L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Régionales] Christian Estrosi : « Le programme du Front national, c’est la ruine de la région »

0

Christian Estrosi, tête de liste Les Républicains pour les élections régionales en Paca, dont les deux tours sont prévus dimanche 6 et dimanche 13 décembre avait choisi une petite salle du Parc Chanot pour donner un dernier meeting avant le premier tour.

Oui, la salle était pleine, plus que pleine même avec des dizaines de personnes debout, le long du mur sur le côté. Il faut dire aussi que la salle choisie était la plus petite du Palais des congrès. Ce fut donc une soirée pour le moins intimiste entre Républicains, « oui mais chaleureux » s’empressaient de corriger les membres de l’organisation. Un peu moins de 1000 chaises, toutes équipées de drapeau tricolores. L’équipe avait tenté jusqu’au dernier moment de bloquer la grande salle du Palais des Congrès mais la tête de liste les Républicains et son équipe devront se contenter d’une salle annexe.

« Every Teardrop Is a Waterfall » de Coldplay retentit quand Renaud Muselier arrive par l’arrière de la salle avant de rejoindre à la tribune Jean-Claude Gaudin et Martine Vassal. Mais celle qui ouvre la soirée au pupitre s’appelle Manon. Cette jeune de 18 ans qui « s’engage aux côtés de Christian Estrosi » car elle « fait partie de cette génération qui se désintéresse de la politique », mais « aujourd’hui je milite car avec Christian Estrosi les choses vont changer ». CQFD.

Martine Vassal prend le relais pour rappeler aux militants que « l’immobilisme c’est l’immobilisme d’une gauche qui subit les évènements. L’impasse c’est celle du Front National, représentée par une Alice au Pays des Merveilles et l’alternance c’est celle de Renaud Muselier et Christian Estrosi avec un changement profond de pratique, de méthodes, de politique ».

Gaudin : « la voie de l’extrémisme isolerait notre région du reste de l’Europe »

Jean-Claude Gaudin est ensuite venu au pupitre pour continuer le travail entamé par la patronne du département des Bouches-du-Rhône, à savoir taper sur le Front National dont « le programme est une tromperie, une supercherie avec des propositions qui sont des fables irresponsables contraires au message de la France ». Et le maire de Marseille qui a co-présidé le comité de soutien de Christian Estrosi en compagnie de Bernadette Chirac, ajoute qu’ « il faut encore se mobiliser d’avantage car il faut convaincre nos concitoyens que la voie de l’extrémisme isolerait notre région du reste de l’Europe ».

La veille, Christian Estrosi avait fait monter sur scène Mourad Boudjellal. Renaud Muselier, dans le département où il est tête de liste a fait lui aussi, une fois sur la tribune appelle à une « Guest star ». Laquelle ? Moussa Maaskri. Assis au premier rang, l’acteur marseillais prend un micro  « je sui là car la politique c’est sérieux, indique. Je suis là car quand on a à faire à des choses sérieuses, il faut faire confiance à des hommes sérieux. » Le visage de l’artiste qui figurait récemment dans le casting de La French est sur les écrans géants. Les applaudissements suivent.

Renaud Muselier MEETRenaud Muselier donne à la soirée une tonalité très nationale en évoquant le bleu, le blanc et le rouge du drapeau français. « On peut tout à fait porter ses couleurs, affirme Renaud Muselier, et ne pas être d’accord avec la politique du gouvernement. C’est cela l’unité nationale ».

Les Républicains sont-ils face au PS et au Front National dans cette élection en Paca ? En tout cas Renaud Muselier parle de « notre » adversaire en désignant comme seul et unique parti à combattre le Front National et ses élus « qui à Marseille votent contre la rénovation des quartiers ». A gauche le seul message aux socialistes se limite à cette allusion : « Monsieur le président, affirme Renaud Muselier en évoquant le chef de l’Etat en pleine Cop 21, avant de vouloir sauver le monde, sauvez la France. »

Estrosi : « notre seule Kalachnikov à nous c’est le bulletin »

Face au dernier sondage qui donnent au Républicains dix points de retard sur la liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen à l’issue du premier tour en Paca, le maire de Nice ne dévie pas d’une direction sur son discours, la sécurité et la fermeté. « Je réclame en cas de récidive, que la femme qui porte une burqa se voit suspendue de tout versement d’allocation et prestations familiales. La France c’est le pays des droits de l’Homme et du citoyen mais c’est aussi et surtout celui du droit des femmes. La France c’est n’est pas le pays des talibans, des polygames et des fous d’un Dieu qu’ils trahissent ! »  La tête de liste LR lance un appel à la mobilisation :  « notre seule Kalachnikov à nous c’est le bulletin. »

Maryse Joissains, annoncée… mais absente.
Le speacker qui appelaient les une après les autres les personnalités à la tribune a bien prononcé le nom de Maryse Joissains. Le maire d’Aix-en-Provence opposée à la droite marseillaise au sujet de la création de la future métropole a finalement séché le meeting. 

Sondage : le FN en tête au premier tour en Paca
Un sondage Ipsos-Sopra, paru jeudi 3 décembre donne le Front Nationale en tête au premier tour comme au second, sans tenir compte des alliances, en Paca.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.