L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Coopération] Entre ambition et réalités, à quoi sert la Villa Méditerranée ?

0

La Villa Méditerranée ouverte en 2013 se positionne, depuis Marseille, comme un outil incontournable de la coopération euro-méditerranéenne. Une nouvelle entité va piloter son animation et son développement. Point d’étape.

La conférence organisée mercredi 11 février à Marseille à la Villa Méditerranée a permis de confirmer  la stratégie de développement de l’équipement lancé en 2013 par la Région Provence Alpes-Côte d’Azur. Le fameux porte à faux (qui symbolise par le haut un pont lancé entre les deux rives, par le bas, sous l’eau, le territoire liquide commun) installé aux côtés du MuCEM, sur l’esplanade du J4 n’est pas et n’a jamais eu l’ambition d’être un musée rappelle son initiateur, Michel Vauzelle. Ou alors « c’est un musée de l’avenir » observe-t-il. Pour le président comme pour Bernard Morel, son  proche vice-président, la Villa reste depuis son lancement fidèle à sa vocation initiale de « lieu d’échange au service de la coopération en Méditerranée. »  Et si certains y ont vu un espace culturel pour des expositions, doublon du MuCEM, c’est une confusion alimentée par les événements de 2013, année de la capitale européenne de la culture. Dont acte.

Rien de vraiment nouveau donc si ce n’est le passage de relais administratif, officialisé symboliquement ce mercredi 11 février, entre la Région et le Groupement d’intérêt public (GIP) AViTeM (Agence des villes et territoires durables méditerranéens). La structure, créée en 2012, dirigée par Jean-Claude Tourret associe l’Etat et les collectivités locales. Elle dirigera désormais le site et le développement de la structure. Un temps évoqué, la présence d’une représentation du Ministère des affaires étrangères dédiée à la Méditerranée ne semble plus d’actualité. Nicolas Galley, le délégué interministériel à la Méditerranée au Quai d’Orsay, présent à Marseille aux côtés de Michel Vauzelle et de Serge Telle, le président de l’Avitem, a simplement souligné qu’il serait heureux d’organiser à Marseille de prochaines réunions…

Consultez  notre vidéo :
La Villa Méditerranée : qu’est-ce que c’est ?

Cinq thématiques en 2015 : de la Méditerranée des médias… à la coopération scientifique.

Depuis sa création en 2013, la Villa revendique l’accueil de 155 manifestations et de près de 500 000 visiteurs. Pour 2015, cinq thématiques sont mise en avant et accueilleront tout au long de l’année plusieurs événements.

> 1. La Méditerranée des médias.  « Moyen de changement et de libération des idées, les médias sont plus que jamais un outil d’expression démocratique libre et solidaire.» Plusieurs événements visent à soutenir l’émergence d’un journalisme citoyen  à commencer par le cycle « Nouveaux médias et jeunes journalistes en Méditerranée. » Premier volet les 12,13 et 14 mars.
> 2. Citoyenneté méditerranéenne. « Cette programmation vise à favoriser l’émergence d’une parole et d’une action citoyenne communes aux trois rives de la Méditerranée. » A noter dans cette thématique le « Projet Libye » d’Euromed France dès les 18,19 et 20 février prochains, stage de formation destiné à de jeunes libyens.
> 3. Soutien aux acteurs de la coopération méditerranéenne. Toutes les manifestations de cette thématique ont pour  « objectif de mobiliser l’expertise et les réseaux des acteurs de la coopération méditerranéenne.» Dans ce cadre, le 17 mars prochain est organisé une journée de présentation du programme « Volontaires pour la Méditerranée : Homere-Paca ».
> 4. Environnement et climat. Pour préparer la rencontre Cop21 qui aura lieu à Paris en juillet, la « Villa Méditerranée accorde une importance particulière aux questions d’environnement et de climat dans le bassin méditerranéen. » Point d’orgue la rencontre MedCop21 où est annoncé François Hollande.
> 5. Coopération scientifique. La  « Villa Méditerranée soutient l’Université d’Aix-Marseille pour renforcer la coopération internationale » comme en témoigne le colloque qui vient de se dérouler en son sein intitulé » Aix-Marseille et la méditerranée : défis et coopérations scientifiques.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.