L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Coulisses] Comment la droite s’installe lentement mais sûrement au Conseil Régional Paca

0

La droite a conquis le conseil régional. Chronique de son installation. Les membres importants du cabinet Estrosi sont choisis ainsi qu’un nouveau DGS.

A l’accueil du Conseil Régional, on ne connaît pas encore les élus par cœur. Les noms des conseillers régionaux, pour la plupart nouveaux dans cet hémicycle, ne semblent pas encore familiers aux oreilles du personnel. En effet, la nouvelle majorité, qui a élu Christian Estrosi à sa tête n’est pas encore tout à fait installée.

Dans le grand hall, le nom de Christian Estrosi n’a d’ailleurs pas encore été ajouté à la liste des présidents de la région Paca. L’année de fin du dernier mandat de Michel Vauzelle, 2015, n’a même pas encore été gravée. Le personnel s’interroge sur les nouveautés qu’apportera ce changement de règne. Car nul n’est encore averti de la politique que mènera le nouveau président de la région Paca. Par son orientation politique, Christian Estrosi s’inscrit sur le papier en rupture avec Michel Vauzelle. Mais que cela changera-t-il dans sa gouvernance de l’institution ?

« On repeint les murs en bleu »

En discutant avec les conseillers régionaux fraîchement élus, nous apprenons que des travaux ont lieu dans les étages. Visiblement, certains bureaux ont besoin d’un coup de jeune car ils n’ont pas été rénovés depuis la construction de l’hôtel de région, en 1991. Un élu ajoute « On repeint les murs en bleu aussi » , petite boutade pour affirmer fièrement que la droite a bien conquis la Région après dix-huit ans de majorité de gauche.

La nouvelle majorité n’est d’ailleurs pas encore vraiment installée. En effet, les élus Les Républicains, UDI et Modem travaillent encore au premier étage, réservé à l’opposition, qu’ils occupaient donc durant le mandat précédent. Visiblement, cet étage sera attribué aux élus Front National et les colistiers de Christian Estrosi bénéficieront des deuxième, troisième et quatrième étages.

Les élus sont dans l’attente. Ils n’ont pas encore de bureaux définis et doivent recruter de nouveaux collaborateurs. Selon nos informations, seuls les principaux membres du cabinet de Christian Estrosi sont déjà nommés. Ludovic Arnault (conseiller communication de Christian Estrosi) sera le chef de cabinet et Sabine Bisogno (actuellement cheffe de cabinet de Renaud Muselier au parlement européen) sera cheffe de cabinet adjointe. Anthony Borré sera directeur de cabinet (jusque-là directeur de cabinet du maire de Nice dans sa mairie) et aura pour adjoint Jean-Philippe Ansaldi (ex-directeur de cabinet à la mairie du 4-5ème arrondissement de Marseille, celle tenue par Bruno Gilles).

Une nouvelle gestion de l’institution

Quant à la nouvelle gouvernance de l’institution, elle n’est pas encore définie entièrement. Deux séances pleinières, tenues les 15 et 29 janvier prochains fixeront le cap de Christian Estrosi. « De grandes annonces seront faites à ce moment-là » nous confie un élu. L’heure semble être à l’austérité. Selon nos informations, la nouvelle majorité cherchera à réduire les dépenses de fonctionnement de 25% sur la mandature.

Pour cela, un nouveau directeur général des services a été nommé, qui remplacera celui qui officiait sous Michel Vauzelle. Il s’agit de Paul Mourier, ancien préfet du Var qui gérait depuis 2013 les services du département de Haute-Savoie. Histoire pour la droite de bien déterminer la fin d’une époque et de marquer de son sceau la gestion de la Région.  

Partagez

Localité(s) :

Place Jules Guesde, 13001 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.