L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Urbanisme] NP2F désigné pour dessiner le futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires

0

Unique en France, l’Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) ouvrira à la rentrée 2021 à proximité de la porte d’Aix, dans le périmètre de l’opération d’intérêt national Euroméditerranée, à Marseille. L’édifice permettra de regrouper près de 2000 étudiants et chercheurs en architecture, paysage et aménagement du territoire.

L’équipe NP2F Architectes (Paris et Nice) a remporté en association avec les Marseillais de l’agence Marion Bernard, de Point Supreme et Jacques Lucan, le concours d’architecture pour la réalisation du futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT), qui verra le jour à proximité de la Porte d’Aix à Marseille en 2021. Il regroupera trois grandes écoles d’enseignement supérieur : l’Ecole nationale d’architecture de Marseille-Luminy (Ensam), l’antenne marseillaise de l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles et l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional (IUAR, Aix-en-Provence).

Le 18 décembre 2017, le jury du concours, composé de l’Etat, maître d’ouvrage, et des collectivités territoriales – la Métropole Aix-Marseille Provence, la Ville de Marseille, le Département des Bouches-du-Rhône, la région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, s’est réuni afin de sélectionner le lauréat, et « permettre l’aboutissement de cet équipement d’enseignement et de recherche, favorisant les partages et rapprochement entre les formations d’architectes, de paysagistes et d’urbanistes », indique le communiqué du ministère de la Culture, le 2 janvier 2018.  Pour Françoise Nyssen, ministre de la Culture, ce choix est un « signal de confiance à l’égard de la jeune génération d’architectes pour concevoir les nouveaux pôles d’enseignement supérieur »

En effet, NP2F est composé de jeunes architectes marseillais (Nicolas Guérin et Paul Maître-Devallon) et niçois (François Chas et Fabrice Long). Ils étaient en compétition avec trois autres équipes présélectionnées en avril 2017 par le même jury : l’agence Aire Mateus E Associados (Lisbonne, Portugal), l’Atelier Barani (Nice-Paris) et W-Architectures (Toulouse-Paris). Selon le ministère de la Culture, NP2F a été choisi en raison de son projet « plus largement ouvert sur la place offrant des espaces d’enseignements et d’échanges lumineux et adaptables aux évolutions pédagogiques ».

Le projet, développé par NP2F en association avec les architectes de Marion Bernard, de Point Supreme et Jacques Lucan donnera toute sa place à la transversalité entre les écoles, aux échanges entre les étudiants et une ambition forte d’ouverture vers un territoire d’Euromed en plein renouvellement; l’IMVT s’ouvre résolument vers la ville pour en recevoir tous les échos. Crédit photo : NP2F.

Le projet, développé par NP2F en association avec les architectes de Marion Bernard, de Point Supreme et Jacques Lucan donnera toute sa place à la transversalité entre les écoles, aux échanges entre les étudiants et une ambition forte d’ouverture vers un territoire d’Euromed en plein renouvellement; l’IMVT s’ouvre résolument vers la ville pour en recevoir tous les échos. Crédit photo : NP2F.

Le bâtiment bioclimatique verra le jour sur 13 500 m2 (9 650 m2 de surface utile) devrait accueillir 2000 étudiants. L’opération qui s’inscrit dans le cadre du plan Etat-Région est évaluée à 50 M€ (dont 26 HT de travaux), 2,61 M€ pour l’acquisition du foncier. L’investissement est pris en charge par l’Etat à hauteur de 52,8%, la Ville de Marseille et la Région Sud pour 12,4% chacun, la métropole Aix-Marseille Provence pour 12,1%, le Département des Bouches-du-Rhône 4% et enfin l’Ensam 6,3%.

Doit désormais débuter une phase d’études qui devraient s’étendre sur douze mois, avant le lancement des travaux prévus début 2019. Le chantier sera piloté par l’opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic) et devrait durer deux ans pour une ouverture pour la rentrée universitaire 2021.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.