L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

Gomet’ Santé : l’Hôpital Privé de Provence, futur pôle médical pluridisciplinaire d’Aix, se dessine

Partagez

L’Hôpital Privé de Provence (HPP), fruit du regroupement de la Polyclinique du Parc Rambot et de la Polyclinique du Parc Rambot-Provençale, et la Maison médicale de Provence, ouvriront leurs portes en juin 2019.

L’Hôpital Privé de Provence (HPP), fruit du regroupement de la Polyclinique du Parc Rambot et de la Polyclinique du Parc Rambot-Provençale, et la Maison médicale de Provence, ouvriront leurs portes en juin 2019. L’objectif : améliorer le soin pour tous. Avec son équipe de spécialistes et l’utilisation de techniques novatrices, l’Hôpital Privé de Provence participe à la recherche et à l’innovation dans le domaine médical. Sur le nouveau site des Bornes, au Pont de l’Arc à Aix-en-Provence, s’étendra un plateau médical de 27 000 m2, avec 25 salles d’opération, plus de 300 lits, 500 collaborateurs et 170 médecins. L’HPP, établissement privé indépendant, entend bien conforter sa place de plus grand pôle médico-chirugical privé de la région aixoise. Tout en étant à la fois un hôpital de proximité et un hôpital de recours, l’HPP s’appuie ainsi sur une superficie plus que doublée (27 000 m2 contre 14 000 m2 pour le total des deux sites actuels), ainsi que sur l’ouverture de nouvelles salles de bloc, dont une salle hybride, la première de la région aixoise (cf encadré). Et en complément de cette offre hospitalière, la Maison Médicale de Provence, d’une superficie de 5 000 m2, rassemblera près de 80 médecins spécialistes pour des consultations dans une vingtaine de spécialités et un laboratoire d’analyses médicales. 

A la pointe de l’innovation

Avec 66 millions d’euros d’investissements privés et 33 mois de travaux au total, l’ouverture de l’Hôpital Privé de Provence représente un tournant pour la Polyclinique du Parc Rambot, institution aixoise créée en 1975. « Nous allons bénéficier d’un cadre de travail beaucoup plus adapté au volume de notre activité, précise le Docteur Jean Lacoste, président directeur général. La surface de notre plateau technique sera par exemple multipliée par cinq, tout comme la superficie de nos urgences, domaine dans lequel nous assurons une mission de service public. Les conditions d’hospitalisation en chimiothérapie, comme dans l’ensemble de nos services, seront nettement améliorées. » L’HPP se veut avant-gardiste : avec 25 spécialités, il développera notamment la chirurgie mini-invasive. Au rang de ses innovations, la mise à disposition des praticiens d’un robot chirurgical pour des interventions complexes (ablation de la vessie avec reconstruction, ablation de tumeurs…) ou encore du Focal One, un appareil qui permet le traitement du cancer de la prostate par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU). L’HPP a également pour projet de se doter d’un scanner mobile pour programmer l’acquisition d’images pendant une intervention chirurgicale.

L’HPP crée également des conditions propices à la recherche médicale. Ainsi, un important dispositif permettant aux médecins de conduire un projet, financé par l’établissement, est en cours de création. Dans ce cadre, l’hôpital prévoit d’étoffer son équipe de recherche clinique en charge de la coordination et du suivi des recherches. « Une telle démarche est assez rare dans un établissement de santé privé, preuve que notre établissement est tourné vers le futur avec la volonté d’être précurseur dans ses approches et ses méthodes, aussi bien médicales qu’organisationnelles », ajoute Jean Lacoste.

Une nouvelle organisation centrée sur le patient

Ayant travaillé sur une nouvelle organisation, l’HPP sera centré sur le patient avec un parcours de soin optimisé et la création d’une cellule d’ordonnancement pour une plus grande fluidité (limitation des imprévus, ordre du programme opératoire anticipé pour limiter les attentes…). Bénéficiant d’un cadre en pleine nature, le nouvel établissement sera facilement accessible, avec un parking de 630 places et un accès par transports en commun. Par ailleurs, son architecture (AIA Associés) a été conçue pour apporter un bien-être optimal tout en intégrant fortement la dimension environnementale puisqu’il vise la certification NF HQE établissements de santé. Les patients en chambre disposeront d’un service d’étage, de salles de bains individuelles et de salons. L’objectif étant de leur offrir un confort « comme à la maison ». « Nous sommes convaincus que le bien-être ouvre la voie vers la Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC). Nous avons aussi travaillé sur un parcours de soins centré sur le patient car c’est en restant à l’écoute du personnel et des patients que notre établissement sera amené à toujours se perfectionner et à développer l’ambulatoire. Il s’agit de l’une de nos priorités dans le cadre de l’objectif national d’être à 70% d’ambulatoire en 2020, quant nous nous sommes aujourd’hui à 62% dans nos établissements actuels », commente Claire Ravier, directrice générale. Les collaborateurs et médecins auront, quant à eux à leur disposition, un parcours de santé, une salle de sport et une crèche d’entreprise.

La salle hybride de l'HPP

La salle hybride de l’HPP

La salle hybride, une innovation majeure de l’HPP
L’Hôpital Privé de Provence sera le premier établissement du Pays d’Aix à se doter d’une salle hybride, notamment pour la chirurgie vasculaire, orthopédique, urologique ou digestive. Ce bloc opératoire mêlera réalité virtuelle et chirurgie en associant, à une salle d’opération standard, un système d’imagerie interventionnelle, transcutanée et intraluminale. Ainsi, les praticiens pourront visualiser la zone opérée modélisée en 3D en temps réel, vérifiant en direct l’efficacité de leurs gestes et permettant de réaliser des opérations chirurgicales jusqu’alors impraticables pour des raisons techniques.

Liens utiles :
Nos précédentes informations sur l’Hôpital privé de Provence.

L’actualité du secteur de la santé avec Gomet’ Santé

Logo gomet santé RSGomet’ Media propose un nouveau service d’informations baptisé Gomet’ Santé. C’est une chaîne thématique d’actualités, couvrant le secteur de la santé en Provence Alpes Côte d’Azur et Occitanie. Les articles sont diffusés sur le portail Gomet’, dans la rubrique santé, avec un accès réservé pour les abonnés. Ces derniers bénéficient aussi d’une newsletter tous les quinze jours avec une synthèse exclusive d’informations régionales et d’un guide annuaire annuel. Gomet’ Santé a été lancé en partenariat avec le cluster Eurobiomed.

Vous souhaitez recevoir plus d’informations ou vous abonnez, envoyez-nous votre demande à contact@go-met.com ou téléchargez votre bulletin d’abonnement dans le document ci-dessous.

 

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.