L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

Fusion Métropole – Département : Martine Vassal (LR) salue un rapport « en phase avec ses préconisations »

Partagez

Les réactions sot nombreuses depuis la publication du rapport Dartout. Extraits avec Martine Vassal (LR), Gaby Charroux (PCF) et La République en Marche des Bouches-du-Rhône.

Martine Vassal, présidente (LR) de la Métropole Aix-Marseille Provence et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, se félicite, dans un communiqué, que « les orientations du Préfet Dartout [soient]en phase avec nos préconisations issues de la concertation » qu’elle a menée avec les maires du territoire. En ce qui concerne la question de l’intégration ou non du Pays d’Arles à la future institution, l’élue se « réjoui[t]de constater la parfaite harmonie entre l’homme d’Etat et les élus attachés et engagés pour leur territoire ». Pour la suite, Martine Vassal s’engage à continuer « à échanger et à avancer, dans l’intérêt de notre territoire, un et indivisible, et de ses habitants », dans le cadre de la phase concertation à venir sous l’égide de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Gaby Charroux (PC) : « Le scénario était écrit avant même la consultation »


Le maire (PC) de Martigues, Gaby Charroux, formule quant à lui « plusieurs remarques » à la suite de la consultation du rapport de Pierre Dartout. La première concerne la méthode qui, selon l’élu, « laisse penser que le scénario était écrit avant même la consultation ». Il fait, par ailleurs, part de son opposition à l’éventualité de la disparition des Conseils de territoire qui, pour lui, « sonnerait, purement et simplement, ici au sein du Pays de Martigues, la fin des services publics, celui du crématorium ou celui des ordures ménagères par exemple. » Sur les compétences de la future institution, Gaby Charroux parle d’une « boulimie » et d’une « appétence à vouloir englober toutes les compétences ». Ce qui « pourrait mettre en péril l’exercice des missions historiques et primordiales du Conseil départemental, notamment le social ou encore l’aide aux personnes fragiles ou handicapées. » Opposé à la fusion intégrale avec, notamment, le Pays d’Arles, il considère que celle-ci ajouterait « de nouveaux problèmes à ceux de l’actuelle Métropole et de nouveaux problèmes aux communes du territoire arlésien ».

La République En Marche 13 favorable à une fusion dès 2021


A l’inverse, la section de La République en Marche des Bouches-du-Rhône (LREM 13) salue dans un communiqué « la méthode du préfet basée sur l’écoute de l’ensemble des points de vue durant les presque deux mois de concertation. » Le mouvement constate « la qualité » du rapport de Pierre Dartout « qui formule bien toutes les préconisations exprimées par les acteurs locaux sur les thématiques du périmètre, de la répartition et de l’organisation des compétences, du mode de scrutin, des ressources financières et du calendrier de mise en œuvre de la fusion », poursuit le communiqué. Rappelant « combien les adhérents et les élus de la République En Marche des Bouches-du-Rhône adhèrent à ce projet de fusion des deux institutions », LREM 13 se positionne en faveur d’une mise en œuvre du projet de fusion dès 2021. « Cette urgence répond à l’intérêt incontestable d’instaurer un nouveau mode de gouvernance et une nouvelle priorisation des ressources financières de ce territoire pour rattraper enfin des décennies de retard en matière d’infrastructures et de transport, d’aménagements économiques, de développement de l’habitat et d’actions pour protéger l’environnement. »

Liens utiles
> Fusion Département – Métropole : notre dossier complet à lire lundi dans Le Digest Hebdo n°95
Les points clés du rapport Dartout et le document source
Les réactions : Martine vassal, Gaby Charroux, La République en Marche…
> Revoir en vidéo la conférence de presse du préfet.

 

Auteur

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.