L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Christophe Castaner : la Métropole Aix-Marseille Provence « est encore en panne aujourd’hui »

Partagez

Le délégué général de La République en marche était, jeudi 6 septembre, à la Faculté de droit et de science politique d’Aix, pour assister à la rentrée de la nouvelle promotion 2018-2019 de l’Institution du droit des affaires (IDA). L’occasion de lui faire commenter l’actualité métropolitaine de ces derniers jours… Un brin critique.

Mercredi 5, il était à Bruxelles. Jeudi 6 dans la soirée, à Varsovie et dans la matinée, c’est à Aix-en-Provence, qu’il a fait escale. Un agenda chargé pour le délégué général de La République en marche et secrétaire d’Etat, mais il se devait « d’être là ». C’était, en effet, un plaisir et un « honneur » pour Christophe Castaner d’assister à la rentrée de la nouvelle promotion 2018-2019 de l’Institution du droit des affaires (Ida) ; de revenir dans cette faculté de droit et de science politique qu’il a jadis fréquenté et dont il est diplômé d’un DESS de juriste d’affaires internationales. Et c’était l’occasion pour les journalistes de le questionner sur les événements politiques qui ont secoué l’actualité métropolitaine, ces derniers jours. Et en sa qualité « d’observateur attentif des mouvements politiques », il n’a pas manqué de saluer Jean-Claude Gaudin « qui a fait le choix de démissionner d’une Métropole qu’il a accompagné, qu’il a façonné aussi et dont je sais l’importance ». 

Il a pour le maire de Marseille respect. L’annonce de sa démission de la présidence de la Métropole Aix-Marseille Provence n’a pas été vraiment une surprise. « Nous le savions, c’est une réflexion qu’il avait, qu’il conduisait… Moi, je salue l’homme, son engagement, il a construit cette ambition métropolitaine ». Et pourtant… malgré l’hommage, le secrétaire d’Etat, délégué aux relations avec le Parlement juge que cette Métropole est encore « en panne aujourd’hui, parce qu’elle s’appuie sur des oppositions et pas forcément sur un projet. Il est donc essentiel maintenant de construire le projet métropolitain », indique-t-il, confirmant la volonté de l’Etat d’avancer sur ce dossier. « C’est un engagement de campagne, la volonté politique est là ». Les choses devraient d’ailleurs s’accélérer expliquait Jean-Claude Gaudin, lundi 3 septembre, à l’issue de sa conférence de presse. 

Castaner : affirmée « une ambition métropolitaine »

Si pour l’heure aucun calendrier n’a été dévoilé, selon nos informations, le projet de réorganisation territoriale devrait être entériné dans les deux mois qui arrivent, posant ainsi le cadre d’une future loi. Dans cette perspective « chacun, au niveau de l’Etat, à commencer par le préfet, accompagnera les élus quels qu’ils soient, assure le patron des marcheurs. Il ne s’agit pas d’imposer depuis Paris ce qui serait bon pour tel ou tel territoire. » Un sujet que les députés LREM présents, Alexandra Louis et Anne-Laurence Petel ou encore le maire de La Roque d’Anthéron et vice-président de la Métropole, Jean-Pierre Serrus, n’ont pas manqué d’aborder après la séance de rentrée des étudiants de l’Ida.

Si d’ores et déjà, Christophe Castaner a estimé « indispensable » de redonner des compétences aux communes, comme souhaite le faire Martine Vassal, une fois à la tête de la Métropole, le secrétaire d’Etat a insisté sur « la nécessité d’avoir une ambition forte pour cette métropole aixo-marseillaise, pour ce territoire des Bouches-du-Rhône », parce qu’il est à la traîne. « Je vois des territoires où les métropoles sont puissantes, organisées, efficaces, qui sont en train de prendre largement de vitesse ce territoire ». Lui prône une ambition métropolitaine basée sur des compétences à vocation stratégique : les transports, le développement économique et la lutte contre le réchauffement climatique. Des objectifs que s’est également fixée Martine Vassal et qu’elle entend atteindre grâce à la capacité d’investissement du Département et le pouvoir d’action avec la Métropole. Un cumul que l’ancien maire de Forcalquier ne juge pas « forcement nécessaire ». (Voir notre vidéo).

Municipales 2020: LREM sera présente à Marseille

Sa présence à Aix, jeudi 6, suivie de celle d’Emmanuel Macron, vendredi 7 à Marseille, pourrait être interprétée comme une volonté du gouvernement de montrer l’urgence à faire accélérer ce territoire. Pour lui, ce n’est pas la bonne lecture du calendrier. « Vous savez pour lui comme pour moi l’attachement que nous avons pour ce territoire, le lien entre Emmanuel Macron et Marseille ne vous est pas inconnu et il a souhaité effectivement qu’une discussion qui va parler de la Méditerranée, de l’immigration puisse ne pas avoir lieu à l’Elysée mais à Marseille et en plus dans ce si beau lieu qu’est le palais du Pharo ». Un rendez-vous où le maire de Marseille devrait être présent.

En vue de la future campagne des municipales de 2020, les comités LREM et les militants s’interrogent sur la présence de leur mouvement au premier tour de cette échéance, notamment dans la cité phocéenne. « La République en marche sera évidemment présente partout en France et dans les communes des Bouches-du-Rhône, affirme le délégué général LREM. Ce sera le cas à Aix-en-Provence, et ce sera aussi le cas à Marseille… » Quant à savoir s’il mènera la liste, si le nom de  «Casta » circule ce n’est pour lui que le signe de marques d’affection, s’amuse-t-il, avant de déclarer, plus sérieusement, après la rentrée solennelle de l’Ida que sa propre candidature n’est « pas d’actualité ».  

Localité(s) :

3 Avenue Robert Schuman, 13100 Aix-en-Provence, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.