L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Réservez votre place] Danse, théâtre, musique : le choix du roi cette semaine

0

Le Malandain Ballet de Biarritz vient présenter, sur la scène du théâtre de l’Olivier d’Istres, Noé, la nouvelle création de Thierry Malandain pour 22 danseurs. Dans un style raffiné, le chorégraphe reprend le mythe du Déluge et offre une vision positive de la figure de Noé, porteuse d’espoir d’un nouveau monde, qu’il souhaiterait comme un humain collectif. Sur la Messa di Gloria de Rossini, entre néo-classicisme et facéties, un très beau moment qui va certainement conquérir le public cette semaine. (photo en Une)
> samedi 11 novembre à 20h30
> de 30 € à 14 € / Réservation en ligne

On continue la danse avec Hervé Chaussard, chorégraphe et danseur associé à la saison du Pavillon noir cette année, qui présente à partir de ce mercredi 8 novembre, sa création Love Project. Une pièce chorégraphe sur le thème de l’amour qu’il soit platonique ou charnel. Autour du spectacle, deux rendez-vous sont programmés à Aix-en-Provence : une rencontre participative, le jeudi 9 à 18h, pour venir danser le slow selon les règles imposés par le Love Computer (entrée libre sur réservation), et un concret dansé, le vendredi 10 à partir de 22h, par le groupe Fantasy qui revisitera des chansons d’amour sous l’empreinte techno et invitera le public à venir se défouler (entrée libre sur présentation de sa place de spectacle).
> du mercredi 8 (complet) au vendredi 10 novembre à 20h30
> de 20 € à 8€ / Réservation en ligne

Le Grand Théâtre de Provence accueille, lui, pour deux représentations la chorégraphe Euh-Me Ahn avec Dancing Granmothers. Celle que l’on surnomme « la Pina Baush coréenne » est allée à la rencontre des grands-mères de son pays pour leur demander de danser sur les tubes de leur jeunesse. De là est né un « spectacle tourbillonnant d’énergie » que l’on peut découvrir en famille, toutes générations confondues.
> les mercredi 8 et jeudi 9 novembre à 20h30
> de 35 € à 9 € / Réservation en ligne 

Et sur la scène du théâtre du Jeu de paume, le duo dansé et déjanté de Luciano Rosso et Nicolas Poggi, Un Poyo Royo. Entre théâtre, danse et performance, ce spectacle se joue à guichets fermés en Argentine et eu Europe depuis dix ans. Il reste des places à Aix-en-Provence, alors on en profite !
> jusqu’au vendredi 10 novembre à 20h30 et samedi 11 novembre à 17h
> de 35 € à 9 € / Réservation en ligne

Côté théâtre, Alexis Michalik revient à Fos avec Le Cercle des illusionnistes et embarque les spectateurs dans un monde entre magie, cinéma, théâtre et illusion. Un récit où l’on apte du XIXe siècle aux années quatre-vint en un coup de baguette et qui fait revivre Jean-Eugène Robert-Houdin et Georges Meliès. Couronné par les Molières du meilleur auteur et du meilleur metteur en scène, et le Molière de la révélation féminine, on ne se trompe pas en y emmènent aussi les adolescents à partir de 14 ans pour un joyeux moment.
> vendredi 10 novembre à 20h30
> de 15 € à 8 € / Réservation en ligne

lecercledesillusionnistesdiap__085264800_1542_29062017

Le Cercle des illusionnistes, couronné par 3 Molières, au théâtre de Fos samedi

À Marseille, au théâtre du Gymnase, on découvre Charles Berling, acteur et metteur en scène du célèbre texte de Bernard-Marie Kholtès Dans la Solitude des champs de coton. Et face à lui, l’actrice Mata Gabin dans le rôle du dealer. À l’occasion de la création du spectacle, il déclara : « Je voudrais que l’on voie cette pièce non pas comme une œuvre intellectuelle extraordinaire, qui concerne seulement les connaisseurs de théâtre, fascine les milieux culturels mondiaux par son génie… je veux qu’elle atteigne les cœurs, que même une personne qui n’a jamais mis les pieds au théâtre puisse être touchée par ce que ça lui raconte de puissant, se dire : « comment se fait-il que cette pièce, dont je ne comprends pas tout, se rapporte à ce point à moi ? ». C’est capital pour moi, dans la mise en scène que je vais proposer, de faire en sorte qu’il s’agisse d’un théâtre populaire. » 
À noter également la rencontre à la bibliothèque l’Alcazar avec Charles Berling, dans le cadre des conférences de l’université, vendredi 10 novembre à 17h30 (entrée libre).

> du mercredi 8 au vendredi 10 novembre, à 20h30
> de 35 € à 9 € /
 Réservation en ligne

(© JL Fernandez)

Charles Berling, Dans la solitude des champs de coton (© JL Fernandez)

Au TNM La Criée, Emmanuel Meirieu adapte le roman de Bruce Machart Des Hommes en devenir et livre sur scène des portraits d’hommes. De l’aide-soignant au directeur d’une scierie, en passant par l’auteur ou le chauffeur-livreur, ces hommes, dans une sorte de confession publique, plongent dans les drames qui ont bouleversé leurs vies. Une pièce saluée par la critique qui rappelle The Moth, véritable phénomène sociétal américain où des hommes et des femmes se réunissent chaque soir pour raconter leur vie en public.
Autour de ce spectacle, une rencontre « Bord de scène » est organisée avec Loïc Varaut (psychanalyste) et Hervé Castanet (professeur des universités), le jeudi 9 novembre après la représentation. Rencontre également, le vendredi 10 à 19h15, avec Sophie Vallas, professeure de littérature américaine. Enfin , pour les auteurs … en devenir, un atelier d’écriture sur les vies ordinaires aura lieu le jeudi 9 à 18h30, avec La Plume et l’image.
> mercredi 8 à 19h, jeudi 10 et vendredi 11 novembre à 20h
> de 25 € à 9 € / Réservation en ligne

Cinquante ans après Jacqueline Maillant, Fanny Ardant interprète la mondaine Coco Baisos : une veuve fantasque et sana morale, à la recherche d’un nouvel époux riche. En compagnie de Bernard Menez et Pierre Rochefort, elle sera sur la scène du Silo pour un joyeux Croque Monsieur, de Marcel Mithois dans une mise en scène de Thierry Klifa.
> les vendredi 10 et samedi 11 novembre à 20h30
> de 60 à 44 € / Réservation en ligne

Enfin, côté musique, les amateurs de jazz sont gâtés. Tout d’abord au théâtre Toursky, Ahmad Compaoré et son groupe Nafas revient pour une soirée exceptionnelle de soutien à cette scène incontournable du paysage culturelle régionale ou plus exactement à la salle Léo Ferré, créée pour MP2013 par l’équipe du Toursky et qui peine à recevoir quelques subventions alors que sa programmation remporte l’adhésion du public et aide de nombreux artistes à se produite. C’est donc « un subtil mélange de jazz, de fusion et de world music, mâtiné d’influences orientales et africaines » qui raisonnera ce samedi pour un soutien sans faille !
> samedi 11 novembre à 20h30
> Tarif unique 25 € / Réservations au 04 91 02 54 54  

La chanteuse et pianiste Sarah McKenzie débarque avec son quartet, au théâtre du Sémaphore de Port-de-Bouc, dans le cadre du festival Jazz sur la ville. Blues, jazz, bossa : la jolie Australienne propose une ballade sensuelle et mélodieuse à travers les standards et ses compositions originales.  
> vendredi 10 novembre à 20h30
> 12 € et 8 € / Réservation au 04 42 06 39 09  

À venir prochainement
> Bernard Pivot sera seul sur la scène du théâtre Le Comœdia d’Aubagne, mercredi 15 novembre. Il reste encore quelques places pour se délecter de  Les Mots m’ont mangéun texte écrit par admiration des écrivains, une déclaration d’amour fou à notre langue. Bernard Pivot y raconte la vie d’un homme qui, malgré ses succès de romancier – invitation à Apostrophes, consécration au Goncourt -, a toujours eu l’impression d’être mangé par les mots. Un hommage inventif, malicieux et drôle aux hôtes du dictionnaire.

 

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.