L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Immobilier] Mixité et lien social, les défis de la résidence inter-générationnelle de Smartseille

1

Le bailleur social Logis Méditerranée, filiale du Groupe Logement Français, en partenariat avec Eiffage Immobilier et Récipro-Cité, implante au sein d’Euroméditerranée, dans l’îlot Allar-Smartseille, la première résidence inter-générationnelle Cocoon’Ages.

60 logements locatifs sociaux et une « Maison de projets » donnant sur une terrasse, avec des jardins partagés. Ce programme immobilier pilote mise sur la mixité intergénérationnelle, tout en respectant le cadre règlementaire des attributions, comme dans n’importe quels autres logements sociaux. « En proposant des logements du T1 au T4, nous nous assurons de la présence de personnes vieillissantes, mais aussi de familles avec enfants », assure Sandrine Bordin, présidente du directoire de Logis Méditerranée. Le programme immobilier, de 4000 m2, sera livré début 2018, après dix-huit mois de travaux.

Outre la mixité, le deuxième maître-mot de ce programme immobilier est le lien social. Un gestionnaire-animateur, dont le salaire est pris en charge par le constructeur pendant deux ans, puis par le bailleur, accompagnera le lancement du projet résidentiel, en lien avec la conciergerie de quartier et les services innovants proposés dans le cadre de Smartseille et encouragera la gouvernance participative et les initiatives solidaires : aide aux devoirs, aide aux courses, etc. « Cette résidence est une réponse à l’évolution de notre société, vieillissante, et à la baisse du pouvoir d’achat », poursuit Sandrine Bordin.

Economies et lien social

Car il existe des avantages économiques à vivre dans ce type de résidence. Les jardins partagés en sont une des preuves. Ce dispositif d’habitat intergénérationnel solidaire est en place depuis septembre 2016 à Roquevaire et c’est un succès. « L’objectif était de développer le concept sur trois résidences de part et d’autre de la Nationale pour recréer un effet de village, pour un total de 99 logements, précise Sandrine Bordin. La phase de gestion-animation a démarré le 1er mars et Gwenola André, la gestionnaire, accompagne les locataires autour des projets qu’ils ont choisis. » 

Hervé Gatineau, directeur immobilier grands projets Eiffage, Sandrine Bordin, présidente du directoire de Logis Méditerranée et Luc Bouvet, directeur régional Eiffage

Hervé Gatineau, directeur immobilier grands projets Eiffage, Sandrine Bordin, présidente du directoire de Logis Méditerranée et Luc Bouvet, directeur régional Eiffage

Les locataires se sont par exemple organisés pour mettre en place des tours de ménage dans les parties communes afin de faire baisser les charges. « Notre travail est de collecter les informations afin de faire émerger les besoins des habitants, explique Serge Le Boulch, président de Récipro-cité, la société pluridisciplinaire chargée de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage, de l’ingénierie sociale et de l’animation des lieux de vie. Puis, nous mettons en place les projets. »

Des projets en cours

Une autre résidence intergénérationnelle s’apprête à voir le jour à Aubagne, construite par Eiffage mais gérée par un autre bailleur social. « Le permis de construire est obtenu et purgé et les travaux commenceront au mois de mai », précise Florence Brun, directrice du pôle montage d’Eiffage. 79 logements et une crèche de 32 berceaux seront livrés au Vallon des Gavots en juillet 2019 après 14 mois de travaux.

Du côté de Logis Méditerranée, trois autres projets seront livrés la même année. L’îlot Hoche-Claire, construit par Bouygues Immobilier et le cabinet Tangram, comprenant 68 logements sociaux, un local associatif et 3 625m2 de bureaux ; l’îlot Roussel-Pottier, un bâtiment de 40 logements sociaux construit par l’agence Oh ! Som ; et le plot Turenne, une résidence étudiante construite avec Ametis et l’architecte Fernandez & associés, dans la ZAC St Charles.

Partagez

Auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Mixité et lien social, les défis de la résidence inter-générationnelle de Smartseille – Massilia Mundi

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.