L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Transport] Reprise de la SNCM : l’espoir renaît malgré de nombreuses incertitudes

0

La SNCM est engagée depuis des mois dans une procédure de redressement judiciaire. Un nouvel appel à candidature vient d’être lancé.

« Le tribunal de commerce vient de prendre une sage décision, en ordonnant la réouverture des débats destinés à compléter, préciser et examiner de nouvelles offres. » Après des mois de dénonciations, Roland Blum, l’adjoint au maire de Marseille délégué aux Finances, au budget et au port se montre enfin satisfait d’une décision concernant la SNCM. Dans un communiqué diffusé peu après le renvoi en septembre de l’examen de nouvelles offres par le tribunal de commerce de Marseille, Roland Blum estime en effet que « les interventions récentes du groupe Stef dans ce dossier méritent en effet, une attention particulière, pour autant qu’elles puissent se concrétiser dans une offre de reprise juridiquement et économiquement recevable, tant pour le présent que pour l’avenir. »   Mais Roland Blum reconnaît également que de nombreuses questions sont aujourd’hui sans réponses : « Désormais, nous pouvons entrevoir une solution solide et pérenne pour l’intérêt public. Combien de personnes seraient reprises dans ce cas ? Avec combien de bateaux ? Avec quel plan social ? Avec quelles lignes maritimes nouvelles ? Avec quel pavillon et quels actionnaires au capital autour du groupe Stef ? Le nouveau candidat devra évidemment répondre avec précision à toutes ces questions. »

 « Réalisme et responsabilité »

Même satisfaction chez Jacques Pfister, le président de la CCI Marseille Provence : « Les liaisons Marseille Corse – Marseille Maghreb font partie de l’ADN de notre territoire. La décision rendue ce jour concernant l’avenir de la SNCM est empreinte de réalisme et de responsabilité. C’est une sage décision qui doit laisser le temps à la réflexion et permettre la réception de nouvelles offres de la part des acteurs intéressés au dossier. » Jacques Pfister souligne notamment « que l’annulation par le tribunal administratif de Bastia de la DSP au 1er octobre 2016 et l’abandon des poursuites pour le recouvrement des amendes de 440 millions d’euros par la Commission européenne sont de nature à modifier les règles du jeu et à générer de nouvelles offres ou un redimensionnement des offres déjà présentées. »

Salariés : « l’été sera SNCM ! » 


Malgré le soulagement de façade de passer l’été « au chaud », les quelque 1500 salariés restent inquiets car pour l’heure, les nouveaux candidats (outre le groupe Stef un consortium de chefs d’entreprise corse s’est déclaré intéressé) n’ont pas encore détaillé leur projet, ni l’impact sur les effectifs… 

Stef-La Méridionale : pourquoi une offre maintenant ?

Francis Lemor président de Stef accompagné d’Eric Giuily, ancien président de la SNCM en charge de l’offre de reprise de la SNCM aujourd’hui était à Marseille hier. Il explique pourquoi son groupe de transport a finalement proposé une offre dans des propos cités par le site Econostrum : « Trois éléments ont conduit à nous déclarer potentiellement candidat. Tout d’abord, début juin, lorsque le tribunal administratif de Bastia a résilié la délégation de service public (…). Dans un courrier, Bruxelles a précisé les critères de discontinuité. Enfin dernièrement, le 20 mai, nous avons regardé deux offres de reprise (celles de Patrick Rocca et Daniel Berrebi, ndlr). Nous ne pouvions nous associer à l’une ou l’autre de ces offres même si celle de Rocca avait davantage de convergence avec nous. Dans le contrat de subdélégation, la Méridionale assume l’intégralité de la responsabilité. Ne pas avoir un partenaire fiable constituait une menace pour la Méridionale. »

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.