L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Politique] Aménagement : les Républicains planchent sur « le Marseille de demain »

0

Les Jeunes Républicains ont invité des élus et des membres de la société civile à discuter sur le thème : « Bâtir le Marseille de demain ».

Les Jeunes Républicains des Bouches-du-Rhône ont organisé, via leur responsable Ludovic Perney et leur adjoint aux débats Alexis Findykian, une conférence le 24 février 2016 sur le thème « Bâtir le Marseille de demain ». Cette soirée-débat a fait salle-comble, réunissant une centaine de personnes dans la grande salle de la fédération Les Républicains des Bouches-du-Rhône.

Même des militants de l’Action Française se sont joints à l’événement, en revanche, pour le perturber par des actes de vandalisme et le recours à des fumigènes. Néanmoins, les incidents qui se sont produits en début de soirée n’ont pas eu d’incidence sur le programme. Ainsi, Laure-Agnès Caradec, présidente d’Euroméditerrannée, Roland Carta, architecte qui compte de nombreuses réalisations à Marseille (le Silo, l’hôpital européen…), Philippe Deveau, président de la fédération du BTP 13, Caroline Pozmentier, adjointe au maire de Marseille déléguée à la sécurité ont pu intervenir sur le « Marseille de demain ».

Vers « une ville métropolitaine durable »

Pour Laure-Agnès Caradec, présidente d’Euroméditerrannée et adjointe à l’urbanisme de Jean-Claude Gaudin, l’avenir de Marseille se trouve dans des projets structurants. Elle évoque ainsi « le doublement de la gare saint-Charles », la requalification des quartiers situés dans le périmètre Euromed 2 qui vient d’être labellisé « éco-cité ». Celle qui est aussi présidente de l’agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam) a conclu son allocution en estimant que Marseille s’oriente vers « une ville métropolitaine durable ».

Pour Roland Carta, l’architecte du Silo, une « ville du futur » c’est « une ville qui intègre la nature ». Rappelant qu’actuellement, Marseille compte très peu d’espaces verts en son centre, il positive sur les projets en cours de réalisation : le parc de 14 hectares en lieu et place de l’actuelle gare du Canet, un espace vert d’un hectare au niveau de la Porte d’Aix. Il insiste aussi sur l’importance de la sécurité : « une ville du futur est une ville sûre ».

Les nouvelles technologies au service de la ville

Caroline Pozmentier, adjointe au maire de Marseille en charge de la sécurité approuve l’importance de la sécurité concernant la « ville du futur ». « Avec Euromed nous avons eu des espaces en friche à conquérir » argumente-t-elle avant d’ajouter l’importance de « partenariats très forts avec la Police Nationale à l’initiative de la ville de Marseille ». Pour Caroline Pozmentier, la vidéosurveillance est primordiale dans les politiques en matière de sécurité.

Pour Philippe Deveau, président de la fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Bouches-du-Rhône « la manière de construire un bâtiment » est en train de changer : « on va être des fournisseurs d’énergie alors qu’on était des consommateurs d’énergie. » Ces mutations au sein des professions du bâtiment ne sont pas anodines, elles seraient très liées aux avancées technologiques. « Le futur, ce sont les maquettes numériques »promet le patron du BTP marseillais.

Les transports aussi ont été évoqués durant cette conférence. Laure-Agnès Caradec a exposé le pôle multi-modal situé à la future station de métro Capitaine Gèze. Mais aussi les améliorations à venir dans les quartiers Est de la ville : « des études ont été lancées par Marseille-Provence-Métropole sur la vallée de l’Huveaune avec Aubagne », rappelant aussi la réalisation de la gare de La Barasse. Laure-Agnès Caradec avance le chiffre de 5000 logements construits chaque année à Marseille depuis deux ans. Un chiffre durable ? 

Partagez

Localité(s) :

35 Rue Sainte-Cécile, 13005 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.