L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Verbatim] Philippe Stefanini, DG de Provence Promotion : « Nous devrions dépasser nos objectifs en 2018 »

Partagez

Le directeur général de l’agence de développement économique Provence Promotion, qui accompagne les porteurs de projets dans leur démarche d’implantation d’entreprise en Provence, nous livre ses actualités.

Quel est le budget de Provence Promotion ?

Philippe Stefanini. Pour 2018, il est établi à 3 200 000€, ce qui correspond au budget habituel de l’agence ces dernières années. Pour 2019, la réflexion budgétaire n’est pour le moment pas suffisamment avancée pour connaître nos moyens mais les questionnements se portent surtout sur l’intensification d’opérations mutualisées, afin de provoquer un effet de masse, donner davantage de visibilité au territoire et attirer plus d’investisseurs étrangers. Par exemple, pour la première fois nous allons engager une campagne de prospection commune avec le Grand Port Maritime de Marseille en Chine, à l’occasion du salon China International Import Expo, du 5 au 10 novembre à Shanghai.

Qu’espérez-vous de cette démarche ?
P.S.
Nous souhaitons à la fois promouvoir l’offre industrielle et logistique du port de Marseille, mais aussi de tout le golfe de Fos et de l’Etang de Berre. Comme on l’a vu avec le MIF 68 (Marseille International Fashion Center), les produits chinois ont besoin de disposer de plateformes logistiques dédiées et d’établir leurs bases logistiques sur le territoire. Un deuxième mouvement concerne la nécessité des entreprises chinoises qui exportent en Europe d’avoir des usines en France. D’une part parce que le « Made in China » n’a pas bonne réputation au niveau qualitatif et d’autre part parce que ces entreprises cherchent rapidement à améliorer leur empreinte écologique.

Quel était votre objectif chiffré cette année ?
P.S.
Nous souhaitons arriver à un rythme annuel de 80 implantations réussies en 2020, sachant qu’en 2016, le chiffre était de 60, et de 68 en 2017. Cette année, nous devrions dépasser les 70 entreprises implantées sur le territoire, ce qui dépasse nos objectifs que nous avions fixés à 70 fin 2018.

Quels pays croissent le plus ?
P.S. 
Les Etats-Unis restent le premier pays origine des entreprises qui installent une activité sur le territoire, suivis par l’Allemagne, l’un des pays clés. L’Italie se révèle être un bon fournisseur de projets, tout comme le Benelux. Dans un contexte de Brexit, la Grande-Bretagne n’est finalement pas l’Eldorado que l’on pouvait attendre, les entreprises se sont accommodées à la sortie de l’Union européenne, on ne compte pas de départ d’activités. Idem pour la Catalogne.

Y a-t-il de nouveaux investissements ?
P.S. 
Bovlabs, une société de la Silicon Valley, s’est installée à Aix-en-Provence après avoir été accélérée par thecamp. L’entreprise américaine veut créer un nouveau marché d’énergie autonome en développant l’échange d’énergie via la blockchain. Elle a passé des accords avec la SNCF et a installé son système dans la gare TGV d’Aix. Mont-Mars, une jeune entreprise de production de films pour la télévision et le cinéma, créée par un Canadien s’est également installée sur le territoire. La société indienne Infosys, s’est également installée à Marseille en juin et aimerait développer une chaire sur l’intelligence artificielle et le smartport à Aix-Marseille Université. A noter également, l’école de code Wild Code School à Marseille, qui vient de terminer sa première session et qui vient de Paris. Le marocain Hydromed, spécialisé dans la gestion de ressources hydrauliques en Méditerranée a posé ses bureaux de R&D à Marseille, et embraiera sur la logistique et l’assemblage.

Quel est votre avis sur le rapprochement entre Département et Métropole ?
P.S. 
L’avantage du Département, c’est qu’il est présent dans les grands projets et qu’il est porteur de l’image de qualité de vie du territoire, comme on a pu le voir dans des cas comme Piicto, Marseille Immunopôle, Iter, Euromed ou Henri Fabre. Et la qualité de vie, c’est l’une des premières raisons pour lesquelles une entreprise veut investir dans un territoire. Concernant des projets métropolitains comme la marque unique « Métropole Mobilité », elle sera un grand atout pour la visibilité du territoire, mais c’est une mise en place qui prendra peut-être un peu de temps, d’autres initiatives pourront peut-être être plus légères et plus rapides. 

Lien utile :
 Tous nos articles sur Provence Promotion

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.