L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole
> Marseille

Provence Basket : première équipe professionnelle aux couleurs de la métropole

2

L’équipe professionnelle Provence Basket défendra désormais les couleurs de la métropole d’Aix-Marseille. Une première ! Les joueurs ont officiellement été présentés mercredi 10 septembre 2014, en présence des élus locaux, des médias et des jeunes amateurs du territoire. Rencontre.

Après Aix-Marseille Université et l’événement Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, le basket change à son tour de dimension : l’équipe professionnelle, jusqu’alors circonscrite à Fos-sur-Mer, portera désormais les couleurs de la métropole d’Aix-Marseille-Provence. Jaune, noir et bleu : leurs nouveaux maillots ont été officiellement remis aux dix joueurs par de jeunes amateurs de Venelles, d’Aubagne et de Marseille, mercredi 10 septembre 2014, à deux pas du Vieux-Port. De ces clubs locaux jusqu’aux aspirants à l’élite, les BYers, surnom donné à la formation, espèrent bien fédérer tout un territoire. Et ainsi faire de l’idéal Provence Basket – dont nous vous présentions la genèse en août, à travers l’itinéraire de son initiateur, Anthony Thiodet - une réalité : « un projet ambitieux au service du basket provençal ».

Provence Basket : l’équipe de tous les métropolitains

Instances sportives, services de l’État et élus municipaux et généraux : Provence Basket à su mobiliser l’ensemble des acteurs liés à ce territoire, en tête desquels les clubs locaux, porteurs aussi de la réussite future de l’équipe professionnelle. Les rivaux d’hier, Fos Ouest-Provence basket, le Stade marseillais université club et Venelles basket club, ont ainsi accepté de s’allier, muant tous trois en centres de pré-formation susceptibles de rayonner jusqu’aux confins de la métropole. Et de propulser, après un passage dans le centre de formation prochainement installé sur le campus de Luminy, les meilleurs espoirs locaux en plein cœur du Parc des sports de Marseille, nouvel antre de Provence Basket.

Écoutez : Rémi Giuitta, coach des BYers, nous donne son point de vue sur ce changement d’échelle :

Des subventions de la Ville de Marseille et du Conseil général

« Créer une vraie identité autour du basket dans le sud de la France » : la volonté exprimée par Rémi Giuitta, coach indéfectible de l’équipe, ne contredirait pas les ambitions sportives affichées par les élus locaux. Également présents à l’occasion de cette officialisation, Richard Miron, adjoint aux sports de la ville de Marseille, Maurice Di Nocera, adjoint aux grands équipements et événements, ainsi que René Olmeta, conseiller général des Bouches-du-Rhône, ont réaffirmé l’attachement de Marseille et du territoire au basket : « C’est l’un des sports les plus pratiqués dans cette ville, à égalité avec la pétanque », a précisé Richard Miron. Avant de souligner la pertinence de ce projet territorial : « Il ne peut être que profitable d’associer sportivement ces espaces marseillais et fosséens, déjà liés par un même bassin d’emplois ».
Comme pour confirmer dans les faits ces propos, Maurice Di Nocera a noté qu’une somme complémentaire en faveur de Provence Basket serait votée au prochain conseil municipal. Apport financier auquel s’ajoutera, et c’est une annonce nouvelle, une subvention de 180 000 euros, apportée par le Conseil général : « Cette équipe mérite l’attention de tous », a indiqué l’élu départemental. Car elle pourrait bien participer à positionner plus encore le territoire sur la scène sportive nationale et internationale. Rappelons que Marseille-Provence est candidate au titre de Capitale européenne du sport 2017.

Développer le basket provençal

Anthony Thiodet, persuadé que seule la mutualisation des compétences et des énergies entre amateurs et professionnels, sur un territoire plus vaste, permettrait à l’équipe première de remporter de nouveaux succès, a martelé une fois encore son objectif presque obsédant pour Provence Basket : « Devenir l’étendard de l’ensemble des équipes de la métropole ». La première division nationale en est le premier palier. 

« Cela fait quelques années que nous jouons en Pro B – deuxième division – et on aimerait, à terme, pouvoir monter en Pro A, confie Édouard Choquet, co-capitaine de l’équipe. Les ambitions sont toujours d’aller plus haut et on va tout faire pour monter cette année ou dans les années qui arrivent. » 

La France semble d’ores et déjà accompagner le développement de ce sport sur le territoire. Entre les saisons 2012/2013 et 2013/2014, le nombre des licenciés a cru de 17 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et de 14 % à l’échelle nationale. Et le pays a été choisi par la Fédération internationale de basket (FIBA) pour co-organiser, en septembre 2015, le championnat d’Europe de basket, aux côtés de l’Allemagne, de la Croatie et de la Lettonie.

> Composition de l’équipe :

Avec cinq départs et trois recrues seulement, Provence Basket souhaite valoriser le centre de formation et la jeunesse. En privilégiant ainsi la stabilité de l’effectif, le coach Rémi Giuitta et son assistant Jean-Philippe Besson espèrent bien mener les BYers vers davantage de constance que lors des saisons précédentes. En voici le détail :

De gauche à droite : Luca Claret, Nicolas Hylaire, Mamadou Dia, Tanguy Ramassamy, Bruno Cingala-Mata, Amadi McKenzie, Chris Davis, Aaron Broussard, Édouard Choquet, Gaétan Clerc (photo : E.D).

De gauche à droite : Luca Claret, Nicolas Hylaire, Mamadou Dia, Tanguy Ramassamy, Bruno Cingala-Mata, Amadi McKenzie, Chris Davis, Aaron Broussard, Édouard Choquet, Gaétan Clerc (photo : E.D).

 

(Crédit photo : E.D)

Partagez

Localité(s) :

Marseille, 13

Auteur

Journaliste à GoMet'

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.