L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Décryptage] Régionales : sursaut du peuple provençal, Marion Maréchal-Le Pen écartée

0

Les élus et représentants des partis de gauche ont commencé dès hier soir à construire l’après régionales 2015. Un scrutin qui laissera des traces.

En dépit d’une progression de 200 000 voix d’un dimanche à l’autre, le Front National échoue au seond tour des élections régionales. Nouvelle preuve que malgré son influence, ce parti reste isolé et tenu à l’écart des responsabilités par une majorité de l’électorat. Le sénateur Ravier estime bafouée la démocratie lors de ces régionales par la jonction droite-gauche contre sa formation. Entre deux rejets de chevelure derrière l’oreille, Marion Maréchal-Le Pen dénonce les vainqueurs, qui devraient avoir honte de l’attaquer, « à 10 contre 1 !»

Christian Estrosi promet depuis sa bonne ville de Nice de rester fidèle à l’esprit de résistance. Il se prononce pour une réponse moderne aux attentes des populations. Puis embrasse sa voisine, la navigatrice Maud Fontenoy. Et s’éclipse. À Marseille, sur le plateau de France3, le sénateur LR Beuno Gilles invite aussi son camp à « changer de logiciel. » Ancienne ministre socialiste, Marie Arlette Carlotti souhaite également que la gauche se reconstruise et parle au peuple de façon nouvelle.

Épouvantail

Observant les résultats alsaciens, le communiste Coppola regrette que la gauche ait laissé le champ libre face à « l’épouvantail FN. »  Tard dans la soirée, le président sortant Michel Vauzelle déplore la « twitterisation  de la vie publique. » Il préconise l’instauration de réseaux de résistance, et affirme tout ignorer d’éventuelles rencontres ce lundi entre lui et les gagnants.

Futur premier vice-président de Paca, Renaud Muselier souligne que tous les artisans du succès, socialistes, écologistes ou communistes ne sont pas devenus « estrosistes. » Il remercie les socialistes Christophe Castaner et Jean-David Ciot et estime qu’il faudra faire vivre le débat avec les électeurs de gauche. La maire UDI d’Embrun Chantal Eymeoud et conseillère sortante dira ce qu’elle a lu sur nombre de papiers glissés dans les urnes : « y en a marre.» Il est temps en effet de revoir le logiciel dans les principaux partis.

 

 

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.