L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Gomet' Santé] La ministre Agnès Buzyn promet d’aider les hôpitaux marseillais au maximum

Partagez

Une nouvelle réunion s’est tenue au ministère de la santé avec l’ensemble des élus locaux pour statuer sur l’aide financière à apporter à l’AP-HM. Agnès Buzyn a promis le maximum aux hôpitaux marseillais. Elle commence par débloquer en urgence 9 millions d’euros et annonce une visite dans les prochains mois.

Nouvel épisode dans le combat pour la survie des hôpitaux marseillais. Mardi soir 20 février, une grande délégation locale s’est entretenue avec la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sur l’avenir de l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM). Le maire, Jean-Claude Gaudin, la présidente du Département, Martine Vassal, et le président de Région, Renaud Muselier, ont été les premiers reçus par la ministre avant les députés LaREM Claire Pitollat, Said Ahamada, Cathy Racon-Buzon, Alexandra Louis, François-Michel Lambert, Anne-Laurence Petel, Mohamed Laqhila, Monica Michel, Jean-Marc Zulesi, le communiste Pierre Dharréville et les sénateurs, Samia Ghali et Stéphane Ravier. Même la maire d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains avait fait le déplacement.

L’État débloque en urgence 9 millions d’euros

En jeu, une aide substantielle de l’État pour le redressement des comptes de l’AP-HM qui affiche une dette d’un milliard d’euros et un déficit cumulé de 550 millions d’euros. En début de mois, le comité de performance et de la modernisation de l’offre de soins (Copermo) déclarait le plan de redressement de l’AP-HM éligible à un soutien financier. Les hôpitaux marseillais estiment leurs besoins à 300 millions d’euros pour rénover leurs bâtiments, créer une nouvelle maternité et restructurer leur parcours de soins. Reste à savoir exactement quelle sera la participation de l’État : « La ministre nous a annoncé que nous étions en droit d’attendre le maximum possible », ont déclaré les présidents des trois collectivités dans un communiqué commun sans pour autant préciser un montant. Pour parer les besoins les plus urgents (petit matériel, équipements de surveillance…), l’État a d’ores et déjà débloqué 9 millions d’euros soit 1,5 million de plus que la somme annoncée par l’agence régionale de santé (ARS) au début du mois.

Agnès Buzyn viendra visiter les hôpitaux marseillais

Alors que son prédécesseur, Marisol Touraine, n’a jamais accepté les invitations de Jean-Claude Gaudin, la nouvelle ministre, Agnès Buzyn, a donné son accord de principe pour une visite prochaine des hôpitaux marseillais. Ce sera peut-être l’occasion pour les syndicats d’avoir plus de précisions sur leur crainte d’un millier de suppressions de postes. « Nous avons demandé une attention particulière pour le personnel, et en particulier le personnel soignant. De plus, la ministre a entendu avec bienveillance notre demande d’une augmentation du nombre d’internes affectés à Marseille pour la prochaine vague », ajoute le communiqué des présidents des collectivités.

Les élus ont également demandé l’alignement des hôpitaux marseillais sur leurs homologues parisiens et lyonnais quant à la question de l’indemnité de résidence. Actuellement, les 8,5 millions d’euros de primes versés aux agents de l’AP-HM pour l’aide au logement ne sont pas remboursés par l’État qui la finance pourtant à Paris et Lyon. Une réserve financière de 400 millions d’euros sera aussi débloquée par le gouvernement sur le volet numérique pour la France entière et Marseille compte en tirer pleinement parti. Les élus locaux et la ministre se sont donné rendez-vous dans trois mois pour faire un point sur le plan de sauvetage des hôpitaux marseillais.

Plus d’infos sur Gomet’ :
[Gomet' Santé] L’AP-HM va recevoir une aide de l’Etat pour financer son plan de modernisation
AP-HM : Renaud Muselier veut un rendez-vous avec la ministre
Face à la situation fragile de l’AP-HM, Martine Vassal appelle l’Etat à l’aide

Localité(s) :

80 Rue Brochier, 13005 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.