L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[L'entretien] Sabine Bernasconi : « Mon rêve c’est que l’on parle de Broadway, Soho et de la Canebière »

3

Pour Gomet’, Sabine Bernasconi revient sur le projet de rénovation de la Canebière. Un projet au long cours axé sur la relance culturelle.

Quand Sabine Bernasconi, maire Les Républicains du premier secteur de Marseille regarde par la fenêtre de son bureau en haut de la mairie sur la Canebière, elle voit la future place incontournable de la culture dans la cité phocéenne, et même à l’international. Pour Gomet’, l’élue revient sur le projet de rénovation d’un axe dont les lustres d’antan ont laissé place à un un certain déclin. Sabine Bernasconi veut ramener la Canebière au niveau de Broadway à New-York ou encore de Soho à Londres, rien que ça.

Gomet’ : Les recours sont à présent épuisés au sujet du prochain hôtel de luxe prévu sur la Canebière. Est ce que cela marque pour vous le véritable début du plan de reconstruction que vous voulez mettre en place ?

Sabine Bernasconi

Sabine Bernasconi : « La Canebière doit retrouver son identité » (Photo Jean Yves Delattre).

Sabine Bernasconi : Non, c’est pas un début, c’est une nouvelle étape. La Canebière est l’objet d’une rénovation depuis plusieurs années maintenant. Le bas de la Canebière, avec l’office du tourisme, des entreprises qui sont venues s ‘installer, l’arrivée du tram sur le haut. Le projet s’inscrit dans le cadre de cette requalification et c’est vrai qu’il est resté longtemps à l’arrêt à cause des recours et aujourd’hui il est relancé. Voir un hôtel et une brasserie avec un spa s’installer c’est une nouvelle étape de la qualification.

Gomet’ : Quelle est la philosophie de ce projet ?

S.B. : Après la requalification du lieu, il faut retrouver l’identité. Pas une identité mais son identité. La Canebière doit retrouver son identité. Pendant longtemps c’était le lieu où on venait prendre du bon temps, avec de magnifiques brasseries, des revues comme l’Alcazar. C’était un centre de vie culturel. Aujourd’hui je voudrais que l’on retrouve cette identité. Venir pour assister à un spectacle. Je veux que l’on retrouve cette atmosphère-là. Vous n’allez pas venir sur la Canebière acheter un kébab. Aujourd’hui vous venez sur la Canebière pourquoi ? C’est cette question qu’il faut se poser. Avec la création d’un cinéma et d’une salle d’exposition en haut, je veux remettre la culture au milieu du quartier. On va confirmer cette vocation culturelle. Il faut créer un regard nouveau et concrétiser le potentiel qui existe. 

Gomet’ : Comment faire pour changer l’image de la Canebière ?

S.B. : C’est tout mon combat. Faire en sorte que l’on trouve un regard neuf sur ce lien avec cette réalité historique. Il n’y a pas de nostalgie dans ce que je vous dis. Aujourd’hui c’est retrouver cette identité culturelle mais la relancer avec des esthétiques d’aujourd’hui, on doit laisser place à tout ce qui concerne la création, l’art contemporain avec une place pour le numérique. 

Gomet’ : Comment renouer avec le développement économique ?

S.B. : Je ne crois pas au développement commercial de la Canebière. Je crois à son développement culturel. La Canebière fera le lien justement entre les commerces de la rive droite et de la rive gauche. Au cœur du centre commercial de Marseille qui va aujourd’hui du Vélodrome au Terrasses du port. Je n’attends pas des enseignes comme aux docks avec des galeries qui s’ouvrent. Moi les investissements que je veux attirer ce sont des hôtels, des restaurants, des salles de spectacle et des gens qui sont capables de rénover le patrimoine car il y a des pépites sur la Canebière avec notamment des appartements magnifiques à rénover. Beaucoup de choses ont été dénaturées. Pour retrouver la beauté d’origine, il faut des investisseurs. La collectivité publique a montré qu’il y a matière à recréer un environnement propice pour attirer ces investisseurs; ils viennent aujourd’hui.

Gomet’ : Le fait d’installer cet hôtel du groupe Intercontinental, c’est un acte culturel pour vous ?

S.B. : Cela s’inscrit dans une démarche globale qui vient appuyer la démarche culturelle. Si à la place de l’hôtel vous aviez eu une grande enseigne, on n’était pas dans le même esprit. Il faut partir de ce qui existe et faire de la mise en réseau. On a un plan en tête, il va falloir de la signalétique, des marqueurs forts.

Gomet’ : Vous vous donnez combien de temps ?

S.B. : Par étape ! L’aboutissement [elle marque un silence]… C’est plus compliqué que ça mais il faut que les gens sentent un changement c’est ça le critère pour savoir si on va réussir. C’est compliqué de vous dire car il y a plusieurs étapes et la plus visible c’est le centre culturel à la place de la mairie. Mais d’ici trois, quatre, cinq ans. Ca va se faire par étape et on sera prêt quand le contenu sera prêt

Gomet’ : L’actuelle mairie des 1er et 7ème arrondissements va donc devenir un centre culturel. Il y a une inspiration tout droit venue de Broadway?

S.B. : Oui j’appelle la Canebière le « Broadway marseillais ». Je vais vous dire mon rêve dans le monde les lieux de spectacle c’est Broadway, Soho et … la Canebière… Marseille le mérite. Broadway c’est la vie de la nuit, le spectacle. Je veux que l’on recrée cette idée.

Gomet’ : Vous allez devoir concilier ce projet avec une hausse du niveau de sécurité ?

S.B. : La police vous dirait que ce n’est pas sur la Canebière qu’il y a le plus de problèmes de sécurité. S’il y a de l’ambiance, de l’animation, un mélange de population et un regard nouveau, oui il faudra faire en sorte que la sécurité soit assurée. On ne veut pas que ça fasse capoter le projet.

(Illustration de une : Sabine Bernasconi, en tant que vice-présidente déléguée à la culture au Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, a inauguré jeudi 15 octobre la Fiesta des suds au Dock des suds. (Photo Jean Yves Delattre).

Partagez

Localité(s) :

La Canebière, 13001 Marseille, France

Auteur

3 commentaires

  1. PERRIER JEAN YVES on

    Bravo pour ce commentaire optimiste et j’applaudis à deux mains .
    Un seul bémol , en voyant l’état de la place de la mairie du premier arrdt , je me demande si cette annonce ne va pas rester à l’état de voeux pieux!

  2. Tout a fait raccord avec le commentaire ci dessus !! la place de la mairie est ds un état lamentable et très mal fréquenté, la derniere fois en sortant de la mairie un mec était carrément entrain de fumer un bang assis sur les marches de la mairie !!! on croit rêver !!!

  3. Certes il y a le Gymnase, l’Odéon et un cinema qui va être construit dans quelques années.
    Votre initiative est très bonne, faire de la canebière le pole loisir de la ville serait super, MAIS…

    Rêver c’est bien mais il faut de l’argent et un investissement massif pour espérer rivaliser avec Broadway…
    C’est la vie nocturne en général qui fait défaut à Marseille contrôlée par la mafia.
    Où en est la promesse de campagne de monsieur Gaudin de nightclub digne de Marseille?

    Le tract de campagne de Jean Claude Gaudin 2014 indique qu’il va construire le METRO des quartiers Nords à Bonneveine (compétence de MPM), aquarium, casino,….. où en est on?
    La ville est tellement endettée et pauvre qu’elle n’a pas le moyens de ses ambitions.

    Brodways c’est au moins 40 theatres :
    Al Hirschfeld Theatre
    Ambassador Theatre
    American Airlines Theatre
    August Wilson Theatre
    Belasco Theatre
    Bernard B. Jacobs Theatre
    Booth Theatre
    Broadhurst Theatre
    Broadway Theatre
    Brooks Atkinson Theatre
    Circle in the Square Theatre
    Cort TheatreE
    thel Barrymore Theatre
    Eugene O’Neill Theatre
    Foxwoods Theatre
    Gerald Schoenfeld Theatre
    Gershwin Theatre
    Helen Hayes Theatre
    Imperial Theatre
    John Golden Theatre
    Longacre Theatre
    Lunt-Fontanne Theatre
    Lyceum Theatre
    Majestic Theatre
    Marquis Theatre
    Minskoff Theatre
    Music Box Theatre
    Nederlander Theatre
    Neil Simon Theatre
    New Amsterdam Theatre
    Palace Theatre
    Richard Rodgers Theatre
    Samuel J. Friedman Theatre
    Shubert Theatre
    Stephen Sondheim Theatre
    St. James Theatre
    Studio 54
    Vivian Beaumont Theatre
    Walter Kerr Theatre
    Winter Garden Theatre

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.