L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Festival] Une semaine de découverte du cinéma latino-américain à Marseille puis en métropole

0

La 19e édition des Rencontres du cinéma sud-américain aura lieu du 17 au 25 mars à Marseille, à l’initiative de l’association Solidarité Provence/Amérique du Sud (ASPAS). Plus de trente films en compétition seront projetés dans deux salles – Le Gyptis et la salle du grand plateau de la Friche la Belle de Mai. Après Marseille, quinze villes de la région Paca profiteront aussi d’un instant sud-américain sur grand écran.

Les œuvres cinématographiques provenant d’Argentine, de Colombie, du Mexique, du Chili, de Puerto Rico, du Brésil, de Cuba et du Vénézuela permettront au public de découvrir toute la diversité d’un cinéma latino-américain si rarement projeté. Des fictions principalement, en long et en court métrages, mais aussi quelques films d’animation, de nombreuses avant-premières et une première mondiale (El Revenge) pour percevoir un bout des cultures d’Amérique du sud, via également des tables rondes et des débats. L’occasion aussi de rencontrer les réalisateurs invités, comme la réalisatrice bolivienne de Carga Sellada, Julia Vargas. À noter que parmi les invités, les réalisatrices sont majoritaires.

Rencontres Du Cinéma Sud-Américain

Le festival comporte également un volet thématique, militant, choisi cette année sous le signe de « Sentiers des aurores / Senderos de amaneceres », pour transmettre l’envie de progrès collectif, de perspectives d’espoir et de progrès. « Nous sommes convaincus que les arts, et en particulier le cinéma, peuvent jouer un rôle de moteur social, étant un bien-public et non pas le privilège de quelques-uns. Le cinéma est capable d’intégrer, sans s’évader de la réalité, stimulant la joie de vivre et les rêves, nous éveillant pour intervertir, critiquer et comprendre le monde qui nous entoure », comme le souligne Leonor Harispe, présidente de l’ASPAS, dans un communiqué de presse. On remarquera le documentaire colombien Miedo (Peur), qui montre comment un village s’organise au quotidien pour se protéger de la criminalité imprévisible mais aussi fantasmée, ou encore le film La Estrategia del caracole (La Stratégie de l’escargot) également colombien sur le combat des habitants d’un quartier pauvre du Bogota en lutte pour garder leur maison contre un riche propriétaire sans scrupules.

Le jeune public n’est pas oublié avec de nombreuses projections scolaires mais également une projection familiale le dimanche 19 mars et un atelier de fabrication de jouets pour les plus jeunes suivi d’une projection et d’un goûter, le mercredi 22 mars à 14h (sur réservation).

Enfin, la culture sud-américaine se découvrira musicalement aussi sur le grand plateau de la Friche. Samedi 18 mars, place à une nuit argentine avec la projection du film No te olives de mi (Ne m’oublie pas) de Fernanda Ramondo, suivie d’un repas et d’un concert du groupe Cuarteto Tafi. Puis, le samedi 22 mars, pour clôturer l’événement, après la remise des prix Colibre décernés au meilleur film long et court, aux meilleurs acteur et actrice de cette édition, ce sera au tour des cuivres et des accordéons de la formation La Kumba de mettre l’ambiance avec son répertoire qui célèbre la joie de vivre.

D’ici là, les 19e Rencontres du cinéma sud-américain seront inaugurées ce vendredi 17 mars au cinéma Le Gyptis avec la projection du film brésilien Nise : Au cœur de la folie, de Roberto Berliner. 

À partir du 9 avril, ce sera au tour de La Ciotat puis de Vitrolles, Manosque, Aix-en-Provence, Fréjus, Miramas… de profiter d’une des projections de ces rencontres sud-américaines 2017. 

INFORMATIONS PRATIQUES  :
> Tarifs : de 4€ à 35€
> Plus de détails sur le site du festival et programmation détaillée pour Marseille ci jointe Grille-19ème-Rencontres

Partagez

Localité(s) :

136 Rue Loubon, 13003 Marseille, France
41 Rue Jobin, 13003 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.