L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

[Régionales] Christian Estrosi, Marion Maréchal-Le Pen, Christophe Castaner… Où va l’argent de leur réserve parlementaire ?

1

Les trois principaux candidats aux Régionales, Christian Estrosi (LR), Marion Maréchal Le Pen (FN), Christophe Castaner (PS) sont aussi députés. Que font-ils des 130 000 euros annuels de leur réserve parlementaire ? Décryptage.

Les trois principaux candidats aux prochaines élections régionales Christophe Castaner (Parti Socialiste), Christian Estrosi (Les Républicains) et Marion Maréchal-Le Pen (Front National) ont un mandat de député. Nous avons examiné l’utilisation qu’ils font de leur réserve parlementaire, fonds annuel de 130 000 euros mis à la disposition de chaque député.

Marion Maréchal Le Pen : arrangements entre amis

Comme tout parlementaire, Marion Maréchal Le Pen utilise ses 130 000 euros annuels de réserve parlementaire pour soutenir les associations et communes qui en ont besoin. Seulement, les aides que versent la députée du Vaucluse ne se limitent pas à sa circonscription. En effet, elle a consacré 65 000 € , soit la moitié de sa réserve parlementaire afin de soutenir des associations et communes hors du territoire de son mandat. Légalement, rien n’interdit. Mais l’usage habituel consiste à distribuer cet argent au sein de sa circonscription. Ainsi, elle a donné 22 000 € à la mairie du Pontet, étiquetée Front National, afin que le maire puisse renouveler l’équipement de la police municipale. Elle a également distribué 40 000 € à Camaret, dont l’édile appartient à la Ligue du Sud (un parti local proche du Front National), pour l’extension des locaux du club de foot. Ces communes soutenues financièrement par Marion Maréchal Le Pen sont toutes vauclusiennes.  
Contactée par Libération, la petite-fille Le Pen confiait avoir « écrit à tous les maires de [sa]circonscription pour leur rappeler que de l’argent public était à disposition ». Et d’ajouter : « J’ai attendu désespérément mais j’ai reçu très peu de demandes. » Elle a en conséquence choisi d’élargir l’usage de cette manne financière « aux mairies amies » du département. Elle l’a même davantage élargie puisqu’elle a versé 3 000€ à un groupe scout catholique traditionaliste de la commune de Saint-Maurice (94). Fait étonnant, Marion Maréchal Le Pen a aidé un groupe local d’Île de France alors qu’il existe un groupe  du même mouvement dans son département. 

Christophe Castaner : priorité à Forcalquier

Le député-maire de Forcalquier consacre la quasi-totalité de sa réserve parlementaire à des communes de sa circonscription. Cette aide financière est presque toujours destinée, selon ses justifications à des « travaux d’intérêt local ». Néanmoins, nous remarquons d’importantes disparités entre les communes dans l’attribution des deniers de la réserve parlementaire. En effet, M. Castaner, attribue toujours la plus importante aide financière à la ville dont il est maire, Forcalquier. Au total, c’est presque 70 000 € sur 260 000 € (sur deux ans) destinés à sa commune. Le député alpin disposait de 4,10 € par inscrit dans sa circonscription. Et les forcalquiérens ont bénéficié de 20,05 € par électeur. L’élu socialiste justifie cela par l’investissement en 2013 dans un « cluster touristique » à hauteur de 50 000€. Par ailleurs, Christophe Castaner n’a jamais aidé financièrement les deux plus grosses communes de sa circonscription : Manosque et Sisteron. Sont-elles assez grandes pour ne pas avoir besoin d’argent public ? Ou ne reçoivent-elles pas de financements du député socialiste car les maires de ces deux communes sont politiquement à droite ?

Christian Estrosi : les clubs sportifs et la police

Le député des Alpes-Maritimes utilise sa réserve parlementaire en grande partie à destination d’associations qui interviennent dans sa circonscription. Les clubs sportifs sont particulièrement aidés. En 2013, ils ont reçu 69 500€ de la part de Christian Estrosi, soit plus de la moitié de sa réserve parlementaire. En 2014, les associations sportives ont été moins soutenues, seulement 31 000€ leur ont été distribués. Nous remarquons néanmoins, que la plus grosse somme issue de la réserve parlementaire du maire de Nice (6 000€) est destinée à l’association de la police municipale de sa commune. Ce n’est pas surprenant quand on connaît l’intérêt que porte Christian Estrosi à la sécurité de sa ville qu’il considère comme « la première de [ses]priorités » et « la première des libertés » qu’il doit aux Niçois. Outre cela, le député des Alpes-Maritimes distribue sa réserve parlementaire à de nombreuses associations. Parmi elles, « Papys et Mamys Trafic ». Il s’agit d’une association regroupant des personnes âgées de plus de 65 ans rémunérées pour assurer la circulation, principalement aux sorties d’écoles.

Lien utile :
Pour plus d’informations sur les réserves parlementaires des députés, vous pouvez consulter la rubrique dédiée sur le site de l’Assemblée nationale.

Votre avis nous intéresse :
N’hésitez pas à nous signaler ce que vous jugez intéressant en commentant cet article.

 

Partagez

Auteur

Un commentaire

  1. Cher GoMet, dommage que pour votre article vous n’aillez pas interrogé ceux dont vous évoquez l’utilisation de la réserve parlementaire. Cela vous aurez évité quelques interprétations qui me semble a minima spécieuse.
    D’abord vous auriez pu préciser que c est la majorité actuelle qui a fixé un montant identique pour tt les députés. En 2011 les variations avaienr été de 4000€ à 4 M € d un Député à l’autre.
    Pour ma part j ai souhaité aller plus loin ds la transparence en faisant un appel à projets auprès des 98 maires de ma circo sur deux themes: petites enfances et handicap. La 1er année comme cela n était jamais arrivé j ai pu financer la totalité des projets et mobiliser le solde pour l accessibilité handicapé de l’office intercommunal de tourisme du pays de Forcalquier. Manosque n a jamais sollicité de financement. Sisteron pour la première fois l an dernier et j ai pu donner satisfaction à son maire -qui en 2 mandats de députés ne l’avait jamais fait pour ma commune-. Forcalquier n a déposé aucun dossier cette même année et n’a donc rien reçu.
    Je vous laisse le soin de chercher une lecture politique à tout cela. Je considère que je fais de la politique quand je rend transparent un exercice qui ne l a jamais été.
    Bien à vous.

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.