L'actualité à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Cassis, La Ciotat, Martigues, Vitrolles, Istres, Salon et dans toute la métropole

[Politique] Martine Vassal place le Département en moteur de la transformation de la Provence (1/5)

0

La présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, compte s’appuyer sur les Etats généraux de Provence pour lancer son action. Revue de détails tout au long de la semaine.

Dans la foulée de son arrivée au vaisseau bleu en avril dernier 2015, la nouvelle présidente du département des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal (Les Républicains) avait lancé les Etats généraux de Provence. Cette grande consultation des habitants, animée par des experts et relayée à travers Internet et les différents événements du Conseil départemental, s’est achevée fin décembre. Une démarche originale qui visait à définir plus en détails le programme de la mandature. Quel bilan et quelles perspectives pour les Etats généraux de Provence ?


Martine Vassal, qui sait bien ménager le suspense et maîtriser les leviers de la communication, avait donné rendez-vous aux différents observateurs jeudi 28 janvier pour lever le voile sur les conclusions et la suite des Etats généraux. Le bilan quantitatif d’abord. Les chiffres annoncés sont très honorables. La consultation a généré un nombre de propositions très important. En cinq mois de consultation, 6000 contributions ont été transmises. Des dizaines de réunions, auditions et autres invitations ont été organisées. De quoi créer une première dynamique et mettre sur orbite la nouvelle majorité départementale.

La série de mesures envisagées à la suite de « cette étude de marché » grandeur nature a de quoi réjouir les Provençaux, pour peu que l’ambitieux programme annoncé jeudi soit tenu. Les opérations s’étalent sur la durée totale de la mandature soit six ans et à échéance 2021. L’objectif est de hâter la « transformation de la Provence » lance Martine Vassal.

Quatre champs d’intervention : transports, emploi, solidarité et patrimoine


Sur Gomet’, nous proposons de partager avec vous, tout au long de la semaine, les principaux dossiers qui vont être portés par  le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône autour des quatre thèmes qui ont structuré les Etats généraux : l’attractivité et le rayonnement du territoire, l’équilibre et la préservation des territoires, l’exigence sociale et la jeunesse. Quatre thèmes de travail qui deviennent à partir du 28 janvier 2016 quatre axes d’actions pour « construire la Provence de demain. » Ainsi le Département se veut dans le domaine social « promoteur de la solidarité active », « garant du patrimoine d’hier et de demain » dans le domaine de la culture comme de l’agriculture, « partenaire de l’emploi » dans le secteur économique et enfin « maître d’oeuvre de la mobilité » dans le domaine des transports. 



Nous voulons offrir à nos collégiens une ouverture sur le monde.


Les mesures envisagées sont parfois spectaculaires comme les 300 millions d’euros supplémentaires engagés par le Département pour mettre en oeuvre les chantiers prioritaires en matière de transport ou les 130 millions d’euros mobilisés pour accompagner des opérations et projets d’envergure européenne ou internationale. D’autres sont plus symboliques mais ont une portée politique indéniable : volonté de propulser le bâtiment des archives départementales comme un phare culturel au coeur d’Euroméditerranée, relance du parcours du GR2013, journée au camp des milles pour tous les élèves de troisième. « Nous voulons offrir à nos collégiens une ouverture sur le monde et sur les problèmes de notre société » lance Martine Vassal. Premier volet demain de notre série avec justement les actions décidées pour « promouvoir une solidarité active » en Provence au service de toutes les générations.



Suivez nous sur Twitter… Déjà publié sur le fil de tweets de Gomet’ en direct le 28 janvier :


Partagez

Localité(s) :

52 Avenue de Saint-Just, 13004 Marseille, France

Auteur

Votre avis nous intéresse, réagissez à cet article

La métropole d'Aix-Marseille-Provence doit voir le jour le 1er janvier 2016. Vous ne vous sentez pas concerné ? Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Martigues, Istres, Salon-de-Provence... si vous avez l'habitude de passer d'une ville à l'autre, vous êtes peut-être plus métropolitain que vous ne le pensez. Pour le savoir, faites le test !

Choisissez parmi les 93 communes de la métropole

0%
[ 1 / 11 ] Où habitez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

 
[ 2 / 11 ] Où travaillez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 3 / 11 ] Où faites-vous du sport ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 4 / 11 ] Où sortez-vous le week-end ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 5 / 11 ] Où sortez-vous en semaine ?

3 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 6 / 11 ] Où habite votre famille ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 7 / 11 ] Où vous baignez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 8 / 11 ] Où allez-vous au cinéma ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 9 / 11 ] Où allez-vous au restaurant ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 10 / 11 ] Où vous ressourcez-vous ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.

  
[ 11 / 11 ] Où sont scolarisés vos enfants ?

1 choix maximum. Saisir les premières lettres pour avoir des propositions.