Société

Associations philippe-echaroux-felix pyat
0

Après avoir éclairé la forêt amazonienne par ses clichés d’une tribu indienne en 2016, c’est le retour aux sources pour le photographe et street-artiste marseillais Philippe Echaroux. C’est à Marseille et plus précisément dans la cité de Félix Pyat (3e) qu’il vient de terminer son dernier projet. Un travail mené avec et par sept jeunes du quartier qui ont pleinement pris part à sa création. Reportage.

1 2 3 4 5 95