L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Reportage] Au collège de Saint-Zacharie, les 6èmes entrent dans la cour des grands

0

En ce mardi 1er septembre 2015, les sixièmes font leur rentrée au collège des 16 fontaines de Saint-Zacharie. Entre hâte et appréhension, parents et enfants partagent des sentiments mitigés. Reportage.

Mardi premier septembre 2015, 9h du matin, les grilles du collège les 16 fontaines ouvrent. Les élèves de sixième de Saint-Zacharie et Nans-les-pins font leur rentrée. Mais dès 7h30 du matin, le collège se prépare, le gardien, brique sa loge, vingt minutes plus tard, la conseillère principale d’éducation arrive, préparée pour cette rentrée, d’ores et déjà débordée. A 8h, même constat avec madame la directrice, nouvellement arrivée dans cet établissement, tout le monde s’affère déjà pour l’accueil des élèves.

Dès 8h20, certains enfants sont déjà là, souvent, en ayant pressé leurs parents pour être sûrs d’être à l’heure. Mais les peurs ne concernent pas que les retards, Romain, lui est stressé il « n’aimerait ne pas avoir des marques de poings ou gifles », le collège, il l’a visité, il ne le craint pas, ses camarades en revanche, il les redoute, malgré une mère rassurante qui lui explique la présence des surveillants. Les craintes sont principalement tournées vers la perte des ami(e)s, pour Mathis et Maeva, frère et soeur, la peur est partagée, en revanche, c’est la seule formulée, le collège, lui, n’a rien d’effrayant. Même constat pour Célia, qui stresse de ne  « pas connaître les gens.»

Enfin, certains n’ont peur de rien, au contraire. On se languirait plutôt de passer dans la cour des grands. Pour Eve, c’est une étape importante, pour Baptiste, cela semble une formalité, rien ne l’effraie. L’édifice impose pourtant de part sa taille, en pierre et bois, il s’intègre parfaitement au paysage mais comme tout collège, un système de double grille bloque l’entrée et il faut gravir un grand escalier pour y accéder. D’ailleurs, au vu des parents paparazzi, on comprend vite que la montée des marches sous le feu des projecteurs n’est pas réservée aux stars du festival de Cannes.

Rentrée des enfants, retrouvailles des parents

Après de longs mois d’absence, les parents aussi semblent heureux de se retrouver, des clans se forment. D’un côté les enfants, de l’autre, les parents. Difficile de savoir d’ailleurs qui des deux groupes sera le plus angoissé. L’étape du collège est aussi importante pour les mamans présentes. Elles l’avouent volontiers : « on est stressées un peu comme eux, les petits qui entrent au collège c’est un gros changement. » Une rentrée qu’il ne faut manquer, sous aucun prétexte, papa ou maman pose sa journée, parfois les deux, les cadets et les aînés sont aussi présents. Parfois enfin, ce sont trois générations qui se pressent devant les portes, un passage dans le monde de l’adolescence que personne ne veut rater.

« Ça a son importance, je le disais à ma fille dans la voiture ce matin, on est content de les voir grandir, évoluer, on explique que ça va changer nos rapports mais on espère que ce sera en bien, on va pouvoir échanger plus de choses, parler plus en adultes », rapporte une maman en attendant que les grilles s’ouvrent.

8h50, le collège est enfin prêt à accueillir ces enfants, avec son sourire le plus avenant, le gardien ouvre les grilles. Dernier regard vers les parents, dernier “selfie” avec papa, dernier bisou à maman, on prend le bras de sa copine, on se rapproche de son ami pour être sûr de ne pas se perdre dans la mêlée et d’un pas mal assuré pour certains, énergique pour d’autres, on lève la tête de tous les côtés pour entrer dans cette immense école que l’on fréquentera pendant les quatre prochaines années…

Partagez

Localité(s) :

D560, 83640 Saint-Zacharie, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.