L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Chambre régionale des comptes : le nouveau président lance une réforme d’ouverture et de modernisation

Partagez

Communication directe, programmation en phase avec l’actualité, rôle de conseil accentué… Nacer Meddah est à la tête de la chambre régionale des comptes depuis juillet dernier et déjà, il veut réformer la juridiction. 

« J’aurais préféré qu’il n’y ait pas de table entre nous », lance d’entrée de jeu le nouveau président de la chambre régionale des comptes. Ce mercredi 3 octobre, Nacer Meddah a invité toute la presse locale pour se présenter. Une opération séduction à l’attention de « ceux qui sont le principal relais de notre travail auprès de la population ». Ancien préfet et secrétaire général de la campagne de François Hollande en 2012, Nacer Meddah est un habitué de l’exercice. Il est arrivé à la tête de la juridiction financière en juillet dernier et veut présenter un nouveau visage, plus moderne, plus transparent. Pour le prouver, il va jusqu’à donner son numéro de portable à l’ensemble des journalistes présents. « J’ai beau être magistrat et indépendant. Je dois rester joignable et en lien direct avec la société civile », insiste-t-il. Le patron de la chambre veut faire tomber les barrières. Il compte même sur la presse pour l’aider à rendre ses rapports plus lisibles et intelligibles au grand public. « On engage une réforme d’ouverture et de modernisation de la chambre », prévient Nacer Meddah. Il veut notamment davantage coller à l’actualité locale en programmant les travaux de la chambre en fonction des évolutions du territoire.

Un rôle de conseil dans la construction de la Métropole

« La région Provence-Alpes Côte d’Azur est en pleine mutation avec la naissance de trois grandes métropoles : Nice, Toulon et Aix-Marseille Provence. La chambre doit accompagner ces changements dès maintenant et non plus se contenter d’intervenir a posteriori », annonce le nouveau patron de la juridiction financière. Il a d’ailleurs déjà entamé une tournée des départements pour rencontrer les services de l’Etat et les élus. Dans les Bouches-du-Rhône, la fusion entre la Métropole et le Département est en pleine réflexion et la chambre régionale des comptes va participer activement aux travaux aux côtés de la cour des comptes, de la préfecture et des collectivités. « La dynamique métropolitaine représentera une charge très importante pour nous l’année prochaine », indique Nacer Meddah. Concrètement, la chambre va travailler sur les nouvelles relations financières qui sont en train de naître entre les différentes collectivités. Cette implication avait déjà été demandée par la député LREM d’Arles Monica Michel avec la création d’une commission des apports spécialisés sous l’égide de la chambre régionale. « Il ne s’agit plus seulement de contrôler mais de conseiller sur les bonnes pratiques à mettre en place », ajoute-t-il. 

Urbanisme et marchés publics

La chambre régionale des comptes travaille actuellement sur la programmation à venir de ses travaux. Jusqu’ici, elle se contentait essentiellement d’effectuer des contrôles réguliers des établissements publics et des institutions mais dorénavant, le président « veut prioriser les cibles et définir les bons enjeux pour prévenir les risques ». Il relève notamment des problématiques particulières dans la région autour de l’urbanisme et des marchés publics. Pour mieux travailler sur ces questions, la chambre souhaite se rapprocher de la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) et de la Dreal (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Elle souhaite également développer davantage d’approches thématiques : foncier littoral, patrimoine des collectivités, écoles… Enfin, la chambre veut avoir une meilleure visibilité sur les sociétés d’économies mixtes (Sem) et les sociétés publiques locales (SPL). « On doit disposer d’une liste exhaustive des ces satellites des collectivités car on ne les connaît toujours pas toutes. Il faut être plus vigilant », rappelle Nacer Meddah. S’il ne commente pas les travaux en cours, la chambre poursuit actuellement un contrôle de la Ville de Marseille. Les résultats devraient arriver dans quelques mois.

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.