L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Interview] Jean-Marc Forneri, président du Port de Marseille : « La Ville ne squattera pas le J1 après 2018 »

0

Alors que la Ville tarde à préciser son projet pour le J1, le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) se projette à plus long terme et s’apprête à lancer un nouvel appel d’offres pour le bâtiment phare des quais du centre de Marseille. Jean-Marc Forneri, président du conseil de surveillance du GPMM, nous explique sa vision.

La Ville a remporté l’appel d’offre d’occupation temporaire du J1 en juin 2015 et pour l’heure, le projet reste encore très flou. Est-ce que cela vous inquiète ?

Jean-Marc Forneri : La mairie veut en faire une vitrine pour l’activité métropolitaine et c’est très bien. Elle nous paye le loyer chaque mois, c’est ce qui nous importe en tant que propriétaire. Par contre, quand j’entends parler de 12 millions d’euros d’investissements pour ce projet, je m’étonne un peu. Je dis attention ! Le 31 décembre 2018, c’est fini ! Il faudra libérer les lieux et dire à Mr Chenoz [adjoint délégué aux grands projets à la Ville de Marseille, NDLR]qu’il ne sera pas le squatteur du J1. Nous avons une feuille de route précise en ce qui concerne l’avenir de ce superbe édifice et nous nous y tiendrons.

Quelle est donc la prochaine étape ?

J-M. F : Nous allons lancer avant l’été prochain le véritable appel à projets pour l’aménagement du J1 à très long terme. On attend des propositions de consortium prestigieux portés par des grands groupes français et internationaux avec des architectes de renom. Le J1 intéresse les plus belles signatures comme Jean Nouvel, Norman Foster, Renzo Piano… Un jury international viendra nous éclairer pour sélectionner le meilleur projet. Il devrait être composé d’un grand écrivain méditerranéen, d’un célèbre plasticien marseillais, d’universitaires et de décideurs du monde économique. Le lauréat final sera désigné en novembre 2018.

Comment imaginez vous le futur J1 ?

J-M. F :  En tout cas, je ne ferai pas Miami ! On ne veut ni discothèque, ni casino. Nous devons rouvrir cet espace au public tout en conservant son identité maritime avec l’activité portuaire, notamment les ferrys. C’est aux candidats qui postuleront à l’appel d’offres de faire preuve d’imagination mais on doit rester cohérent avec nos engagements inscrits dans charte Ville-Port. Personnellement, je souhaiterais que l’on y transfère le Centre de formation des métiers de la mer. Ensuite, il pourrait y avoir un grand hôtel ou un centre de congrès digne de Marseille.
J’aime aussi beaucoup le projet de la halle Freyssinet à Paris porté par Xavier Niel. J’en ai parlé à mon ami, Jacques-Antoine Granjon, le créateur marseillais de Vente-privée, qui réfléchit à dupliquer le concept sur le site du J1. La culture a également toute sa place dans le projet. Quand j’entends que le Dock des Suds veulent venir s’installer au J1, je dis pourquoi pas mais ils doivent s’intégrer dans un projet global qui sera porté par l’un des consortium. On reste ouvert à toutes les propositions à condition d’avoir un interlocuteur bien identifié.

Quelles retombées économiques envisagez-vous ?

 J-M. F : Nous restons bien entendu propriétaire des lieux et proposerons un loyer fixe avec un intéressement sur l’activité, ce que nous aurions déjà dû faire avec les Terrasses du Port. En tout chaque année, le Port pourrait récolter plusieurs millions d’euros. C’est une manne non négligeable à l’heure où les aides de l’État et des collectivités réduisent à vue d’œil. A ma connaissance, aucun port européen ne détient une telle emprise au sein même de la cité. On compte bien le faire fructifier. Le J1 est un bijou emblématique de Marseille avec un emplacement en or. Selon nos estimations, l’investissement total du futur lauréat devrait avoisiner les 150 millions d’euros. En plus des 22 000 m² de plancher du bâtiment, le projet concerne 10 000 m² de terre-plein, 4 000 m² de plan d’eau, 150 m de linéaires de quai ainsi que 700 m de la partie sud de la digue du large. Sur cette dernière, il y a également deux bâtiments qui bénéficient d’un très bel emplacement. C’est un site exceptionnel que nous comptons bien valoriser au maximum aussi bien en terme de profit économique pour nous que pour faire de Marseille une grande métropole méditerranéenne.

L’intégralité du communiqué du Grand port de Marseille concernant le hangar J1

Partagez

Localité(s) :

Quai de la Joliette, 13002 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.