L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Cinéma] Une 29e édition sous l’égide d’Isabelle Huppert pour le FID Marseille

Partagez

Axé sur les nouvelles écritures cinématographiques et les films d’artistes, le FID Marseille, festival international du cinéma, propose chaque année près de 150 films représentant 37 pays, agrémentés de rencontres avec les cinéastes, artistes, producteurs, écrivains et techniciens du cinéma, destinées au public et aux professionnels du secteur. La prochaine édition ouvrira ses portes du 10 au 16 juillet 2018 avec une marraine d’exception : Isabelle Huppert accompagnera ce rendez-vous prisé des professionnels et du public. 

Véritable vivier de talents à découvrir, le FIDMarseille tient sa singularité dans une vision contemporaine du cinéma qui décloisonne les genres proposant pelle-mêle des documentaires, de la fiction et des films d’artistes dans les différentes sections du festival (films en compétition, écrans parallèle, séances spéciales, fidlab) libre aux spectateurs d’arpenter différents sentiers cinématographiques. Evénement incontournable à résonnance internationale, ce festival singulier ne pouvait que séduire Isabelle Huppert dont la filmographie couvre tout le spectre du cinéma contemporain. À cet égard, le cycle partiel qui est lui est consacré dans les Ecrans parallèles témoigne de l’immense talent de la comédienne, de Violette Nozière de Claude Chabrol à Loulou de Maurice Pialat ou encore le chef-d’oeuvre de Michael Cimino Les Portes du Paradis sans oublier les plus récents The Valley of love de Guillaume Nicloux, Elle de Paul Verhoeven, public et professionnels se réjouieront de retrouver l’actrice à l’écran et d’assister à une Masterclasse animée par Isabelle Huppert mercredi 11 juillet.

Hommage à Paul Otchakovsky-Laurent – Livre d’ Images

Autre temps fort du festival l’hommage rendu à Paul Otchakovsky-Laurent, feu président du FID disparu brutalement en janvier dernier. La mémoire du célèbre éditeur sera honorée également dans la section des Écrans parallèlles sous le titre Livre d’images, clin d’oeil au film de Jean-Luc Godard qui fait écho au programme composé de films ou de travaux d’artistes récents et qui nous donnera l’occasion de découvir le dernier film de Paul Otchakosky-Laurens Editeur.

Du côté de la sélection officielle

Trente et un films issus de vingt-deux pays, pour la plupart en première mondiale, seront en lice pour remporter un prix dans l’une des quatres catégories. Parmi les quinze films en compétition internationale on notera des sujets liées à la mémoire tels que Backyard du cinéaste syrien Khaled Abduwahed, un récit sur la fabrication de son jardin en 3D détruit pendant la guerre, des fictions telles que J du cinéaste bosniaque Gaetano Liberti, issu d’un travail avec le célèbre réalisateur hongrois Béla Tar ou encore Mitra du cinéaste belge Jorge Leon, produit par les Films de force majeure, société de production marseillaise, ou encore des cinématographies venues de pays rarement diffusées tels que le film maltais Of time and the sea de Peter Sant ou Reporting from darkness du cinéaste azéri Elvin Adigozel.

Parmi les dix films de la compétition française, on retrouvera Jean-François Stévenin et Melvil Poupaud dans Les grands squellettes de Philippe Ramos, des fictions En fumée de Quentin Papapietro, une comédie sur les cinéphiles parisiens, ou encore Albertine a disparu de Véronique Aubouy, une adaptation de Marcel Proust émouvante et drôle.

Art et cinéma

FID Warhol

Edie Sedgwick et Andy Warhol : une connivence artistique jusqu’au bout des nuits new-yorkaises… (©DR)

Cette année les amateurs de films d’artistes seront particulièrement comblés avec la rétrospective réalisée avec le MoMI (Museum of the Moving Image de New-York) dédiée à Edie Sedgwick, mannequin actrice au destin tragique, devenue l’une des égéries d’Andy Warhol et icône de la Factory, décédée à 28 ans. Ce cycle permettra de découvrir l’intégralité des films que l’artiste pygmalion a réalisé avec sa muse en 1965 notamment VinylHorse, Lupe ou d’autres oeuvres expérimentales à l’instar de Match Girl d’Andrew Meyer.
Le sujet de l’art et du cinéma fera également l’objet d’une rencontre organisée par le FIDLab, au cours de laquelle les professionnels du cinéma et du monde de l’art pourront échanger sur la distribution des films d’artistes et de leur compatibilité avec le mode de distribution de l’industrie cinématographique.

Les professionnels retrouveront également Meet the Festivals, le FIDLab, plateforme internationale de soutien à la coproduction, le FIDCampus programme de formation destiné aux jeunes étudiants cinéastes et ainsi que des séances spéciales organisées par les partenaires publics et privés. Dans les Ecrans parallèles consacrés à la musique et aux sons, le concert filmé du compositeur et acteur japonais « oscarisé » Ryuichi Sakamoto async, Live at the Park Avenue Armory de Stephen Nomura Schible, présenté cette année à la Berlinale, constitue un événement à ne pas manquer. Le réalisateur japonais a filmé l’artiste, lors d’ un concert intimiste dans lequel le musicien interprète son dernier album async , seul accompagné de son piano à queue, son synthétiseur et son ordinateur portable.

Prince sera le temps d’un film présent également au FID. Sign O’ The Times, le long-métrage réalisé par le chanteur et musicien multi-instrumentiste prodige, tiré de sa tournée en 1987, sera projeté le dimanche 15 juillet (version restaurée). Et ce sera Le livre d’images de Jean-Luc Godard qui terminera cette 29e édition ; la Palme d’or spéciale à Cannes sera projetée le lundi 16 juillet à la Villa Méditerranée.

Un programme foisonnant pour cette nouvelle édition attend donc les professionnels et le public passionné de grand écran, dans quatorze lieux différents dans la ville. Soyons au rendez-vous !

Informations pratiques :
> FID du 10 au 16 juillet à Marseille (14 lieux) 04 95 04 44 90
> Programme disponible en téléchargement à partir du 15 juin sur le site du festival https://fidmarseille.org/programme-2018/
> Tarifs : la séance 6 € et 5 € / Pass festival 60€ et 45€ / Pass 10 séances : 50€ / Pass 5 séances : 25€

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.