L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Rencontre] « Jour J » pour Reem Kherici et Julia Piaton

0

Mercredi 26 avril 2017 sort dans les salles de cinéma Jour J, le second long métrage de la jeune actrice, réalisatrice et scénariste Reem Kherici. De passage à Marseille accompagnée de l’actrice Julia Piaton, Gomet’ les a rencontrées à l’occasion de la présentation du film à la presse.

Tourné en partie dans les Gorges du Verdon, Jour J est une comédie romantique, dans laquelle la vie d’un jeune couple de trentenaires Alexia (Julia Piaton) et Mathias (Nicolas Duvauchelle) confortablement installé, est destabilisée par l’arrivée de Juliette (Reem Kheerici) une wedding planner, avec laquelle Mathias a eu une aventure d’un soir. Dès lors, une série de quiproquos va contraindre Mathias à se marier, remettant en cause les certitudes des trois protagonistes : le besoin de liberté et la peur de l’engagement pour les uns, le désir de mariage pour les autres. 

L’idée du film, Reem Kherici l’a puisée dans sa vie personnelle. « Je m’inspire de ce qui m’entoure, mes copines, ma mère et moi. J’ai écrit ce film au moment où trois de mes meilleures amies se sont mariées, j’étais partagée entre être hyper-heureuse pour elles et en même temps être face à moi-même, c’est à dire en loose, affective ! (…) », explique-t-elle en riant. Pour la réalisatrice, les filles de sa génération se divisent en deux catégories : « Le cas A qui réunit  les filles qui ont peur de s’engager et qui se retrouvent seules, et le cas B qui regroupe celles qui ont peur de la solitude et qui s’engagent vite ».

Julia Paton et Reem Kheeci dans Jour J, a very girl's film !

Julia Paton, solaire, et Reem Kherici, radieuse, dans Jour J, a very girl’s film !

Le mariage ferait donc encore rêver les jeunes femmes d’aujourd’hui. « Dans ma génération, on a vu des couples divorcés, du coup on y croit peut-être un peu moins (…). Le mariage, c’est vraiment une vision personnelle, selon comment on a grandi, selon tes idéaux, ce que tu as vécu. Je ne suis pas sûre de croire à l’amour pour toujours mais j’ai envie de ma fête avec la belle robe et tout le tralala, il y a un truc de princesse qui nous plaît ! », confie Reem Kherici. À son tour, Julia Piaton estime que « peut-être a-t-on plus besoin de se marier que nos parents, parce que le mariage c’est aussi la sécurité d’avoir quelqu’un dans la vie et que le monde fait un peu plus peur qu’à l’époque de nos parents, il est moins sécurisant (…) en même temps c’est génial que le mariage continue à faire rêver ! ».

D’un naturel positif, Reem Kherici aime faire rire et a beaucoup d’autodérision, le registre de la comédie s’est donc imposé, tout en s’interdisant de réaliser un énième film à l’eau de rose. « Le mariage, c’est quelque chose qui cristallise beaucoup d’émotions dans la vie quel que soit le mariage, l’engagement c’est quelque chose qui fait très peur d’autant plus quand on a préparé une fête disproportionnée, donc l’utilisation de ce stress au cinéma c’est un bon outil comique, tout le monde disjoncte un peu, on devient un peu fou dans ces moments là » ajoute Julia Piaton.

Et si la mécanique du rire est bien au rendez-vous, on perçoit en filigrane un regard plus  personnel et plus social. « Le mariage de mes copines m’a ramenée à mon enfance (…) quand j’étais petite, j’étais complexée d’avoir la peau mate, je voulais être blonde avec des yeux bleux, avoir un prénom en A , ou en I (…) », confie Reem Kerici. Pas de hasard non plus si la réalisatrice a choisi les Gorges du Verdon pour tourner la plupart des décors extérieurs du film : « J’ y ai passé toutes mes vacances, entre 14 ans et 30 ans et j’en garde de merveilleux souvenirs. C’est un coin à la fois sublime, encore peu connu et très français (…) mais pendant le tournage le temps m’a fait de mauvaises surprises à cause du vent, notamment pendant la scène de fin de mariage, aussi j’ai pu être de temps en temps contrariée. mais comme c’ était un challenge de plus c’était plus stimulant. » 

Jour J de Reem Kherici
Avec : Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton, Sylvie Testud, François-Xavier Demaison, Lionel Astier et Chantal Lauby.
(photos ©Giardinelli)

 

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.