier de 1 600 logements va également voir le jour.

D’ici 2021, Istres sera peut-être une étape incontournable des grandes compétitions mondiales de golf. Le maire François Bernardini a précisé lundi 14 janvier les contours de son futur parcours international, le premier dessiné par le champion Jack Nicklaus en France. De plus, cet équipement sportif sera la clé de voute d’un tout nouveau quartier imaginé par trois célèbres architectes : Jean Nouvel, Rudy Ricciotti et François Fontès. Au total, le projet urbanistique va mobiliser environ 200 millions d’euros d’investissements privés pour transformer l’ancienne usine chimique de Rassuen en un quartier ultramoderne symbole du renouveau de la ville.

Un appel d’offres en septembre pour la gestion du golf

La municipalité aurait été bien en peine de dépolluer à ses frais les terrains de la friche industrielle « qui se monterait à plusieurs dizaines de millions d’euros », a rappelé François Bernardini lors de la présentation au public lundi 14 janvier. Pourtant, les 15 hectares situés en bordure de la ville semblent incontournables à l’expansion de la commune. La chance lui a souri quand les équipes de la société Nicklaus Design ont découvert et adoubé ce site entre Méditerranée et Camargue. « Il y a un grand lac, de beaux arbres, des pins, des chênes, de beaux affleurements rocheux, des vallées… C’est un beau terrain, avec une belle topographie. On peut jouer avec la forme du terrain et ses particularités », explique Ray Ball, le vice-président de Nicklaus Design. Baptisé Golf de Provence, il proposera un 18 trous aux normes internationales et un 9 trous sur une dizaine d’hectares soit les deux tiers du projet global. A l’origine, la commune se réservait le droit de conserver la gestion de cet équipement mais la décision a finalement été prise de le confier à un exploitant privé. L’appel d’offres sera lancé en septembre prochain pour une sélection en fin d’année. Si le golf occupera la plus grande partie du site, il ne mobilisera qu’une petite partie des investissements soit 13 millions d’euros. Quant à l’accueil de compétitions internationales, il faudra attendre l’ouverture du parcours pour connaître les intentions de la fédération. Les travaux doivent démarrer au début de l’année 2020 pour une durée de dix mois environ.

GOLF D'ISTRES
Le projet aborde un positionnement haut de gamme avec un hôtel 4 étoiles prévu sur le golf et une résidence de tourisme du même acabit aux abords du green. Cependant, la mairie met un point d’honneur à offrir un accès aux habitants à ce sport, habituellement réservé à une élite. Elle a donc intégré une académie de golf, qui sera gérée par un autre exploitant que celui du golf, pour y accueillir les amateurs et les plus jeunes. Autre volonté politique : « conserver la friche industrielle pour entretenir la mémoire de Rassuen », avance François Bernardini. Ainsi, les architectes du groupement retenu pour le projet prévoit de conserver les murs les les plus remarquables pour y réaliser une grande place centrale, point de rencontre du nouveau quartier. « Je suis très fier qu’Istres rassemble des signatures si prestigieuses, toutes motivées par l’idée de renouer le lien entre l’histoire, le patrimoine, l’humain et la nature. De plus, cette opération qui entraînera des retombées économiques et touristiques pour la ville, rapportera directement à la commune 4 à 6 millions d’euros qui nous serviront à financer d’autres projets », se félicite le maire de la commune.

Fontès, Nouvel et Ricciotti signeront chacun un fragment de ce nouveau territoire

En juillet dernier, le conseil municipal d’Istres a désigné le groupement Convergence porté par GGL groupe, le groupe Bonicel et le groupe Hugar comme concessionnaire du projet. Le nouveau quartier qui va être construit autour du golf doit à terme proposer 1 600 logements pour une surface de 130 000 mètres carrés de plancher. « On proposera des habitations de tous types allant du studio au T5 en passant par la villa », explique Olivier Bonicel, le directeur du groupe éponyme qui s’occupera de la promotion à 80 % des bâtiments. Les 20 % restants seront commercialisés dès le début de l’année 2020. Si les trois fameux architectes travaillent sur l’ensemble du projet, ils ont chacun un projet remarquable sur le site. Jean Nouvel va réaliser un immeuble de 18 étages baptisé « Le Campanile » : « Un bâtiment magnifique, tout en verticalité, qui marquera l’entrée du quartier », décrit Olivier Bonciel. Le languedocien François Fontès offrira « Le Fortin », un peu moins haut que son voisin. Enfin, Rudy Ricciotti réalisera une quarantaine de villas. Sur le reste des ensembles immobiliers, les trois célèbres architectes travailleront main dans la main. 

Un golf économe en eau ?

Lors du lancement de la concertation publique de lundi soir, de nombreux habitants ont posé des questions sur la partie environnementale du projet, les golfs étant notamment réputés très gourmand en eau. « La protection de l’environnement et le développement durable sont la clé de voûte de ce projet », insiste François Bernardini. Ainsi, il explique que l’eau nécessaire pour l’entretien du golf proviendra du recyclage des eaux usées de la station d’épuration toute proche. La société Nicklaus Design ajoute qu’elle s’appuiera sur la végétalisation existante avec un enherbement adapté au climat méditerranéen peu consommateur d’eau. Pour la partie logements, les architectes doivent privilégier la pierre et des matériaux naturels. Des panneaux photovoltaïques seront également installés pour alimenter l’éclairage public des parties communes et les toits des bâtiments seront en majeure partie végétalisés. Enfin, le projet immobilier prévoit d’être entièrement en accession à la propriété « mais cela peut changer en fonction des besoins de la municipalité », prévient le promoteur Olivier Bonicel.

> La vidéo de présentation du projet Golf de Provence

Localité(s) :

13800 Istres

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.