L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Aix-en-Provence

[Santé] Les pépites de la silver économie dans le booster de l’Interpro Santé Provence

0

Dix entreprises régionales de la filière silver économie ont été sélectionnées pour intégrer le Village de l’Innovation de l’Interprosanté Provence. Objectif : valoriser leurs services et produits.

« Tout mettre en œuvre pour faire connaitre et valoriser les jeunes entreprises innovantes du secteur de la santé. » Thierry Schiffano, le président de l’Interpro santé résume en quelques mots le rôle et les enjeux du « Village de l’innovation ». Après un succès incontestable en 2014 au sein d’Hôpital Expo Méditerranée (lire notre série), l’édition 2015 du Village de l’innovation vient de se dérouler dans le cadre du salon des entrepreneurs (photo Une. Durant cette manifestation, l’Interpro Santé Provence, associée pour l’occasion au pôle Eurobiomed et à la CCI Marseille Provence, a donné l’occasion à dix « pépites » de la « silver économie » de présenter leurs innovations. Cinq viennent des Bouches-du-Rhône, cinq autres des Alpes-Maritimes. Elles illustrent le formidable potentiel de développement de ce secteur : à l’horizon 2020, le nombre de personnes âgées de 60 ans ou plus progressera de plus de 57%.

Travail en réseau et culture de l’innovation

« Aujourd’hui, on a des publications internationales, les brevets sont développés. Nous pouvons nous appuyer sur des cas d’école. Bref, nous sommes en phase d’éclosion. Et nous sommes très contents d’être ici à ce moment de notre histoire et d’être supportés par l’Interpro Santé. » souligne Eric Gilli, le dynamique fondateur de Secuderm dont le pansement étanche part à la conquête du monde. Le travail en réseau et l’investissement sur l’innovation, ce sont des priorités stratégiques pour Patrick Mallea de la société Accelis : « Nous ne sommes qu’une PME de 35 personnes mais ce qui est important pour nous, c’est d’être un « starter à startups » parce que la croissance de notre entreprise passe aussi par la réussite de nouvelles entreprises qui peuvent apporter des solutions à nos clients.» 


Thierry Schiffano : « créer du lien entre les acteurs du secteur »

Thierry Schifano (président de l'Interpro santé) et Emilie Royère (Directrice d'Eurobiomed)

Thierry Schifano (président de l’Interpro santé) et Emilie Royère (Directrice d’Eurobiomed). Photos Jean Yves Delattre.

Thierry Schiffano insiste sur ce point : « L’une des principales missions de l’Interpro Santé Provence est de valoriser et promouvoir la filière santé en région en créant du lien entre les acteurs du secteur, principalement entre les établissements et les industriels. » Cet effort de structuration intéresse particulièrement les jeunes-pousses présentées qui cherchent des débouchés immédiats. Emilie Royère, la directrice d’Eurobiomed souligne de son côté la richesse du tissu local. « La qualité de la recherche publique génère des innovations qui se transfèrent à un tissu de start-up et de biotechs ou medtech parmi les plus dense de France. » Il y a aussi les grands projets de santé d’envergure mondiale à l’instar de Marseille Immunopôle ou de l’HU Méditerranée. De quoi assurer des perspectives pour l’ensemble du secteur pendant de nombreuses années.

Pour les start-up intégrées au Village de l’innovation, la valorisation et la visibilité offertes par l’Interpro Santé seront nombreuses. Valérie Cohen, la déléguée générale de l’association souligne : « Les dirigeants seront invités à participer à plusieurs événements qui leur permettront de présenter leurs produits à un public le plus large possible. » L’année dernière les dix entreprises sélectionnées avaient notamment été reçues par la commission des affaires sociales au Sénat. Nous espérons renouveler l’opération cette année. Un dispositif d’ensemble qui s’apparente à un véritable booster. Go !


Village de l’Innovation : le verbatim des dix dirigeants 

> Accelis (Valbonne) est un éditeur de solutions logicielles de télémédecine qui permettent à des établissements spécialisés d’accéder aux soins à distance. « En 2016 nous allons entrer dans le domicile au moment où des opérateurs veulent proposer leurs services directement chez le particulier. » Patrick Mallea

> AC Cleaner (Aix-en-Provence) est une entreprise spécialisée dans l’entretien du matériel d’air conditionné dans les bâtiments avec un système de décontamination pour tous les modèles et marques d’appareils. « On sait que la qualité de l’air intérieur est sept fois plus pollué qu’à l’extérieur. La climatisation est un vecteur de maladies nosocomiales. » Claude Ballion

> Bazile Telecom (Aix-en-Provence) est un opérateur de téléphonie mobile et une plateforme de services 24/24 dédiés aux seniors, unique en Europe avec 16000 abonnés. « En quelques années, nous avons crée l’un des leaders de la pure silver économie en France. » Yves Morel.

> Feeligreen (Grasse) est une jeune start up technologique qui se focalise sur le développement de dispositifs médicaux à micro courant, programmables, autonomes et sécurisés, pour un large spectre d’applications cosmétiques et thérapeutiques. Feeligreen propose des dispositifs connectés dans des domaines tels que la dermatologie, l’escarre ou la douleur.

> HDSN (St-Mitre les Remparts) produit e-sylife qui permet avec des capteurs de disposer d’un tableau de bord des paramètres clés de son foyer, entreprise ou collectivités (chaleur, polluants, alarme) depuis son smartphone. « Nous allons proposer un détecteur de mouvement très utile pour le suivi des personnes âgées isolées. » Thierry Debeaud.

> m2msolution (Valbonne) développe des solutions domotiques intégrées dont le projet Senior eTV qui vise à donner plus d’autonomie aux personnes âgées pour qu’elle puissent restées plus longtemps à domicile. « On va automatiser un certain nombre de scénarios dans nos programmes afin de détecter des anomalies. La télévision sert d’interface la plus simple rassembler et consulter les informations. » Céline Corvisier

> Secuderm (Aubagne) a inventé un pansement qui propose une étanchéité et une protection inédite à ce jour. « Notre pansement se révèle être un véritable outil de soins. Il a été validée par la marine française pour les nageurs de combat. » Eric Gilli

> Snoos (Marseille) propose des solutions pour écrans interactifs dédiés aux établissements d’accueil des personnes âgées. « L’idée est de relier l’établissement, la famille et le résident pour permettre à la personne âgée d’avoir le plaisir d’avoir des nouvelles de ses proches. » Sylvie Habib

> Spin Off (Cannes) veut favoriser le maintien à domicile des personnes dépendantes grâce à un coussin connecté intelligent baptisé Viktor. « J’ai mis au point une conciergerie intelligente avec un coussin relationnel qui permet d’être en lien avec l’extérieur. » Alain Tixier

> StudioFettle (Nice) propose une solution de prévention santé grâce à une plateforme de services physiques et digitales pour accompagner la pratique d’une activité physique chez la personne âgée. « Aujourd’hui, avec le vieillissement de la population le progrès social c’est offrir des services de sécurité et de proximité. » Maggy Guyot

Reportage réalisé en partenariat avec Interpro Santé Provence

Partagez

Localité(s) :

Place Général de Gaulle, 13001 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.