L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Tribune] Aix Marseille Provence, une métropole accueillante pour les migrants

0

Le consultant Fabrice Kehayan, personnalité marseillaise impliquée dans la vie locale, nous livre cette semaine ses réflexions sur la crise des migrants.

Les accueillir, maintenant ! Que dire encore, qui ne l’a été ? Il semble que la question des migrants soit si complexe qu’elle ne puisse être traitée simplement, rapidement. Pourtant elle est simplissime : que faire de tous ces réfugiés, migrants, qui affluent vers l’Europe ? Les accueillir. Maintenant. Les sauver, sauver leurs vies. Quand un être humain se noie et tend la main pour être sauvé, la première question n’est pas de savoir où il est tombé ou à cause de qui, de quoi.

fabrice kehayanD’abord il faut le sauver. Il en va de même pour ces milliers de gens qui fuient la mort dans leurs pays : aujourd’hui, il faut les sauver. Ne pas agir, revient à les tuer, à se rendre complice du crime perpétré par les dirigeants des pays fuis. Il n’y a même pas à se dire que nous, Français, avons largement contribué au chaos en Lydie, en Afghanistan ou encore en Syrie et que cela nous impose d’agir. Non. La seule raison d’agir c’est que des centaines de milliers de nos Frères Humains sont en train de mourir et que nous devons être présents avec eux, pour eux. D’autant plus qu’ils nous le demandent.

Mais que fait la question des réfugiés dans notre Gomet’ ? En janvier 2016, Aix Marseille Provence sera devenue réalité. L’une des grandes métropoles de la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Une métropole marquée par la Méditerranée au cœur d’une Région Méditerranée. Cette mer a bleu si profond que nombre de réfugiés s’y noient et y disparaissent. Cette Méditerranée que nous louons comme notre bien commun et précieux, en hommage à laquelle nous érigeons deux temples côte à côte, la Villa Méditerranée et le Mucem.
Aix Marseille Provence dont Marseille, la capitale, clame haut et fort depuis des décennies sa générosité et son modèle d’intégration. Aujourd’hui, des mots il faut passer aux actes. Notre Métropole n’a pas de projet collectif et populaire. Elle n’existe pas pour la population qui, pourtant et progressivement pourrait, par exemple, bénéficier d’une politique de transports et de mobilités bien plus adaptée. Combien pensent encore que leurs ordures sont collectées par leur commune ? Alors l’appropriation populaire de la future Métropole… Vous me voyez venir ? Vous avez raison !

Saisissons le moment, sachons regarder l’Histoire et la faire. Des réfugiés frappent à notre porte ? Sachons les accueillir, nous habitants et décideurs d’Aix Marseille Provence. Faisons entendre notre force et notre différence : notre capacité d’accueil, de générosité, de solidarité. Faisons venir à nous cette population qui a montré son courage et sa soif de vie. Donnons-lui les moyens de prendre place sur notre territoire. Permettons à ses représentants de faire vivre leur créativité, leur imagination et laissons-les nous enrichir. Accueillons les. Montrons à nous-même qu’il reste un peu de notre histoire commune dans l’Histoire en marche. 


Les accueillir c’est grandir, c’est affirmer notre territoire ; c’est dire aussi que cette métropole en devenir n’est pas qu’un territoire d’ambitions politiques. Elle est aussi terre d’accueil, de fraternité et d’intelligence. Accueillir les réfugiés c’est aussi affirmer notre modernité ; celle de dire que la main tendue sera toujours plus forte que les murs qu’elle dépasse. Nous aurons à choisir demain celle ou celui qui assurera la présidence de notre métropole. Celle ou celui qui proposera une métropole accueillante sera suffisamment avisé et humaniste pour qu’on ai envie de lui confier les destinées de notre territoire commun.

Lien utile : Une pétition en ligne pour que Marseille accueille les migrants.

Fabrice Kehayan, consultant

(Illustration : capture d’écran Twitter / BFM / Patrik Stollarz – AFP DR)

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.