L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Présidentielle] Marine Le Pen (FN) largement en tête dans les Bouches-du-Rhône

0

Le FN confirme son implantation dans le département des Bouches-du-Rhône. Une présidentielle qui pourrait être une rampe de lancement pour les législatives.

Ni Aix-en-Provence, ni Marseille ne l’ont plébiscité. Non, le succès du Front national est à chercher dans les villes moyennes et les petites communes du département. Premier à Arles, devant à Aubagne, en tête à Martigues… Istres, Miramas, La Ciotat, Salon-de-Provence résonnent comme autant de premières places au soir du second tour pour le parti frontiste. 

Vague bleue marine dans le département

La majorité des communes ont voté majoritairement en faveur de Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle. À regarder de près la carte des Bouches-du-Rhône, on constate que c’est la couleur bleu marine qui domine, excepté à Marseille (Jean-Luc Mélenchon en tête) et Aix-en-Provence (François Fillon devant). Pour le reste du département, hormis quelques petites tâches rouges (Mélenchon) et jaunes (Macron), le Front national arrive en tête. 

Arles, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence, Miramas, La Ciotat, Les-Pennes-Mirabeau, Chateaurenard… : toutes les villes moyennes du département semblent préférer Marine Le Pen. Mais, il faut rappeler qu’il s’agit bien d’un premier tour de l’élection présidentielle. Et que les scrutins des électeurs se sont départagés entre 11 candidats. Il est peu probable que dans deux semaines, Marine Le Pen obtienne la majorité absolue des suffrages dans tout le département. Il y a plus de chances que les Bouches-du-Rhône soient presque intégralement aux couleurs d’Emmanuel Macron. 

Prenons le cas d’Arles qui résume assez bien la situation. Marine Le Pen arrive en tête avec 28,80% des suffrages. Elle est suivie immédiatement de Jean-Luc Mélenchon (25,78%), d’Emmanuel Macron (17,29%) et de François Fillon (15,86%). On se demande où la candidate frontiste trouvera des réserves de voix lui permettant d’atteindre la barre des 50% au second tour, sachant que Fillon a d’ores et déjà appelé à voter Emmanuel Macron ; Jean-Luc Mélenchon réserve encore sa position, mais plusieurs de ses partisans ont appelé à voter contre le FN. Cette consigne de vote ne sera peut-être pas suivie par tous les électeurs. Mais avec une telle configuration, il apparait peu probable que le FN reste le premier parti des Bouches-du-Rhône au soir du second tour.

Un tremplin pour les législatives

Néanmoins, un tel score pour le FN lui laisse beaucoup d’espoir pour les législatives dans le département. Derrière la carte des communes qui ont voté Front national, se dessine celle des circonscriptions. Or, il est aisé de remarquer que la 10e circonscription (Gardanne, Allauch), la 12e circonscription (Sausset, Carry, Châteauneuf-les-Martigues), la 1ère circonscription (Marseille 11/12), la 3e circonscription (Marseille 13/14) la 8e circonscription (Salon, pays salonais) ainsi que les deux circonscriptions de l’ouest du département (15e et 16e) offriront de larges possibilités aux candidats investis par le FN. 

Car si Marseille a voté majoritairement Mélenchon à l’échelle de la ville, les quatre arrondissements Est (10e, 11e, 12e, 13e) ont placé en tête Marine Le Pen. Dans la 1ère circonscription, le Front national fait 29,63% loin devant François Fillon (21,29%). Dans la 3e circonscription, c’est plus de 31% des suffrages exprimés, cette fois devant Jean-Luc Mélenchon qui atteint 24%. 

Dans la 10e circonscription, toutes les communes ont voté majoritairement pour Marine Le Pen. Dans la 12e circonscription, le FN triomphe dans toutes les communes, excepté Carry-le-Rouet qui privilégie François Fillon. Pas étonnant que le FN y ait investi un de ses ténors nationaux : Jean-Lin Lacapelle. Mais entre le premier tour et le second tour, tout reste à faire pour le parti d’extrême droite qui peinera à percer le plafond de verre.

Partagez

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.