L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Habitat : 18 immeubles réintégrés dans les rues d’Aubagne et Jean Roque

Partagez

70 personnes ont pu regagner leur logement évacué après le drame rue d’Aubagne le 5 novembre. C’est dans cette même rue que les experts mandatés vont se prononcer sous peu à propos d’une possible réintégration d’immeubles.

Un mois après le drame de la rue d’Aubagne le 5 novembre, la Ville de Marseille a annoncé mardi 4 décembre que 18 immeubles ont pu être réintégrés au matin par ses habitants, soit 70 personnes. Il s’agit des numéros 2, 48, 49, 52, 53, 54, 55, 56, 57 et 58 de la rue d’Aubagne ainsi que des numéros 13, 15, 18, 20, 23, 25, 27 et 29 de la rue Jean Roque. Ces habitations ne présentaient pas de danger, selon Julien Ruas, adjoint au maire Jean-Claude Gaudin délégué à la prévention et gestion des risques urbains et au bataillon de marins-pompiers, mais leur évacuation résultait de la coupure d’eau, d’électricité et de gaz actée après l’effondrement  des deux immeubles. Le cours Lieutaud est également rouvert à la circulation.

« Nous sommes assez optimistes sur la réintégration rapide dans le périmètre de la rue d’Aubagne », s’avance Julien Ruas qui annonce que les experts, mandatés par la Ville et l’État, doivent donner un échéancier sur la réintégration d’autres immeubles rue d’Aubagne « d’ici la fin de semaine, début de semaine prochaine ».

L’équivalent de trois ans de signalements en un mois

Depuis le 5 novembre, la mairie affirme avoir reçu l’équivalent de près de trois ans de signalements – la moyenne est de 250 à 300 par an – et a pris à peu près le même nombre de péril en un mois qu’elle n’en a délivré en 2017 – 45 contre 48. « Les bâtiments ne se sont pas dégradés entre le 5 novembre et aujourd’hui, mais beaucoup plus de gens ont signalé des problèmes sur leur bâtiment », justifie Julien Ruas. Cependant, 200 dossiers sont encore en attente « et il y aura sûrement encore d’autres immeubles évacués », pense l’adjoint.

Au 4 décembre, la Ville comptabilise dans un communiqué, 202 immeubles et 1508 personnes évacués. À la cité du Parc Corot, dont le bâtiment A fait l’objet d’un arrêté d’insécurité imminente depuis le 23 novembre, la municipalité estime avoir déjà relogé la moitié des occupants. « 13 Habitat nous fait des propositions, validées dans la commission d’attribution qu’elle tiendra (le 5 décembre), pour 14 autres familles », déclare Arlette Fructus, adjointe au maire de Marseille déléguée au logement à la politique de la Ville et à la rénovation urbaine. La Ville devrait avoir relogé tous les occupants titrés « normalement d’ici la fin de la semaine ».

Une minute de silence un mois après le drame

Exactement un mois après les effondrements, les agents municipaux vont observer une minute de silence en hommage aux victimes le 5 décembre à 9 heures, drapeaux en berne. Une minute de silence est aussi prévue au début du conseil municipal qui se tiendra lundi matin. À propos d’un possible hommage, plusieurs possibilités sont sur la table. « J’ai demandé au maire de Marseille de réfléchir à la meilleure réponse que l’on pourrait apporter en tenant en compte aussi de ce qui remonte des associations », explique Arlette Fructus.

Lien utile : 
Au bâtiment A du Parc Corot, les habitants relogés livrés à eux-mêmes

 

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.