L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Le Campus A, le grand plan de relance de l’apprentissage en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (1/2)

Partagez

Sept filières économiques, 40 formations, 1200 apprentis, 23000 m2, l’établissement régional d’excellence de l’apprentissage baptisé Campus A devrait ouvrir ses portes en 2020 au cœur d’Euroméditerranée. La première pierre de ce pôle unique en France a été posée ce mardi 26 septembre 2017. Retour sur un projet d’envergure pour faire de l’apprentissage une voie d’avenir.

 « A » pour évoquer le niveau d’excellence. « A » pour ancrer la notion d’apprentissage, d’artisanat, d’avenir. Ou encore « A » en référence à sa situation géographique sur l’îlot A1 d’Euroméditerranée. C’est là que dans trois ans, le Campus A devrait ouvrir ses portes. Plus connue sous le nom d’Université régionale des métiers, ce pôle d’excellence vise à faire de l’apprentissage la clé d’entrée sur le marché du travail, un pass à l’embauche tout en valorisant ces formations encore souvent rabaissées.

Dès 2020, 1450 personnes seront accueillies au sein de l’établissement régional d’excellence de l’apprentissage de Paca, dont 1200 apprentis à l’année et 250 salariés. Le Campus A ouvrira sept filières économiques et offrira une quarantaine de formations portées par plusieurs CFA, du niveau CAP jusqu’au diplôme d’ingénieur : bâtiment et écoconstruction, environnement et recyclage, santé (prothésiste dentaire, optique, lunetterie et imagerie médicale), électricité et génie électrique, métiers d’arts ou encore secteur tertiaire.

Ce projet évalué à 68 M€ est financé à plus de 53 M€ par la Région, complétés par 15 M€ du Programme d’investissement d’avenir dans lequel s’inscrit le Campus A. L’État participe avec une aide de 10M€ pour la section formation et 5 M€ pour le volet hébergement. En effet, le site comprendra 150 chambres de type 1 dont la gestion sera assurée par API Provence. Le programme d’hébergement, lui, sera réalisé par la société Erilia sur 4 500 m² et pour un montant de 11,6 M€.

Qui dit campus dit également espaces de restaurations, de sports mutualisés et un amphithéâtre qui permettra d’ouvrir le Campus vers l’extérieur pour organiser des conférences et des débats thématiques. « Une pépinière de compétences sera incluse dans le projet pour mettre en valeur le fruit du travail des apprentis, ainsi qu’un incubateur pour des projets d’entreprenariat afin d’accompagner au mieux les apprentis dans les projets professionnels », a souligné Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, à l’occasion de la pose de la première de cette infrastructure signée des agences d’architectures toulonnaises TVAA (Thierry Van de Wyngaert et Véronique Freigel) et D+P (Jean-Louis Duchier et Nicolas Pietra).

Campus A

50 000 apprentis avant la fin du mandat. Le Campus A veut s’imposer comme fleuron régional en matière de formation par l’alternance. La Région en a fait l’une de ses priorités en consacrant à l’apprentissage 110 M€ cette année. « L’objectif est d’atteindre 50 000 apprentis d’ici la fin de notre mandat (NDLR ils étaient 28 000 en 1998, 27 000 en 2015 et 32 000 en 2016). La filière d’apprentissage bénéficie d’une excellente insertion professionnelle, c’est une garantie de plein-emploi », a affirmé Renaud Muselier. Trois nouvelles mesures ont donc été lancées par la Région pour concrétiser cet objectif. La première : bâtir un partenariat avec le Top 20 des grandes entreprises régionales. Deuxièmement, créer des classes prépa apprentissage en collège à destination des élèves de 15 ans intéressés par l’alternance. « Les classes prépa doivent permettre d’assurer une passerelle entre la scolarité et l’apprentissage tout en poursuivant l’acquisition d’un socle commun de connaissances et de compétences ». Enfin, troisième axe : accompagner les centres de formations d’apprentis volontaires dans le recrutement d’un « développeur apprentissage ». Il s’agit d’un dispositif qui vise à identifier les besoins des entreprises publiques et privées et sera un lien entre le CFA et l’employeur. 

 

Localité(s) :

Rue Urbain V, 13002 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.